Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Madame Belkacem ardente partisane du mariage pour tous, se tait au Maroc. Allez savoir pourquoi.

Serait-ce qu'en France l'émasculation du peuple serait plus avancée qu'au Maroc?

Rappelons que Le Scrutateur n'est NULLEMENT HOMOPHOBE, mais opposée à une loi décadente et insensée, celle dite du « mariage pour tous ».

Voyons ce qu'en dit le site de Boulevard Voltaire.

LS.

 

PS/ Tous à la grande Manif du 26 mai.

 




Mme-Belkacem.jpg  ( Belkacem, un peu pincée au Maroc ). 

 




 

http://www.bvoltaire.fr/silviomolenaar/homophobie-mme-belkacem-eructe-ici-se-tait-au-maroc,23182

 

À l’occasion de la journée mondiale contre l’homophobie du 17 mai 2013, une question se pose pour madame Belkacem.

Que faisait donc au Maroc, le 4 avril dernier, le Président d’une République adepte du mariage homosexuel et qu’a-t-il bien pu dire à ce sujet à son excellence le chef d’un royaume hôte dont l’article 489 du code pénal punit tout acte sexuel entre deux personnes du même sexe de dix mois à trois ans de prison ferme ?

Que faisait donc là-bas ce président élu grâce à un certain nombre de voix musulmanes franco-marocaines accompagné d’une ministre porte-parole franco-marocaine de son gouvernement pro mariage homosexuel ?

Qu’a bien pu ressentir notre ministre porte-parole franco-marocaine chargée des droits des femmes en France, mais voilée au mausolée du père du roi actuel, en compagnie d’une première concubine non moins voilée, et ne condamnant nullement à ma connaissance la comparution devant le tribunal de Témara, près de Rabat, dans son pays de naissance et de cœur, de deux jeunes hommes accusés d’homosexualité arrêtés début mai et placés à ce titre en détention ? (Figaro du 13 mai 2013)

Courage madame Belkacem ! C’est le moment de l’ouvrir grand et fort pour condamner avec la même fermeté que votre gouvernement condamne les manifestants anti-mariage pour tous en France, et de dénoncer publiquement avec la noblesse d’âme que cache sans doute votre sourire permanent, ce scandale d’un « royaume » moderne, votre autre patrie, traînant des gens au tribunal au simple motif d’homosexualité.

Madame Belkacem, le Maroc est un royaume officiellement homophobe !

Et la question que je me pose est celle-ci : que peuvent bien ressentir des brocanteurs politiques marrons à ce point convaincus de la grandeur de leur rôle que leurs contradictions d’une taille à insulter mortellement l’intelligence ne les étouffent même plus ?

Silvio Molenaar, le 19 mai 2013

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léon-Maurice de Talleyrand-Tikitak 19/05/2013 22:07


Mais c'est, bon sang ! bien sûr ! élémentaire, mon cher Scrutateur : Néga Volo-Bellekisème est à voile et à vapeurs. A voile à Rabat, et à vapeurs à Paris. A vapeurs de politiquement correctes,
vous l'aviez compris. Ces vapeurs qui enivrent tant de braves gens. Car ce sont les mêmes, au fond, qui, chaque fois, chavirent sous l'effet des vapeurs. A Paris, puis à Pétrograd, à Munich, à
Berlin, à La Havane... et en tant d'autres lieux découverts lors de marées basses (de la conscience, s'entend). Et dire que la plus grande chaudière de tous les temps a osé prétendre que la
religion était l'opium du peuple ! Que n'eût-elle disserté sur l'opium des couillons. Et des salauds...

Claude HOUËL 19/05/2013 16:57


Dommage collatéral du mariage "dit pour tous" : Les homos marocains, comme leurs infortunés compagnons des autres pays qui n'ont le même sens de l'égalité que la "patrie des droits de
l'homo",pourront sans probléme émigrer en France et s'y marier car nous nous devons d'accuellir tous les persécutés.Monsieur Vals n'y pourra rien.Il y seront reçus par une Nadja au voile à
géométrie variable qui leur offrira dans la corbeille le droit de vote.


Ce n'est que le début des dommages collatéraux.

Jojo Bouagouyave 19/05/2013 16:55


Serait-ce l'illustration de l'adage - hélas ! si plein de vigueur - vérité au nord de Gibraltar, erreur au sud ? Car ces frontières naturelles espagnoles (quoique Gibraltar soit "so british"),
elles nous rendent folles (théorie du genre oblige, n'est-ce pas ?). Sans compter que depuis que ces frontières sont devenues des passoires - hé oui ! il n'y a plus de détroit de Gibraltar ! -
celles-ci nous soumettent dicatorialement (nous les Françaises et les Français) à la loi du sol. Ainsi, à Rabat, rabas ton caquet ; à Paris, fais le pari de l'absurde ; et à Sodome n'aies pas
peur de prendre homme - pour femme...