Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Daniel Lefeuvre, qui voulait foudroyer les intégristes de la repentance coloniale,  est mort.

daniel-lefeuvre-pour-en-finir-avec-la-repentance-coloniale.gif

 

Quand on a lu un livre, qu'on a aimé, et dont on se propose de rendre compte à ses lecteurs, il faut le rédiger illico. Il y a trois ans que j'ai lu le remarquable ouvrage de Daniel Lefeuvre : Pour en finir avec la repentance coloniale ( Flammarion ), et je me suis laissé damer le pion par la camarde. La mort vient en effet de faucher Daniel Lefeuvre.

Les excuses que je pourrais me trouver : le travail considérable ( et dont je ne me plains pas, puisqu'il est un engagement volontaire au service de la Cité. Tant d'autres lectures, d'intérêt inégal, m'occupent, dont j'essaye de faire bénéficier mes lecteurs ! ) auquel m'astreint Le Scrutateur ne pourra étouffer en moi un lancinant remord.

A l'occasion du départ d'un homme, intellectuel exigeant, qui ne nous quitte pas tout à fait, puisque son oeuvre demeure, je vous engage à lire cet article d'Enquête et Débat, et à écouter l'émission qui y est incluse.

 

Edouard Boulogne.






Hommage à l’historien Daniel Lefeuvre qui vient de nous quitter

 

http://www.enquete-debat.fr/archives/hommage-a-lhistorien-daniel-lefeuvre-qui-vient-de-nous-quitter-20188

 

L'émission dont je parle plus haut figure sous le lien ci-dessus.

 

Les médias sont à nouveau passés à côté d’un grand historien français, lui préférant Benjamin Stora (plus d’une centaine de passages à la télévision publique) ou encore Pascal Blanchard (une cinquantaine de passages) sur la même question de la colonisation et de l’histoire de l’Algérie française. Il fait partie de notre Top 250 intellectuels sous-médiatisés avec seulement 8 passages sur la télévision publique française. Naturellement, Daniel Lefeuvre n’était pas de gauche, et il mettait en pièce la propagande de gauche sur la colonisation. Colonisation pour laquelle la gauche avait milité outrancièrement depuis Jules Ferry jusqu’à Léon Blum. Nous lui rendons donc hommage, en rediffusant des extraits de sa prestation dans feu l’émission Chez FOG, face à une Houria Bouteldja fidèle à elle-même, et un Dupont-Aignan pas trop mauvais pour une fois. Daniel Lefeuvre est parti comme trop, comme souvent avec les meilleurs d’entre nous. Les médias ne vous parleront pas de sa mort, mais nous vous en parlons car il le méritait bien plus que la plupart de ceux dont les médias parlent sans cesse.

Daniel Lefeuvre, historien de l’Algérie Coloniale, est mort le lundi 4 novembre 2013 à 23 heures dans une chambre de l’hôpital Saint-Louis à Paris. À l’âge de 62 ans. Prennent ainsi fin trois années d’une maladie dévastatrice dont il savait l’issue inéluctable. Et pourtant, jamais, il n’a renoncé, supportant courageusement tous les traitements sévères prescrits par le médecin très compétent et très attentionné qui s’occupait de lui.” Source

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article