Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Anelka et Ribery ont-ils imposé le halal à l’ensemble des joueurs de l’équipe de France ?

 

header3.jpg

 

 

( Sans souscrire à tout ce qui est exprimé dans cet article de notre confrère Riposte Laïque, [ notamment, et peut-être à tort, nous ne croyons pas que Thierry Henry puisse être ravalé au niveau d'un Ribéry ou d'un Anelka] nous  le reproduisons  parce qu'il dit ce qui est caché par les grands médias aux ordres de certains lobbies qui terrorisent actuellement l'establisment politique et "culturel". Le Scrutateur).

link

 

vendredi 25 juin 2010, par Cyrano


Les milliardaires de l’équipe de France de football ont attéri, ce jeudi, au Bourget, sous haute protection policière. Ils sont sortis piteusement de l’aéroport, en évitant bien soigneusement le contact avec une trentaine de supporters, qui n’auraient pas manqué de leur exprimer leur pensée, après l’attitude de joueurs internationaux qui furent la risée du monde entier, lors du week-end dernier. Seul intérêt du scandale, outre l’élimination d’une équipe qui s’était qualifié en trichant (main de Thierry Henry), les langues commencent à se délier, et on va en apprendre de belles.

Ainsi, le témoignage de Vikash Dhorasso est éloquent. Il explique, dans cette interview, comment Raymond Domenech a commandé un buffet halal, pour l’ensemble de l’équipe de France de football.

http://www.bivouac-id.com/2010/06/24/video-lequipe-de-france-exige-un-buffet-exclusivement-halal-pour-tous/

http://www.lemonde.fr/sport/article/2010/06/22/dhorasoo-il-y-a-une-revolution-enorme-a-faire-dans-le-foot-francais_1376990_3242_1.html

Vikash Dhorasso n’est pas n’importe qui. D’origine mauricienne, il est considéré comme un joueur atypique, dans le milieu footballistique, et est plutôt classé à gauche, sur l’échiquier politique.

Nous apprenons donc, en écoutant cette interview, que le sélectionneur, Raymond Domenech, celui qui a laissé les petits caïds islamisés Anelka, Ribery, Henry, Abidal, prendre le pouvoir au sein de l’équipe de France (les langues vont forcément se délier, on ne sait pas tout) s’est permis de commander un buffet halal, imposé à l’ensemble des joueurs, dont la majorité n’a rien à voir avec l’islam, même si d’autres joueurs, comme Nasri ou Ben Arfa, se sont réclamés, eux aussi de cette religion, ce qui faisait quand même un clan important, au sein de cette équipe.

Le pire est que cela ne surprendra personne. Où était Domenech, où étaient les autorités du football professionnel, quand Ribery imposait ses prières à l’ensemble de son équipe, et au public, avant chaque match ? Où étaient les dirigeants, quand Anelka crachait sur notre pays, en disant qu’il refusait de payer ses impôts en France ? Quand sont-ils intervenus lorsque des joueurs comme Ribery ou Abidal ont expliqué leur attirance pour l’Algérie, voire se sont fait prendre en photo entourés du drapeau de ce pays ? Quand ont-ils réagi quand l’épouse de Ribery a été photographié avec un maillot de supporter de l’équipe algérienne ? Quand ont-ils dit quelque chose quand ces milliardaires individualistes refusaient de chanter la Marseillaise, et montraient, notamment Anelka, une attitude méprisante quand notre hymne était chanté par le public, et tout un pays ? Remarquons que les journalistes, baignés dans la culture bobo, étaient, eux aussi, bien discrets sur ces scandales que Riposte Laïque rappelait régulièrement.

