Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Guadeloupe : Les résultats par listes.

blaise-aldo    ( Blaise Aldo, maire de Sainte-Anne. Grand battu de la journée d'hier, il a eu le tort de se laisser séduire par les esprits malfaisants qui s'acharnent depuis 20 ans à détruire, de l'intérieur, la droite en Guadeloupe. Il faut souhaiter que M.Aldo, ne fasse pas de la débacle d'hier une affaire personnelle. Qu'il se rapproche de ceux qui avaient vu clair, les Laurent Bernier, G. Carabin, Philippe Chaulet, Molinié, etc, pour reconstruire la droite en Guadeloupe. Car, quelles que soient les qualités de Victorien Lurel, socialiste plus gestionnaire que doctrinaire, il ne serait pas bon pour l'équilibre guadeloupéen que la droite reste à l'état de décombres où l' a réduite la position insensée, initiée par une trop célèbre déclaration de Basse Terre. EB).




Neuf listes étaient en présence.
 
Tous pour la Guadeloupe (Victorin Lurel) obtient 78 261 voix.

Ensemble pour la Guadeloupe (Blaise Aldo) 19 405.

La Région autrement (Eric Jalton) 17 175.

Pou Gwadloup an nou ay (Cédric Cornet) 9 634.

 Combat ouvrier (Jean-Marie Nomertin) 3 911.

Pour une nouvelle Guadeloupe (Jeanny Marc) 3 903,.

Nofwap la Guadeloupe en action (Octavie Losio) 2 871.
 
Osons pour la Guadeloupe (Alain Plaisir) 1 958.

Guadeloupe demain (Alain Lesueur) 1 377
.



Dès hier soir Le Scrutateur a consacré un article à cette élection auquel je vous prie de vous référer (cf Lurel élu dès le premier tour). Si certains ont mérité leur disqualification, tel le pauvre Eric Jalton, sur le sort duquel je ne m'attarderai pas davantage. Mais son père Frédéric a du se retourner dans sa tombe depuis plus d'un an devant les erreurs, pour rester dans la modération, de son fils.
J'ai déjà dit mon agréable surprise devant la percée de Cédric Cornet, qui a dû recevoir le soutien de beaucoup de jeunes gens, (mais pas seulement).
Je voudrais ajouter que certains candidats qui ont défendu, eux aussi, des thèmes privilégiés par le Scrutateur, par exemple madame Losio, méritent un coup de chapeau pour leur courage, et leur contribution à bien mettre en évidence, certaines des préocupations récurrentes de l'électorat guadeloupéen (le refus de l'évolution statutaire).

Enfin, je voudrais noter le mauvais score de monsieur Alain Lesueur, non pour m'en réjouir, et m'en moquer, mais pour souligner qu'il ne suffit pas d'être un homme brillant, et de se donner beaucoup de mal, pour triompher en politique.
Peut-être M.Lesueur a-t-il manqué du charisme qui fait les politiques.
Je lui souhaite de prendre les choses avec humour et détachement.

Edouard Boulogne.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article