Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

2008-04-france-martinique-cesaire-aime-cesaire.jpgFort-de-France, le 05 Mai 2011

 

Docteur ! Je me sens mal.

 

*****     *****     *****

 

Docteur Knock est en Consultation avec une certaine Population.

Si nous collions l’oreille au trou de sa serrure !.. Ecoutons.

 

·        Docteur je me sens mal et cela de plus en plus !..

Pourtant, rien n’a été négligé de ce que m’a recommandé mon Ti-Bondié !

Ma culture, ma dignité, ma langue, ma peau, mes racines, tout, tout, tout.

Rien de tout cela n’a été négligé et je ne vois pas ce que j’en ai tiré.

 

En revanche, lui, maintenant qu’il est Pépère au Panthéon, rien ne va lui manquer : déjà que son Détour au Pays Natal lui a bien profité, son « Retour au Pays Natal » ne traînera pas sur les Rayons et ses Fistons retirés « à Paris » s’en frotteront les mains.

 

Quant à moi, j’en serai quitte pour trouver de quoi lui payer, à mon Ti-Bondié, un MONUMENT qui fasse « rentrer la queue » aux SEPT MERVEILLES de l’Ancien Monde, et qui « redressera les bretelles » à tout ce qu’a pu imaginer ou concevoir le Nouveau Monde.

 

 

 Il est vrai qu’il fut dit quelque part « Rira bien qui rira le dernier », mais, faute d’avoir été dite par mon Ti-Bondié, que pouvait à mon sens valoir cette mise en garde.

 

C’est vrai Docteur. Ma culture est florissante et déborde d’artistes, de productions comme de diversité, je m’en frotte le nombril, tellement ma dignité en impose au reste de l’Univers, ma peau est la plus éblouissante, même si celle du cabri vaut mieux pour la confection des tambours, mes racines sont des plus Nobles car rien ne vaut l’Afrique…

 

Je devrais m’en réjouir, Docteur, mais je me sens Tiou pou Tête, expliquez-moi…

 

 

Oh ! Rien de bien grave, ma Fille. Juste des troubles juvéniles qui, sans doute ne sont qu’imaginaires. Quoi que parfois… les maladies d’Amour !..

 

Voyons ça de plus près… Déshabillez-vous… mettez-vous là !..

 

 

Hum ! Pour ce qui est de vos risques liés aux phénomènes géologiques d’origine interne…

 

Il y en a en effet. N’êtes-vous pas parfois secouée par des Tremblements de Terre (c’est ça les Séismes)… ou ravagée par l’éruption d’un Volcan (c’est ça le Volcanisme)… voire submergée par une Vague dévastatrice (c’est ça le Tsunami)…

 

Votre Ti Bon Dieu ne vous en parlait pas comme des choses aussi importantes à envisager que votre culture, votre dignité, votre langue, votre peau et vos racines ?

 

·        Euh !.. je ne me rappelle pas !..

 

 

Hum, hum ! Pour ce qui est de vos risques liés aux phénomènes géologiques d’origine externe. Il y en a aussi.

 

Vos côtes n’ont-elles jamais souffert des turbulences de la mer (ça peut être dû à la lune, c’est alors la marée, ou au vent, c’est alors la tempête)… avez-vous parfois souffert de la violence du vent (Cyclone, typhon, hurricane)… ou de l’abondance des eaux de pluie et ses conséquences telles dévastations des eaux de ruissellement, débordement des cours d’eau, inondation de vos plaines, de vos villes…

 

Vos Carêmes sont-ils parfois assez rigoureux pour assoiffer et affamer bêtes, plantes et gens.

 

Et votre Petit Bon-Dieu ne vous en a pas parlé comme de choses à apprendre à prévoir et à obvier avec autant de préoccupation et d’imagination que les soins à apporter à votre culture, votre dignité, votre langue, votre peau et vos racines ?

 

·        Euh !.. Il s’est occupé dit-on de « Sa » Ville Capitale, n’était-ce pas assez ?

 

 

Hum, hum, hum ! Pour ce qui est de vos risques liés à vos parasites externes d’origine animale, ils ne font pas défaut ! Amibes, amiboïdes, acariens, insectes, rats… ça vous dévore tout, aucune réserve alimentaire ne peut leur survivre plus de quinze jours et plus on est malpropre, davantage ça prolifère… sans compter les parasites d’origine végétale !..

 

Votre Petit Bon-Dieu vous en a certainement parlé et mise en garde, de sa bouche ou de sa plume tout autant qu’il l’a fait de votre culture, votre dignité, votre langue, votre peau et vos racines.

 

·        Peuh… que sais-je.

 

 

Soit. Vos troubles sont peut-être liés à l’usage intempestif de substances chimiques trop peu expérimentées pour que les effets secondaires soient tous connus et maîtrisés. Mais comment faire autrement.

 

Comme vous le savez, toute négligence en hygiène publique ou privée fait l’affaire des parasites et dès lors il faut choisir entre ne rien avoir à manger ou risquer pour les combattre des substances chimiques dangereuses ! Le DDT autrefois, le chlordécone hier encore… les microbes se vaccinent eux aussi !

 

Votre Petit Bon-Dieu vous a certainement éduquée à cela.

 

·        Dites donc… c’était pas son métier !..

·        En sa qualité de Ti Bon-Dié… il avait des Apôtres !.. des Lieu-tenants !..

 

 

Enfin, vos troubles doivent s’expliquer par vos préoccupations subconscientes très justifiées relatives à votre rapport Besoins de Bouche et d’Equipement d’une part, et Production Propre pour y satisfaire, d’autre part.

 

Certes, la Noblesse et la Sainteté de votre Petit Bon-Dieu sont hors de cause.

 

Comment pourrait-il en être autrement : la culture, la dignité, la langue, la peau et les racines, quoi de plus important.

 

Mais hélas pour vous, votre Petit Bon-Dieu est bien au Panthéon avec ses Poèmes,

Et vous, tout prosaïquement, vous voilà dans le Pétrin, Chère Population.

 

·        Euh ! J’avais pas vu ça comme ça Doc !..

 

 

Eh bien ma Chère, vous souffrez de Césairite Chronique.

Cela vous porte sur la vue, sur le sens et sur l’imagination.

Pas de remède à cela, ça guérira avec le temps, espérons le.

Allez ! Vous ne me devez rien. Vous êtes à 100%,

C’est la Sécu qui paie.

 

 

Bizarre… bizarre… on dirait une voix connue…

 

Eric E.G. NOGARD

 

 Eric E.G. NOGARD,

24 rue Osman Nadeau, Voie 3 Ravine-Vilaine,

97200 Fort-de-France (MARTINIQUE)

Tél. / Fax. / Répondeur : 0596 798102;  Port : 0696 856708;

E-mail : eric.nogard@orange.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article