Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Histoire-de-poutre.jpg

 

Parabole de la paille et de la poutre. Évangile de Luc, 6, 41 : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ! Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l'œil de ton frère. » (Traduction Louis Segond).

 

Rémunérations : l'UMP réplique au PS en pointant Elisabeth Badinter

Le Monde.fr avec AFP | 28.03.2012 à 20h20 • Mis à jour le 28.03.2012 à 20h24

Robert-et-Elisabeth-Badinter.jpg ( Robert Badinter, en un premier temps, avait pris vaillamment la défense de DSK. Dame! Entre milliardaires! Et vive le parti des pauvres! ). 

 

Nicolas Sarkozy a raillé mercredi les déclarations de François Hollande condamnant le bonus de 16 millions d'euros versé au patron de Publicis Maurice Lévy en rappelant que ce sont les actionnaires "qui ont le cœur à gauche"qui l'avaient voté, visant par là Elisabeth Badinter, actionnaire du groupe publicitaire.

"Il y a des rémunérations exorbitantes, des rémunérations choquantes, dans la finance ou ailleurs. Je les combats mais qu'on ne vienne pas me donner des leçons parce que, dans des exemples récents (...) qui a voté des rémunérations faramineuses ? Ce sont les actionnaires, ceux-là mêmes qui ont le cœur à gauche", a lancé M. Sarkozy lors d'une réunion publique à Elancourt.

Ce sont ceux "qui soutiennent dans l'avion le soir M. François Hollande et qui, dans la journée, votent pour le président d'une grande entreprise des rémunérations exorbitantes", a-t-il poursuivi en faisant allusion, sans la citer, à Elisabeth Badinter, l'épouse de l'ex-ministre socialiste de la justice Robert Badinter, une des principales actionnaires de Publicis.

"Pas de leçon de morale, de l'honnêteté, de la droiture, de la sincérité et de la vérité, voilà la campagne électorale que je souhaite", a poursuivi le candidat de l'UMP sous les applaudissements de ses partisans.

"Le matin m'insulter dans une radio, c'est facile quand je ne suis pas là, me rendre coupable ou responsable de rémunérations faramineuses alors que c'est ses propres amis qui sont actionnaires de la société qui viennent décider de rémunérations scandaleuses qui choquent les Français", a-t-il insisté aux propos tenus mercredi sur Europe 1 par M. Hollande.

Lire la suite ICI : http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/03/28/remunerations-sarkozy-et-son-equipe-repliquent-a-hollande-en-pointant-elisabeth-badinter_1677063_1471069.html

Commenter cet article

bourdelat 26/04/2012


Il fallait bien se douter que cette campagne prenne une allure détestable. Nous assistons à la guerre des petites phrases, entretenues par les médias. 


Hier, HOLLANDE a tenu une conférence de presse devant soit-disant 300 journalistes internationaux. SAPIN (qui a grossi) affirmait que le candidat socialiste tenait ses promesses, car Président il
se livrera à cette formule tous les 6 mois. Quand on interroge un journaliste de LCI pour lui demander ce qu'il en a retenu, celui-ci répond après une légère hésitation:" RIEN ou du moins
RIEN de nouveau".     


Il eut été préférable pour la FRANCE que ce personnage aux idées fortes et originales viennent défendre ses propositions à 3 reprises face à notre Président Nicolas SARKOZY dans un
débat constructif plutôt que de disperser les électeurs dans les petites phrases et les conférences de presse pour exhaler sa suffisance aux parfums de ROSE. 


Son programme est en effet suffisamment fourni, dense, riche, cohérent, entreprenant et précis qu'il n'aurait eu aucune peine à terrasser le Président
actuel  (encore en fonction) et à éclairer les Français sur sa potion magique concoctée. 


 Il a choisi une autre attitude, celle de la Vérité et de la Transparence.  HOLLANDE n'hésite pas à demander aux électeurs de Marine LE PEN leur suffrage:"Je prends toutes
les voix dit-il même celles du FN "Il annonce le même jour le vote des étrangers dès 2013. N'est- ce- pas de la provocation, de la dérision ou  de la moquerie pour notre pays
et pour les candidats et leurs vrais programmes? 


Sent-il le vent tourner? Girouette avérée, commence t-il des effets de vrille?  Cet homme n'a pas d'honneur, il n'a que du mépris sans doute pour lui-même car  le rôle
qu'on lui a confié depuis les primaires socialistes n'était pas taillé pour lui mais pour DSK. Il le sait et nous le savons tous depuis bien longtemps. 


Il a revêtu  de ce fait le costume d'un pantin, taillé sur mesure, à la sauce à listes (de mesures) mais  les fils tracteurs sont de plus  en plus visibles à mesure
que les effets cathodiques s'accumulent. Il me fait franchement peur.   


 

Observateur du jeudi 26/04/2012


Quand François Hollande drague les électeurs du FN


Dans l'édition du Petit Journal du mercredi 25 avril 2012, Yann Barthès est revenu sur le déplacement de François Hollande à Hirson en Picardie, région où Marine Le Pen a réalisé son plus
haut score sur le territoire. Et si le candidat socialiste jure "s'adresser à tous les Français", son discours cacherait un tout autre message...


Voir et écouter la vidéo et les commentaires de Yann Barthès !


http://fr.news.yahoo.com/quand-fran%C3%A7ois-hollande-drague-les-%C3%A9lecteurs-du-fn.html

Oupédisa 26/04/2012


Dominiiiiiiiiiiique !


Sors du corps d'Elizabeeeeeeeeeeth !

Léon Dy 26/04/2012


La gauche, chacun le sait, aime bien exciter les foules. Aux foules, il faut des héros et des victimes expiatoires. C'est la raison pour laquelle la gauche, a jadis plébiscité Barabas,
quiincarnait sans doute les valeurs auxquelles elle aime tant se référer... Sans compter, que dès lors qu'il était déjà emprisonné, il ne pouvait être qu'un modèle aux yeux de tous ces gens de
gauche qui veulent toujours que justice soit faite, et sans tarder. Je plaisante, mais pas tant que ça.