Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Et si l'on pissait sur LVMH.

 

Maneken-pis.jpg

 

 

( Il y a je crois, plus dangereux pour la France et l'Europe, que l'immigration incontrolée, et Al Kaida. C'est la pseudo élite, "élite" décomposée, et décomposante qui ne croit plus en rien sauf au fric, et fait le lit d'Al Kaîda. Jugez-en. EB).

 

Ah ! l'art et les artistes !

Ah ! le mécénat culturel !
Ah ! le culturellement correct !
Ah ! le mariage alchimique de l'art et du progrès social !
Ah ! l'engagement culturel du, de la et des... politiques !

Profanation officielle - et sponsorisée - en France !

(Que les beaux esprits se rassurent, il n'est nullement question de stigmatiser ou de moquer l'Islam)

Il s'agit d'une oeuvre d'art d'un genre très particulier :

Rien moins qu'un christ plongé dans l'urine. Observons que "l'oeuvre" en question s'inscrit dans une manifestation financée par une mairie UMP, un conseil régional PS, un ministère du gouvernement Sarkozy et l'un des flambeaux de l'art des affaires à la française nouveau genre : LVMH.

Le Ministère de la culture du gouvernement Sarkozy, une mairie UMP et un conseil régional PS financent actuellement une exposition  (appelée « je crois aux miracles ») organisée autour de la photo d’un Christ plongé dans l’urine

Des affiches de cette photo blasphématoire, appelée « Piss Christ », sont exposées publiquement en pleine rue d’Avignon. Nous sommes loin des cabinets de curiosité ou de "l'Enfer" de la bibliothèque nationale.

Le groupe LVMH (Dior, Guerlain, Moët, Hennessy etc.) , dirigé par Bernard Arnauld, cofinance ce "Piss Christ" et met son logo sur l'affiche, alors que ce même groupe LVMH se définit sur son site internet, comme « l’ambassadeur de l’art de vivre occidental dans ce qu’il a de plus raffiné » (on peut se demander si la circonspection la société Hermès à voir ce groupe s'insinuer dans son capital n'est pas plutôt un haut-le-coeur à l'idée que LVMH pourrait d'une manière ou d'une autre lever la patte venir lever la patte sur la prestigieuse enseigne du faubourg Saint-Honoré.) 

Les actionnaires et clients apprécieront de voir ce que fait LVMH fait de leur engagement financier ou affectif pour les marques qui constituent ce groupe. 

Enfin, le capitalisme étant une grande famille, LVMH n'est pas seul dans cette belle croisade pour les valeurs artistiques : quelques sponsors secondaires (non présents sur les affiches), comme la SNCF ou  la Fondation CARTIER,  participent à cette abjection que les chrétiens - et les honnêtes gens en général - peuvent à bon droit appeler blasphème.

Aux Etats Unis, puis en Australie, cette photo blasphématoire réalisée en 1987 a été bannie. De leur côté, le gouvernement Sarkozy - dont il serait très politiquement incorrect de se moquer de certaines "piss attitudes" du ministre de la culture -, la mairie UMP, le conseil général PS et LVMH, eux, en font tranquillement la promotion... dans l’ancienne cité des papes. L’œuvre y est installée dans un des plus beaux hôtels particuliers de la ville. Comme quoi, mais Vespasien le disait déjà : l'argent... 

Il y a toujours moyen de renvoyer l'ascenseur, autrement dit de boycotter tous les produits LVMH (voire, pour les commerçants, de les déréférencer) : si toutes les bonnes volontés du monde voulaient bien se donner la peine....
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BOODDHA 10/04/2011 16:42



.ExternalClass .ecxhmmessage P {padding:0px;} .ExternalClass body.ecxhmmessage {font-size:10pt;font-family:Tahoma;}
ALEXANDRE CBB REUTLINGEN BUSCVH JAEGERDritthaftung aus culpa in cintrahendo für
unwahre
beschönigende
Aussagen am
Kapitalmarkt durch Vorstandsmitglieder einer Aktiengesellschaft

[Texte imprimé] / vorgelegt von Karin Messer
Messer, Karin . AuteurLATOMUS 54 3 P
615
Planning the night-time city [Texte imprimé]

Roberts, Marion (1939-....) / Routledge / cop.200954 4 P 883
Etude numérique et expérimentale d'un système thermoélectrique destiné au
rafraîchissement des bâtiments

Association Marnaise Christianisme et Siociété 07/04/2011 11:22



Il faut effectivement réagir. Un site a été créé par Civitas dans ce sens et permet de faire une pétition et d'en voyer une protestation par courriel aux principaux organisateurs:


http://www.defendonslecrucifix.org/