Il est aujourd’hui de plus en plus évident que le vrai pouvoir, au sein de l’équipe de France, a été abandonné par Domenech à des joueurs comme Ribery, Henry, Anelka ou Abidal, qui ont fomenté (sauf Anelka, exclu du groupe) la grève de l’entraînement, à la veille du match de la dernière chance, contre l’Afrique du Sud, et l’ont imposé à l’ensemble d’un groupe où les fortes personnalités font cruellement défaut. Il est de plus en plus visible que cette mafia, construite sur des bases ethnico-religieuses, imposait sa loi, avec la complicité d’un Domenech, dont les choix de construire une équipe de la diversité se sont avérés davantage politiques que footballistiques, comme le disait Eric Zemmour. Il est évident que dans ce contexte, des joueurs comme Gourcuff avaient bien des difficultés à exister. Est-ce ainsi que Domenech sauvait son poste, en obtenant le soutien de ses cadres Henry, Ribery, Abidal ou Anelka, qui avaient la garantie de jouer, malgré des performances sportives fort discutables quand ils portaient le maillot des Bleus ?

En 1998, la bien-pensance ne parlait que de la France black blanc beur, pour ethniciser la victoire de l’équipe de France. Aujourd’hui, les Julien Dray et autres hurlent, en disant qu’il ne fallait pas ethniciser la défaite de cette équipe. De qui se moque-t-on ?

En 2010, les masques tombent. L’attitude de cette équipe, qui protège un de ses joueurs, Anelka, lequel insulte un sélectionneur comme les racailles insultent les enseignants, est tellement symptomatique de celle de la société toute entière, gangrénée par le communautarisme, l’absence d’éducation et la progression de l’offensive de l’islam. L’attitude du capitaine, Evra, qui, au lieu de rappeler certaines valeurs, comme le respect de la discipline, dans un groupe, cherche le "traître" qui aurait "balancé", se passe de commentaires. Comment a-t-on pu nommer un tel garçon capitaine de l’équipe de France ? Comme le dit le philosophe Alain Finkielkraut, on est passé, en douze ans, de la génération Zidane à la génération caillera. Comment Sarkozy a-t-il pu accepter de recevoir un Thierry Henry, pendant une heure, quand ce dernier, cadre historique de l’équipe, a cautionné et encouragé, des années durant, et lors de cette Coupe du monde, l’attitude hautaine, méprisante et arrogante de cette équipe, qui nie totalement l’amour du maillot bleu, du pays, la solidarité, l’amitié, l’esprit de corps, la camaraderie, qui font les grandes équipes ?

L’histoire du buffet halal, révélée par Vikash Dhorasso est tellement révélatrice de la capitulation des dirigeants de la société française. Quand l’imam des gendarmes se vante d’avoir obtenu que des repas halal soient servis aux militaires musulmans, quand les islamistes se battent, partout, dans les entreprises, lors les fêtes scolaires, dans les restaurants "Quick" ou autres, dans les centres commerciaux, pour imposer la viande halal à l’ensemble de la société, allons-nous apprendre que Domenech, sous la pression des Ribery et Anelka, a imposé cette viande religieuse à l’ensemble des Bleus, pour acheter sa tranquillité, et le soutien de ses cadres ?

Le pire est que cela ne surprendrait personne.

Cyrano

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oupédisa 04/07/2010 19:49



suite du commentaire tronqué...


Car il n'est pas impossible que la dite "île sœur" soit très fière du fier Nicolas. En tout cas ils étaient HONTEUX, et venant d'eux c'est pour le moins juste et bon. Alors n'ayons pas peur des
effets de toutes les prosternations de Martine, d'Arnaud, de Bertrande de Paris et des autres. Ils ne l'emporteront qu'en enfer, dont les pavés leur reviendront directement dans la figure, lancés
par le fameux Peuple !


Mais, que penser des prosternations de Jean de l'église-de-gwada, l'année dernière, devant l'autel de la malsaine troika* chavez-guevara-domota ? Hein ? Que penser de cette lâche soumission au
nazisme tropical made in sétannou ? Est-ce une inspiration tirée de Fidel Castro, au temps des débuts de sa "révolution", quand s'étant laissé pousser la barbe il s'était aussi laissé conseiller
par un prêtre se trouvant dans la Sierra, de baptiser des guajiros au nom du Père, du Fils et du Sait Esprit... Castro, le marxiste-jésuite. (lire "Castro l'infidèle", de Serge Raffy). Moi, je
pense que cela portera malheur à une institution frappée d'incrédibilité, depuis Rome jusqu'à chez nous, et dont les officiants et salariés parlent beaucoup des pauvres en leur demandant des
sesterces, mais qui aspergent des Mercedes Benz à grands coups de goupillon au sortir de la messe. Il est temps que le Messie reviennent chasser les marchands du temple. Pax.



castetsjj 04/07/2010 17:16



Monsieur Boulogne bonjour,


En réponse à Madame Etzol,


Madame, je n'ai hélas pas votre connaissance  et ne suis qu'un béotien en matière de relations et d'implications Etat et Religion.


