Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Bruno-nestor-Azerot-assis.jpg ( M. Bruno Nestor-Azero, député de la Martinique ). 

 

Sur la question qui fait le « buzz » en ce moment au Parlement, des personnalités antillaises se signalent excellemment. Et ce qui est notable, c'est que ce sont des personnalités de gauche, au moins en ce qui concerne les deux élus dont nous publions les déclarations.

La droite ( antillaise est pour l'instant muette. Il est vrai qu'elle se trouve réduite pour l'instant, à un ballet de zombis fuligineux ).

Je ne reprendrais pas à mon compte, chacun des propos tenus par ces personnes, chaque détails de leurs appréciations ( même en ce qui concerne le docteur Joachim ). Mais, comme disait un célèbre secrétaire général du PCF, l'ensemble est « globalement positif ».

Le discours du parlementaire martiniquais Bruno Nestor-Azéro, est excellent, et d'autant plus méritoire qu'il s'exprimait sous le regard menaçant de ce boa constrictor qu'est le ministre Taubira.

Taubira, cette indépendantiste guyanaise qui hait la France et qui se délecte de la tâche que lui ont confiée des politiciens décadents, celle d'émasculer la jeunesse de France. LS.

 

 

( I ) Bruno Nestor Azéro :

  http://www.youtube.com/watch?v=y44QIUL_Psc&feature=player_embedded

taubira-un-BOA-constrictor.jpg  ( Un boa constrictor ! ). 

 

Ary Chalus, député de la Guadeloupe :

 

Contre le mariage "pour tous", le PMA et l'adoption

par Ary Chalus, mercredi 30 janvier 2013, 16:51 ·

Je ne suis pas pour le mariage des homosexuels, bien que j'ai des amis qui le sont et favorables. Je suis de religion catholique, croyant et pratiquant: La Bible n'en parle pas. Je suis également contre l'amendement sur la procréation médicalement assistée (PMA) activement soutenu par le gouvernement socialiste dont madame Taubira, garde des sceaux. Ce débat me dérange et je ne participerai en aucun cas. Je déplore l'amalgame récurrent et grandissant qui subsiste aujourd'hui entre les homophobes et celles, sans l'être, comme moi, sont opposées à ce projet de loi absurde.

Par contre, je ne serais pas opposé à une étude d'un texte qui permettrait une extension du Pacs à une forme d'union civil pour les personnes de même sexe.

 

 

Le docteur Victor Joachim ( Martiniquais ) :

 

Article paru dans la revue Eglise en Martinique, du 27 janvier 2013.

 

Société

Lettre au Ministre de la Justice

M, Victor Joachim nous a fart parvenir la lettre qu'il a adressée, le 2 octobre 2012, au ministre de la Justice, Mme Christiane Taubira, concernant la réforme visant à légaliser le mariage et l'adoption pour les homosexuels. Nous vous en faisons part.

 

Madame le Ministre,

 

Le projet de loi socialiste dont, par vos fonctions, vous dirigez la préparation, pose un problème de société d'importance cruciale puisqu'il remet en cause trente et un siècles de droit de la famille ! Le citoyen-médecin que je suis ne peut y être indifférent.

Le projet prévoit que les maires de France et d'Outre-mer déclarent mariés les couples homosexuels, hommes ou femmes, qui le demandent, lesquels pourront ensuite adopter des enfants.

Des mécanismes biologiques complexes réalisent chez l'être humain une différenciation sexuelle franche. Celle-ci induit des phénomènes physiologiques puis des vécus psychologiques qui vont de l'attirance réciproque à F amour et au bonheur de vivre ensemble.

Cette programmation biophy­siologique comporte incontesta­blement la double finalité de la procréation et de la pérennité de l'espèce. Toute la structure de la société privée, minutieusement encadrée par les lois depuis l'An­tiquité, repose sur ces données scientifiques et comportementa­les.

Certes, le développement du cerveau humain permet à certains individus, en concevant d'autres pratiques sexuelles, de pervertir la normalité. Il ne peut être question d'interdire à quelqu'un un choix de vie intime. Mais il me paraît inutile, déplacé et choquant de

donner une existence légale à une perversion qui ne touche qu'une infime minorité de personnes, dans un groupe social par ailleurs équilibré parce que conforme aux lois de la nature.

Cette question est encore plus sensible, me semble-t-il, dans l'Outre-mer que vous connaissez bien. A la Martinique notamment, makoumè (pédéraste) est une injure grave. Interrogés par un quotidien, les maires de la Martinique dans leur majorité avouent leur embarras et leurs réticences personnelles et certains, pour s'incliner devant la force de la loi, annoncent qu'ils se défausseront sur leurs adjoints, ce qui n'est pas glorieux.

j'ajoute que votre loi constituerait une agression à rencontre des trois grandes religions monothéistes et leurs milliards de fidèles.

Le deuxième volet de votre projet, portant autorisation d'adoption d'enfants par les couples homosexuels, est à coup sûr plus nuisible dans ses effets. Lorsqu'en milieu scolaire les entants ainsi adoptés prendront conscience de leur différence, ils devront assumer le risque de psychopathies, voire de suicides. Ceux-ci donnent la mesure des responsabilités du gouvernement auquel vous appartenez.

