Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

fosse-septique-010.jpg ( Fosse-septique ). 

 

 

Le lecteur qui m'adresse ce lien, m'écrit que Dupont-Aignan « s'est lâché » contre Sarkozy.

Je publie le lien.

J'estime Dupont-Aignan. D'une façon générale je m'efforce de comprendre, et j'y arrive, je crois, assez souvent, (même quand je ne suis pas convaincu), les points de vue de chacun sur chacun.

Mais je n'aime pas qu'on « se lâche ».

L'expression elle-même me paraît de la dernière vulgarité. Elle me ramène immanquablement à cet ascenseur que je pris, il y a des années, en même temps qu'un inconnu. Dès l'entrée nous fûmes assaillis par une insupportable puanteur. «  Quelqu'un s'est lâché » me dit simplement mon voisin de misère.

De ce jour, l'expression a été bannie de mon vocabulaire, sauf pour m'en servir à des fins prophylactiques.

Et il y a infiniment plus écoeurant que ce débondage du cul, c'est celui du « coeur ». Cette conviction est confortée en moi par la lecture quasi quotidienne du grand moraliste Chamfort.

Il faut travailler la langue, pour épurer, au moins, l'expression du coeur. C'est une tâche difficile, et sans fin, mais nécessaire, même ( et surtout ) en démocratie.

Et bien que les commentaires soient libres, sur ce site du Scrutateur, j'y insiste auprès de nos lecteurs.

Haut les coeurs.

Je rappelle qu'ici, nous ne soutenons inconditionnellement personne, mais, qu'à notre avis, dans l'accomplissement du pire, il y a des ...degrés.

E.Boulogne.

 

Piégé par un canular, Dupont-Aignan se lâche sur Sarkozy

 

http://www.lefigaro.fr/politique/2012/02/21/01002-20120221ARTFIG00578-piege-par-un-canular-dupont-aignan-se-lache-sur-sarkozy.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dignez-vous, bordel ! 22/02/2012 18:25


Bien fait ! Bravo M. Dahan qui s'est d'ailleurs fait virer, ce qui nous prouve que la démocratie c'est bientôt fini.


Quand la démocratie n'a pas de pétrole elle piaffe dans la semoule.


Du côté de M. Dupont-Aignan il faut être très bête pour se trouver ravi de recevoir un appel de ce plus que douteux Cantona et se "mettre à table" aussi aisément avec un GRAND N'IMPORTE QUOI.


Conclusion: maturité ZERO.