Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

De ceci, de cela.

 

( En vrac, quelques informations reçues ce jour : 26/10/2010 ).

 

De ceci de cela

 

( I) : Il y a-t-il un Préfet en Martinique ?

 

Ou plus exactement, quand il y aura-t-il un Préfet en Martinique ?

Ange MANCINI,  dit « Le Préfet Rouge » - depuis qu’il a endossé le tee-shirt rouge du K5f,  (le mouvement « syndical »  révolutionnaire qui a bloqué  l’île pendant plus de trente jours) - a fait « copin-copin » avec les révolutionnaires de pacotille.

 

Conclusion : aujourd’hui encore, il est incapable de faire régner l’ordre républicain en Martinique.

Voici un appel que nous adresse une association patronale martiniquaise :

« CONTACT-ENTREPRISES »

Le 26 octobre 2010,

A L’ATTENTION DE MESDAMES ET MESSIEURS LES REDACTEURS EN CHEF

COMMUNIQUE DE PRESSE :

Barrages illégaux de zone industrielle

L’association Contact-Entreprises dénonce les barrages illégaux de zone

industrielle qui fragilisent des entreprises déjà en grande difficulté.

Des centaines de salariés ne peuvent accéder à leur lieu de travail et sont

contraints de rester sans travailler donc sans salaire et risquent leur vie en se garant

dangereusement sur le bord de l’autoroute.

Ces actes de sabotage sont inacceptables et destructeurs d’emplois.

Compte tenu de la crise sans précédent que traverse notre économie, nous

demandons à ce que le droit de libre circulation et le droit de travailler soient

respectés. Contact-Entreprises appelle chacun à prendre ses responsabilités pour

l’avenir de la Martinique.

Il est d’une urgence absolue que tous les acteurs s’unissent pour passer à une

phase de reconstruction de notre économie dans le dialogue et la concertation.

 

Le Président

Olivier HUYGHUES DESPOINTES

 

 

(II) : Le mot d'un lecteur :

26/10/2010 19:41:21
over-blog.com : Vous avez reçu un message

Ce message vous est envoyé par un visiteur grâce au formulaire de contact accessible en bas de page de votre blog: www.lescrutateur.com

pensée
DRACON MASSARE
Monsieur

Après lecture de certains articles publiés sur votre site et certaines expériences que la vie a pu m'apporter,
j'ai après analyse, effectué une introspection profonde relative à mon rôle dans notre grande et belle société "française" dont je suis issu ; entre mes racines "créoles" et celles venant "d'ailleur" comment voulez vous que ce "petit" monde soit parfait. Nous avons tous Notre identité, Notre histoire...
et tant qu'on ne nuira pas à mon libre arbitre je me battrai pour que vous puissiez continuer à vous exprimer pour ceux qui apprécie la "lecture française"
et certaines vérités, même si ces dernières déplaisent et dérange les âmes égarées (nos amis ne se trouvent pas toujours sous notre toit)
Salutations
Le visiteur qui vous envoie cet e-mail n'a pas eu connaissance de votre adresse de messagerie. 
( III) Domota ne décolère pas. Nouvelles menaces contre la Guadeloupe.
Domota et le décollage économique ( L'économie de la guadeloupe est la proie de prédateurs ).
Comme nous le laissions entendre, dans l'article précédent, le leader de l'UGTG, Elie Domota, exaspéré par l'échec de ses appels au sabotage, ce 26 octobre, annonce un nouveau projet de "grève illimitée" à partir du 15 décembre. Juste avant Noêl, comme souvent. Il s'agit évidemment de mettre ce qui reste debout de l'économie guadeloupéenne, à genoux. Mais Domota, le "bon samaritain", selon l'expression d'un ilote ivre, est en fait un saboteur. Et de plus en plus de gens, dans la population, en sont conscients.
Wait and see!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article