Le candidat socialiste à l'élection présidentielle, pour s'assurer quelques voix de plus, a fait la promesse de cette loi. Auparavant, les députés socialistes s'étaient

discrètement manifestés dans le même sens.

Aujourd'hui, la France est confron­tée à une crise gravissime : écono­mie, sécurité, échec et violences scolaires, lenteur de la justice, misère carcérale. Au lieu de s'at­teler à cette tâche immense, l'on sort des cartons, peut-être pour détourner l'attention, un embryon de texte de nature à jeter le trouble dans la nation française.

La société évolue en maints domaines, mais la biologie, régulatrice de la sexualité et socle de l'organisation familiale, est immuable.

Madame, alors député de la Guyane, vous ave/ conçu et mené à bien une loi sur l'esclavage qui vous honore. Or, sous la pression de vos amis socialistes, vous vous apprêtez à apposer votre nom à la loi visée en objet, ce qui constituerait une ombre dans votre carrière politique. Cela est d'autant plus regrettable que sont reconnues vos qualités intellectuelles et votre culture.

11 est vrai que l'idéologie est le mal absolu en ce qu'elle entrave souvent la manifestation de l'intelligence et fait le lit de l'intolérance, régulièrement meurtrière dans toute l'histoire de l'humanité.

Je vous prie d'agréer. Madame le Ministre, l'expression de ma très haute considération.

 

Victor Joachim, docteur en médecine.

 

 

Enfin, notons que la revue Eglise en Guadeloupe, faute sans doute de textes écrits de personnalités guadeloupéennes, a seulement publié le texte de la conférence des évêques de France sur le sujet qui nous occupe.

 

Le Scrutateur. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CH.FFRENCH 01/02/2013 19:13


Heureusement qu'il y a encore des gens qui ont la tête sur leurs épaules!


Voilà exactement ce qui tout homme ou femme sensés devraient dire!


Bravo aux ténors antillais!

Claude HOUËL 31/01/2013 21:53


Dommages collatéraux des MPT,PMA et autres GPA


Les "tous",les "assistés" et les "autruis" pourront toujours triturer le sens des mots pour alimenter leur pauvre argumentaire,il est une réalité qu'il ne pourront éviter,à court terme.


Quand les parents 1 et 2 (PMT) ou 1,2 et 3 (PMA et GPA) enverront les enfants qu'ils auront obtenus par subterfuge à l'école de la République, ces derniers se verront confronté à la dure réalité
biologique qui veut que l'on naisse d'un pére et d'une mére dans le shema courant. Ces parent auront beau leur avoir expliqué le pourquoi et le comment (plus difficile le comment) de leur
existence,le même enfant sera confronté à la réalité vraie qui sera le lot commun de tous ses petits camarades.


Cela même si on fait disparaître,artificiellement, le genre.


Le petit monde scolaire est un milieu trés cruel pour ceux qui se démarquent des codes de la majorité.Quand ont voit la pression excercée pour s'habiller de telle maniére ou avoir le dernier
smartphone sorti on ne peut que s'inquiéter du ressenti de ces enfants sans vrais parents face à leurs petits camarades et à leur sacarsmes cruels.


Ils subiront une situation qui leur aura dénié des droits élémentaires pour satisafaire ceux


d'adultes. Ces dernier auront obtenu leur droit à l'enfant sur le pseudo argument de l'égalité en déniant celui de l'enfant, créant une inégalité beaucoup plus injuste et cruelle.


Il est probable que le sentiment de révolte envers leurs pseudo parents sera alors  porteur de bien des drames.


 


 

hello 31/01/2013 21:14


Bravo Monsieur votre commentaire est tres complet , les enjeux de société sont clairs ainsi que les conséquences malheureuses qui pourraient atteindre gravement notre pays ,et en particulier les
plus faibles de ses citoyens ,que sont les enfants


Je salue aussi votre franchise  quand à vos convictions intimes , que nous sommes nombreux à partager .Il est mal vu d'etre chrétien maintenant, l'Eglise Catholique est directement attaquée
par des ministres , et des membres du gouvernement vont dans les ecoles laiques"vendre" aux enfants ce projet , ce qui ne s'est jamais fait à ma connaissance , leur acharnement à vouloir tres
vite passer ces lois est presque aussi inquiétant que le projet en lui meme


Ils ne gerent rien d'autre que cette deviation imposée à la société ,qui doit passer en priorité, alors qu'il n'y a toujours aucun projet de redressement de notre economie 


qu'est ce que c'est que ce pouvoir? A quelle demande repond t il? c'elle d'une minorité : il faut croire qu'elle est puissante ; et le président "normal" premier , nous impose d' evoluer vers un
mascarade  ; Lui qui ne s'est jamais marié vend le mariage pour tous à notre pays ! ainsi que "l'achat" d'enfants par la science


Les elus auront bien raison de ne pas s'y résoudre ; on ne fait  passer ni en force ni en catimini un tel changement de sociéte


 


 

Claude HOUËL 31/01/2013 17:44