Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

UNI. 

 ( L'UNI, n'est pas un syndicat étudiant d'extrême droite comme le prétend la gauche. "Extrême droite" est ce chiffon "rouge" ( lol ) qu'agite la gauche à l'intention des gens conditionnés par la propagande, qui ne réfléchissent pas mais réagissent de façon réflexe et pavlovienne. 

Et même s'il s'agissait de gens d'extrême droite! Faut-il les exclure du débat et leur ôter le droit de vote, comme le faisaient les communistes dans l'ex URSS, à l'encontre de ceux qui s'opposaient à cette dictature totalitaire? 

Et n'y a t-il pas une extrême gauche fanatique en France? Les Mélanchon, les Eva Joly. Pourtant, les socialistes et Groland ( François ) refuseront-ils leurs suffrages au second tour de l'élection présidentielle s'ils y parviennent? 

Allons! Allons! Un peu de pudeur messieurs du parti du BIEN ( le PS! ). 

LS

Chers amis,

            Comme vous le savez certainement, puisque les médias en ont abondamment parlé, le week-end dernier, l'UNI organisait sa traditionnelle convergence à Paris (une réunion rassemblant, à huis-clos, les 300 cadres étudiants et professeurs de notre mouvement et quelques invités). Claude Guéant, ministre de l'Intérieur, nous a fait l'honneur d'y participer.

 

Alors que Claude Guéant a prononcé un discours d’une trentaine de minutes, le parti socialiste et l'ensemble des maîtres-censeurs du politiquement correct (SOS racisme, Cécile Duflot, Harlem Désir ..) ont décidé d’instrumentaliser une phrase, en la sortant volontairement de son contexte. Leur objectif était de diaboliser les propos du ministre afin d'alimenter une nouvelle polémique.

Voici ce qu’a réellement dit le ministre de l’Intérieur :

" Or, il y a des comportements, qui n’ont pas leur place dans notre pays, non pas parce qu’ils sont étrangers, mais parce que nous ne les jugeons pas conformes à notre vision du monde, à celle, en particulier de la dignité de la femme et de l’homme. Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas. Celles qui défendent l’humanité nous paraissent plus avancées que celles qui la nient. Celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique.

En tout état de cause, nous devons protéger notre civilisation."

Le PS peut-il réellement soutenir le contraire ?

Le ministre a, de façon courageuse, décidé d'affrontrer cette polémique en confirmant ces propos (retrouvez son intervention sur RTL ou dans le Figaro).

Je tenais à vous apporter ces quelques précisions. Nous ne devons pas nous laisser intimider par tous ceux qui, au nom du politiquement correct, refuse de regarder la réalité en face. Soutenons Claude Guéant dans son juste combat contre les maîtres-censeurs du politiquement correct.

 

Cordialement

 

Olivier Vial

Veuillez trouver également mon intervention sur France Info et à l'AFP.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Il n'y a pas de mal à considérer que les civilisations ne se valent pas. Surtout à notre époque tourmentée, presque apocalyptique, et avec l'internet, les appareils photographiques numériques,
youtube etc... Presque tout se sait et se voit. On voit clairement que la Russie et la Chine maintiennent leur véto dans le but de vendre le maximum d'armes en Syrie pendant que les deux (au
moins) factions se préparent à une guerre totale. Au sein même de "notre" civilisation il se trouve des gens très indignés qui font des croisières turques médiatisées pour aider des terroristes
palestiniens, et puis qui deviennent aphones, muets, devant une telle corrida, un lac de sang qu'est la Syrie aujourd'hui. De ces indignés de chez nous, nous pouvons dire qu'ils ne sont pas de
notre civilisation.


 


 
Répondre
C




Si l’on se réfère à toute les critiques de la gauche, voici ,en réalité ce qu’aurait dit un ministre de l’intérieur
socialiste lors d’un meeting d’étudiant d’extrême gauche :


 


" Or, il y a des comportements, qui ont leur place dans notre pays, parce qu’ils sont étrangers, et parce que nous les
jugeons conformes à notre vision du monde, à celle, en particulier de la dignité de la femme et de l’homme. Contrairement à ce que dit l’idéologie raciste de droite, pour nous, toutes les
civilisations se valent . Celles qui défendent ces valeurs nous paraissent plus avancées que celles qui les nient. Celles qui prônent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou
ethnique nous paraissent égales à celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité


En tout état de cause, nous devons protéger notre civilisation."
Répondre