Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Des nouvelles de....Corse!!!

 

img011.jpg

 

 

Corse: un curé condamné à trois ans de prison
pour avoir détourné 2 millions d'euros.



Un ancien prêtre a été condamné samedi à trois ans de prison dont un avec sursis par le tribunal correctionnel d'Ajaccio pour avoir détourné durant 20 ans deux millions d'euros au détriment de l'Eglise catholique et des fidèles.


Antoine Videau, 64 ans, qui était l'économe de l'association diocésaine
d'Ajaccio dépendant de l'évêque pour la Corse, a été incarcéré, un
mandat de dépôt à la barre ayant été prononcé par le tribunal.
Il a aussi été condamné à 100.000 euros d'amende et interdit de droits
civiques pendant trois ans. Le tribunal a suivi les réquisitions du procureur Thomas Pison qui avait souligné que M. Videau était "un cas d'école" en matière d'abus de confiance.


Le comptable de l'association diocésaine, Bruno Servas, 56 ans, a été condamné à un an avec sursis et 30.000 euros d'amende pour abus de confiance et faux et usage de faux lui ayant permis d'empocher près de 100.000 euros. M. Pison avait requis 18 mois avec sursis.


Une employée de maison de l'association diocésaine, Marie-Thérèse Zavani, 64 ans, qui a encaissé 12.000 euros
d'argent détourné qu'elle déposait en partie sur le compte de sa mère, a été condamné à six mois avec sursis et à rembourser les sommes encaissées.


AFP!Archives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chantal Etzol 30/06/2010 03:40



Les sommes remboursées permettront peut-être aux paroisses de recouvrer le "denier de l'Eglise" ainsi détourné. Les paroissiens quant à eux pourront continuer à soutenir
financièrement le Secours Catholique.Par l'action de nombreux bénévoles ,il aide  à la recherche d'un emploi , à la crétion de très petites entreprises et
développe le microcrédit personnel. Actions concrètes et  efficaces,de proximité,menées par des bénévoles dévoués.    Ch Etzol



Oupédisa 29/06/2010 15:00



Bonjour,

Mes très chers frères, mes très chères soeurs, il y a une morale à cela :

Ne pas confondre "Rendre à César" avec "Prendre à César".

De même qu'il ne faut pas mélanger "Laisser venir à soi les petits enfants" avec "Se laisser venir dans les petits enfants".


Qu'on se le dise.


Pace !