Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Delanoe-plus-fort-que-les-djeunes.jpg ( Parler ave les mains : Delanoé plus fort que les djeunes ! ). 
Lorsqu'il tenait l'Hôtel de ville de PARIS, Jacques CHIRAC appointait discrètement 21 personnes qui travaillaient en réalité pour le RPR. Avec l'aide de l'UMP, il vient d'ailleurs de rembourser la somme de 2,2 millions d'euros à la Mairie de Paris.
 
Eh bien, selon la revue "CAPITAL", Bertrand DELANOE fait mieux encore ! Voilà neuf ans que ce cachotier finance avec l'argent du contribuable une bonne trentaine de postes de permanents CGT, planqués dans une des mutuelles de la ville : la MCVPAP...
 
Dans un rapport au vitriol, l'Inspection générale de la ville de PARIS, chiffre à 1,2 million d'euros par an, le coût de ce petit cadeau consenti, sans aucun fondement juridique, à l'organisation de Bernard THIBAULT....
 
 On peut donc estimer que plus de 10 millions d'euros ont été consacrés depuis 2001, à cette oeuvre charitable. Cinq fois plus que les frasques de Jacques CHIRAC !
 
 Même, en s'y mettant à deux, Bertrand DELANOE et Bernard THIBAULT auront beaucoup de mal à rembourser ...
 
Sur cet article, les Médias, tenus par la Gauche, sont restés très discrets !!!
 
Vous pouvez lire l'intégralité de cet article dans le site :
"L’incroyable dérive financière de la mairie de Paris"
Source : Magazine Capital
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maxime de La Rochefoucauld 17/09/2012 21:11


Ah ! mon cher Scrutateur ! nous aurons - vous aurez, d'autres auront - beau dénoncer les turpitudes deces gens-là, cela ne servira à rien tant la propagandastäffel les protège : ils incarnent la
vertu. Toutes kles vertus. Quand ils volent, c'est parce qu'ils ont des ailes d'anges. Quand ils trichent, c'est parce que la règle du jeu n'est pas la bonne, à plus forte raison quand iils en
sont les auteurs... Et ils accusent. Donnent des cours de morale républicaine, etc. Ces gens-là ont à peu près la fiabilité du diable, nous toisant de leur arrogance accusatrice, ils nous
signifient clairement qu'ils sont des dieux et que nous n'avons pas à nous mêler de ces affaires-là qui sont du ressort des dieux et des dieux seuls. Pauvre Delazoé ! Pourquoi lui. Il n'est
qu'une petite aiguille dans une botte de foin. Car les socialistes, vous savez bien que ce n'est que du foin.