Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Communique.jpg

Chers amis,
 
Suite à un débat interne au sein du Bureau Politique et après consultation de plusieurs de nos partenaires contre le projet Taubira, nous tenons à affirmer fermement l’opposition du PCD à cette proposition, qui peut paraitre attrayante mais qui est en réalité le cheval de Troie de ceux que nous combattons.
 
Nous tenons à vous informer qu’hier à l’occasion de LaManif de Paris, Frigide Barjot et Christine BOUTIN ont échangé sur le thème de l’union civile.

Alors que le PCD, par l’intermédiaire de Christine Boutin et Jean-Frédéric Poisson ont à plusieurs reprises alerté l’opinion sur le leurre que constitue cette proposition, notre présidente a préféré quitter d’elle-même, et sans heurt, le défilé.

En effet, le Parti Chrétien-Démocrate appelle solennellement au discernement et à la clairvoyance.

Nous ne pouvons cautionner l’alliance civile qui est un mensonge et un piège.

Ne nous trompons pas de combat, nous ne sommes pas engagés dans un ajustement législatif mais il s’agit bien d’un choix de civilisation. Tel est le sens du mouvement auquel nous assistons.

Cette jeunesse qui se lève veut des repères clairs pas de bricolages politiciens.
 
Nous vous invitons à diffuser largement cette newsletter afin d’éclairer la réflexion de nos amis.

»L’union civile est un leurre et un mensonge :Voir l'article

»Article de Jean-Frédéric Poisson dans Causeur : La mobilisation ne s’arrête pas et aura des prolongements politiques :Voir l'article

»Interview de Christine Boutin sur BFMTV au soir du mardi 23 avril : Le mariage pour tous n’est pas légitime :Voir la vidéo

»Interview de Xavier Lemoine le dimanche 21 avril sur la liberté de conscience des maires et le mouvement des veilleurs :Voir la vidéo

»Article sur les suites de la mobilisation : Matthieu Colombani répond à l’AFP : Voir l'article

INSCRIVEZ VOUSpour voter à la primaire

 

Pour soutenir le PCD dans son action : Faites un don, même modeste.
Il nous permettra de continuer d'agir pour nos valeurs, pour nos enfants, pour l'avenir, pour la France.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article