Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Convertis-a-l-islam.jpg

 

Préoccupé d'éradiquer le christianisme de l'être national ( cf les déclarations sans ambiguïté de Vincent Peillon ) le gouvernement, qu'une campagne de presse dévergondée a donné à la France en mai-juin 2012, est au contraire bien plus « neutre » en ce qui concerne l'islam, malgré l'expansion violente de ce dernier en France et dans le monde.

Il y a quelques années un prêtre catholique guadeloupéen me disait son scepticisme quant à la capacité de l'islam à s'imposer en Guadeloupe et en Martinique.

Voici un article qui devrait doucher un tel optimisme.

Dans l'article, des liens précisent la menace et devrait attirer l'attention des responsables. LS.

 

http://www.nationspresse.info/antilles-francaises-les-martiniquaises-se-convertissent-a-lislam-et-portent-le-hijab/

 

 

Voir aussi : Des Français convertis dans tous les dossiers islamistes

 

 

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/05/29/01016-20130529ARTFIG00655-des-francais-convertis-dans-tous-les-dossiers-islamistes.php 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le pédagogue 07/02/2016 12:45

Le pédagogue:

Elsa Schiemann (Specht était son nom de jeune fille) avait choisi de s’appeler ‘Aziiza (Aziza, aimée).
Son époux, Léopold Weiss, lui, a choisi de s’appeler Mohammad Açad (Muhammad Asad).
C’était leur choix lorsqu’ils sont devenus musulmans, choix qui n’était en aucun cas une obligation.
Elsa Schiemann était veuve, mère d’un garçon, et vivait en Europe, comme Léopold Weiss.
Elle avait douze ans de plus que lui, et était sa première épouse.
Son existence ici-bas s’est achevée en 1927 (selon le calendrier dit grégorien).
Elle venait d’accomplir le pèlerinage (alhajj).
Elle est enterrée à Makka (la Mecque), où elle est morte.