Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Censure.jpg

 

Ah! Si le général de Gaulle savait cela, il s'en retournerait dans sa tombe. Depuis Giscard d'Estaing, et pratiquement sans discontinuer ( pour avoir tenté, un moment de rompre le ronron du politiquement correct démissionnaire, « antiraciste », « antixénophobe », « humaniste » et je ne sais quoi, Nicolas Sarkozy a cher payé ), la France n'est plus gouvernée que par des snobs, des incapables, des niais ou/et par des vassaux d'un mondialisme financier, pervers et indifférent au sort des nations, et des hommes.

Le texte qui suit, émanant de milieux militaires, se passe d'autres commentaires.

 

Le Scrutateur.

jean-luc-melenchon-marine-le-pen-polemique.jpg

Hélas, trois fois hélas!

 

  Chirac a supprimé le service militaire car avec des beurs en grand nombre, l'armée n'aurait pas été gérable. A cela il faut ajouter qu'avec la parité il aurait fallu que tous les jeunes fassent le service : hommes et femmes ce qui n'aurait pas été supportable par les populations magrébines qui n'auraient pas voulu de filles sous l'uniforme, surtout un uniforme français!

Officiellement personne ne sait pourquoi le service militaire a été supprimé : personne ne l'avait demandé. Un référendum aurait été le bienvenu. Aucune explication n'a été donnée aux Français! Aujourd'hui la situation dans les armées commence à se dégrader sérieusement.

 Immigration-et-vote.jpg

 LE   VER EST DANS LE FRUIT, DANS L'ARMEE COMME DANS LE PAYS  

 Et s'il y  avait un conflit entre la France et l'Algérie ?

 Aïcha,  attirée  par l'armée, ne s'imagine pas faire la guerre contre  les  siens : " Dans  ma tête, je suis  algérienne, je ne me sens pas française. Pour  moi, l'armée  c'est pas le fait de se lever pour une nation,  c'est  découvrir un métier."

 

 Un rapport  du Ministère de la Défense de janvier 2007 invoque " l'attitude intransigeante et revendicative tournant à la provocation" des JFOM (jeunes Français d'origine  maghrébine) et de " la surdélinquance au sein même de leur régiment."

 Un jeune officier parachutiste raconte que, dans son unité, les JFOM (jeunes Français d'origine maghrébine, dans le langage militaire) passent leurs journées au foyer à boire de la bière en regardant des films  et qu'à la moindre réflexion, ils adressent au chef de corps un  rapport dénonçant le racisme de l'officier qui, convoqué par le colonel, est obligé de revenir sur la sanction.

A  Saint-Cyr, on envisage la mise en place d'un système inspiré de celui de Sciences-Po et de ses conventions avec des lycées de zones d'éducation prioritaires. «L'objectif c'est de pouvoir appeler un jour le général Ben Babrouf ou le colonel Mohamed ».

 L'état major.html (source)

 Dans la  Marine , les officiers n'oublieront pas de si tôt la mutinerie de 1999 à bord du porte-avions Foch. Une soixantaine d'engagés  volontaires, tous de parents maghrébins, avaient pris en otage leur officier. Après s'être retranchés 2 jours dans la cafétéria du porte-avions, ils avaient dû être délogés par un commando de fusiliers-marins. Ces «beurs » réagissaient contre une punition collective infligée à la suite d'une rébellion survenue lors d'une mission au large de la Yougoslavie au cours de laquelle les Super-Etendards avaient effectué des  frappes sur le Kossovo considéré par les recrues musulmanes comme un sanctuaire islamique.

 

 Les jeunes « Français » d'origine maghrébine commettent 3,5 fois plus de désertions, 6 fois plus de refus d'obéissance, 6 fois plus d'outrages à supérieurs et 8 fois plus d'insoumission.

 L'aumônier musulman en chef des armées françaisesprépare l'organisation du prochain pèlerinage à La Mecque pour une quarantaine de soldats et une équipe d'aumôniers. Le projet lui tient particulièrement à cœur.

 

Vive la Nouvelle France !!!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Loulou Tikitak 10/01/2013 12:25


Le temps est un grand maître, qui précise les choses : le temps passant, on est en train de s'apercevoir que sur les cinq derniers présidents, Sarkozy a probablement été le plus sincère, le plus
sincèrement engagé sans son mandat et si ses - nombreuses - maladresses ont pu exaspérer les uns et les autres, il n'en apparaît pas moins avec le temps qu'il a probablement été le plus attachant
de la bande des cinq dont quatre ont ou auront été des fossoyeurs vicieux. Sarkozy, lui, aura eu tendance à dégainer un peu trop vite avant d'avoir réfléchi, ou d'avoir manqué de culture générale
au point de se méprendre sur certaines relations de cause à effet, voire de flirter avec le politiquement correct qu'il a pu prendre pour des leiux communs, ou encore de verser dansle
soixante-huitisme dont il voulait combattre l'esprit toxique. Ce sont presque des péchés véniels, quand on pense à la malignité des autres. Sarkozy aura été un peu primesautier, c'est tout. Sur
le fond, n'écoutant que lui-même il aura parfois eu de mauvaises intuitions. Méconnaissant certains dossiers il aura eu des conseillers particluièrement douteux, sur l'outre-mer, par exemple,
et on peut  le dire en connaissance de cause. Mais, sur le plan de l'âme et de l'homme, c'est probablement le moins pire de nos cinq derniers présidents. Certes, Giscard était "si
intelligent", Mitterrand "si franc", Chrirac, "si sympa", et Hollande "si normal". Évidemment, dans ce panel de charismes, on ne voit pas très bien de quelles vertus on pourrait parer Sarozy. Il
n'empêche que, depuis quelques mois, à part ses chers compagnons de l'UMP qui piaffent d'impatience devant leur propre pont d'Arcole, la majorité des Français commence à en vouloir sérieusement à
cette autre majorité des Français qui a élu François Hollande au mois de mai 2012.Enfin ! Plus que 1577 jours pour que ce qui restera de la France vote pour ce qu'il restera de candidats...