Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

De ceci, de cela.

 

Patrick_SAINT-ELOi_Lovtans.jpg

 

18/09/2010. Patrick Saint-Eloi est mort.

 

Le chanteur Patrick Saint-Eloi est mort, à l'âge de 52 ans. C'était un artiste très estimable dans le genre musical qui était le sien. C'était aussi un homme sensible, et sympathique. A juste titre, le monde médiatique, et toute la Guadeloupe lui rendent un hommage justifié.

Une fausse note à mon avis. Sur RFO-Guadeloupe, au journal de 19 heures, ces images d'une supportrice, surprise, et filmée à l'annonce du décès, en pleine crise de désarroi, en pleine manifestation d'un chagrin, justifié sans doute de sa part, mais d'une émotivité à fleur de peau et qu'elle ne parvenait pas à  contrôler.  De la part de la rédaction de RFO, par désir sans doute de télé- réalité, une fausse note, un exhibitionnisme de mauvais aloi.

Le souci  de faire de l'audimat  ne justifie pas n'importe quoi.

 

18/09/2010 : Alain Minc tente de se rattraper.

 

Au même journal de RFO-Guadeloupe, les images du "conseiller" de Nicolas Sarkozy ( conseiller à quoi?) Alain Minc.

On se souvient des propos outranciers de ce grand naufrageur de banques, et de toutes les entreprises dont il a eu, un temps ( très court ), la responsabilité,. Propos dirigés contre le pape Benoit XVI, auquel il déniait, en tant qu'Allemand, le droit de s'exprimer sur la politique française de retour dans leurs pays de tous les Roms non Français. Ceci avec une violence, et une vulgarité déconcertantes.

Il se reprend aujourd'hui. Benoit XVI, selon lui, se comporte plutôt bien ( merci Alain! ), durant son voyage en Grande Bretagne, et même, dans sa gestion de la douloureuse question des prêtres pédophiles, il se comporte "le moins mal possible" ( sic! ).

Fort bien, et à tout péché miséricorde.

Mais Alain Minc, était venu aussi pour faire la promotion de son dernier bouquin sur l'histoire politique des intellectuels français, depuis le XVIII ème siècle.

Je suis un gros consommateur de livres, et le matin même, à la Boutique de la presse, j'avais consulté, à l'étalage ledit ouvrage.

Prudence  nécessaire avant tout achat, que ce petit sondage, ce parcours en diagonale qui permet en cinq minutes de savoir si l'objet mérite une lecture plus approfondie, et d'être acheté.

Je n'y ai vu que mauvaise foi, raccourcis sommaires, et approximations.

Mieux vaut lire la somme passionnante, et équilibrée, sur le même sujet, de Michel Winock : Le siècle des intellectuels, ( le XXè ) aux éditions du Seuil.

Et sur le siècle des lumières, c'est à Georges Gusdorf : Les principes de la pensée au siècle des lumières ( Payot ) qu'il faut se référer.

Ici, point d'esbroufe, et de paillettes, mais du travail sérieux, de vrais historiens, et de vrais philosophes.

 

Marc Decap.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

renaud dourges 23/09/2010 12:19



il faut savoir raison garder patricl st eloi était un artiste de talent ais mobiliser les radios et la télévision pour des obsèques quasi nationales n'est-ce pas exagéré ? Quand Guy Cornély,
authentique héros de la seconde guerre mondiale est mort, on en a fait beaucoup moins



Luc ANDRE 20/09/2010 02:18



ce reportage sur une hystérique fanatique n'avait pas sa place dans un JT.


La qualité et la valeur du crooner ne sont pas discutables mais un tel fanatisme frise carrément la maladie et ce n'est pas rendre homlmage à ce grand chanteur.


Je lui ai dédié un poème sur www.lucandre.fr