Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Cantonales 1er tour.

Laura-Sene-et-ASoreze-.JPG  ( Alain Sorrèze, qui à Pointe-à-Pitre met en difficulté le maire de la ville, Jacques Bangou, conseiller général sortant ).

 

Pas de très grande surprise à ce premier tour des cantonales, tant dans l'hexagone qu'en Guadeloupe.

 

( I ) En métropole.

 

55% d'abstentions selon le ministère de l'intérieur ce qui signifie que nombre d'électeurs mécontents de l'offre politicienne ont préféré rester chez eux.

Sur les45% restant, avantage à la gauche; l'UMP distancée n'arrive qu'en seconde position derrière le PS. Les communistes, et les Verts campent à 8%chacun.

Pas de surprise non plus pour la forte poussée ( cantonale ) du Front National( plus de 15%) dans un type d'élection qui ne l'avait jamais, à ce jour, favorisé.

Le deuxième tour peut changer la donne, même si, pour ma part, je n'y crois pas beaucoup car les Français sont en pleine période de défoulement contre l'establisment.

D'autant plus que certains leaders de la « droite », tel Jean-Louis Borloo, appellent à faire barrage à tout prix au parti de Marine Le Pen. Ledit Borloo selon le journal Valeurs Actuelles, ayant récemment rencontré, en privé Dominique Strauss-Hahn. Comme on dit : «  la droite est bien barrée ».

Répétons-le, pour certains de nos amis qui sont inquiets, il n' y a pas 15% de Français racistes, et ceux qui le sont, se répartissent aussi bien à gauche qu'à droite.

C'est, notamment contre ce manichéisme sommaire, et parce qu'ils en ont assez d'être pris pour des crétins, que tant d'électeurs se défoulent en ce moment dans des sondages, ou des élections, dans ce parti de protestataires qu'est le FN.

Peut-être, au deuxième tour, si Sarkozy, Fillon, et Guéant, réagissent avec plus d'intelligence et de courage contre le politiquement correct, que des Borloo ou des Valérie Pécresse, un redressement de la situation est-il possible.

110318-cantonales.jpg

 

 

( II) En Guadeloupe.

 

En Guadeloupe aussi, mais pour d'autres raisons qu'en métropole, et parce que l'élection cantonale passionne moins ( à tort ) que d'autres types d'élections, l'abstention est très forte. Autour de 36 %.

Le vote de ce dimanche a été très conservateur, réélisant nombre de candidats sortants.

C'est la raison pour laquelle, la défaite relative des notables non réélus au premier tour n'en prend que plus de significations.

Ainsi pour le conseiller général sortant, et maire de Pointe-à-Pitre Jacques Bangou, qui quoiqu'en ballotage favorable est mis en difficulté par M. Alain Sorrèze dans le 1er canton de P-à-P.

008.JPG  ( Tête basse, mine de chien battu, le conseiller général sortant, Jacques Bangou, en difficulté face à Alain Sorrèze ).


A demain pour des résultats et commentaires plus substantiels.

 

Gérard Vergé-Lauriat.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article