Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Sarko-ou-le-complexe-de-Zorro.jpg

 

Il n'y a pas de candidats enthousiasmants à l'élection présidentielle d'avril prochain. Et nombre d'entre nous, quel que soit leur choix, agiront par élimination de ceux qu'ils estimeront les pires.

Toutefois, la joie indécente de certains partis d'opposition, devant la perte par la France de son triple A, est de nature à indisposer, sinon chez les militants, du moins dans l'électorat, et à donner à réfléchir sur l'inconsistance, et la mauvaise foi du ridicule François Hollande. Car c'est la nation française qui est en difficulté. Et si tout le monde a une part de responsabilité dans le marasme actuel, la première des responsabilités de « la droite » est de n'avoir pas su imposer une véritable alternative à la politique sociale de gauche qui est pratiquée dans notre pays depuis maintenant 30 ans, même quand c'est « la droite » qui est censée être au pouvoir.

La lecture du journal Le Monde, de ce jour ( 13 décembre ) est particulièrement instructive et indécente. Le Monde, que les naïfs continuent, par conformisme, à qualifier de journal de référence, est en réalité une publication engagée, au service de la gauche en général et du parti socialiste en particulier.

Dans un torrent d'articles violemment antisarkozistes, le quotidien vespéral, ne laisse passer qu'un petit articulet où il est question de l'avis plus nuancé de Claude Allègre sur le président de la République. Mais les lecteurs, comme une curée de chiens s'abattent sur le locataire de l'Elysée.

L'aboi est virulent, et le niveau est aussi bas qu'irréfléchi. Ici, ou là, cependant, un avis sort du lot.

J'en retiens un qui juge avec lucidité de l'ensemble : Il est vrai qu'il cite...Chateaubriand : « Quand je lis cela je pense à monsieur de Chateaubriand : « Il est des temps où l’on ne doit dispenser son mépris qu’avec économie en raison du grand nombre de nécessiteux »

 

Le Scrutateur.

 

http://elysee.blog.lemonde.fr/2012/01/12/claude-allegre-si-javais-a-voter-demain-je-voterais-sarkozy/

 

Claude Allègre: « Si j’avais à voter demain, je voterais Sarkozy ».

Claude Allègre, l'ancien ministre de l'éducation nationale de Jospin, annonce dans son livre « Sarko ou le complexe de Zorro « (Plon) qu'il voterait Sarkozy si le vote avait lieu demain.« Si j'avais à voter demain matin, je voterais Sarkozy car je le crois mieux capable de résister à la crise qu'un Hollande hésitant, imbriqué dans une structure de campagne compliquée et qui n'a pas à ce jour montré au sein même de son parti d'aptitude à surmonter les crises » écrit M . Allègre. « Voyez au delà de l'accord Verts-PS, sa façon de ménager systématiquement la chèvre et le chou ».

M. Allègre rappelle qu'il n'avait pas voté en 2007. « Cette fois-ci, je ne pourrais voter Sarkozy qu'à deux conditions : qu'il présente son nouveau quinquennat comme un rassemblement de tous les Français, une sorte d' « union nationale » ; qu'il ne se laisse pas entraîner par la droite de l'UMP dans des propositions ou des postures idéologique sur la sécurité, l'immigration, la fiscalité ou l'économie qui seraient contraires à mes convictions de toujours », poursuit M. Allègre, dans son livre d'entretiens avec le journaliste Dominique de Montvalon. Ailleurs dans l'ouvrage, M. Allègre décoche une flèche contre M. Hollande :

« Si la France se dote demain, ce que je souhaite, d'un gouvernement d'union nationale, Hollande serait pour le coup un excellent ministre des affaires sociales. Il manœuvrerait à plaisir les centrales syndicales et n'aurait pas à décider ».

A l'Elysée, on se réjouit du livre de Claude Allègre sur Nicolas Sarkozy : « Il a un regard lucide qui sera très utile pour Nicolas Sarkozy », commente un proche du président.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sceptissimo 13/01/2012 22:24


SARKO,le seul capable Allegrement du meilleur en pire.AH AH .