Natif d'une ville à proximité de Lourdes, j'ai une approche particulière des phénomènes religieux qui ont  émaillés mon enfance... n'existait dans ma ville
que les Eglises traditionnelles regroupant des Communautés importantes et traditionnelles issues de la Chrétienté. 


Lors de mon arrivée à Cayenne en 1969, un ensemble de  cultes et d'Eglises dont j'ignorais l'existence, très  disparates et coahitants pourtant
en toute harmonie, m'a ouvert les yeux et mon petit coeur étroit sur les Chapelles multiples regroupant de  fidèles croyants  et cela m'a réjoui !


Votre question me captive, mais je ne la pense pas d'actualité ou alors je suis très distrait et peu au fait de l'actualité que je suis avec passion depuis 50
ans...


Ce qui m'interpelle et m'intéresse toujours dans le cadre d'une loi, ce sont les tenants et les aboutissants qui ont conduit des Hommes "responsables" à
dénoncer, se protéger et prendre des mesures contre  quelque chose ou pour quelque chose ; le lien ci-après démontre s'il en était besoin que  dans le cas précis qui nous
préoccupe cela ne s'est pas fait sans réflexion...


Après, restera toujours la perversion humaine pour  contourner ou  dévoyer la mesure, il manque souvent de main de fer dans le gant de velours, c'est notre
drame !


http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/eglise-etat/chronologie.asp


 




BODY {
BACKGROUND-POSITION: left top; MARGIN-TOP: 15px; FONT-SIZE: 10pt; MARGIN-LEFT: 30px; COLOR: #008080; BACKGROUND-REPEAT: repeat; FONT-FAMILY: Tahoma
}


Chantal Etzol 03/07/2010 21:35



La loi de 1905 avai-elle pour but un état laïc ou une démocratie laïciste? Elle réfute une dualité de pouvoirs,spirituel et civil,reconnue ou acceptée antérieurement mais déjà contestée par
la révolution.Et G. Clémenceau indique, plus qu'une "nuance": "Si vous voulez faire une loi qui ne soit pas en contradiction avec les lois générales de l'Eglise romaine,elle sera en contradiction
avec les règles générales de la démocratie. Il faut choisir entre les droits de Dieu et les droits de l'homme."  Que sont aujourd'hui les "règles générales" de la démocratie? Y a-t-il
neutralité véritable de l'état?


Ne s'agit-il pas de substituer une"religion" à une autre? Un culte de l'Homme au culte de Dieu; une religion civile de l'humain à la religion spirituelle du
Christ? 


 Un  laïcisme militant, qui se vantait d'avoir éteint dans le ciel des étoiles que l'on ne rallumerait plus,est confronté à une vision théocratique de la
société,après avoir combattu lui-même toutes les institutions de cette société qui pouvaient être des remparts contre une conception si néfaste pour l'Homme de l'autorité et du pouvoir. Ne
récolte-t-il pas les fruits de ce qu'il a lui-même semé ?                     C. Etzol 



Oupédisa 03/07/2010 16:20



Ni les prières ostentatoires de Franck le zahieur, ni les postures méprisantes de Nicolas l'abruti, ni les visions zoroastriennes de Raymond le con, et encore moins les inspirations lkpistes de
nos p'tits loups ne leur ont porté bonheur. Au contraire ils ont récolté la défaite, et plus grave encore pour des personnes qui vivent de leurs "prestations" publiques, ils ont ramassé la honte
INTERNATIONALE, nationale, et locale pour ce qui nous concerne en Guadeloupe. Car il n'est pas impossible que la dite "île soeur






castetsjj 03/07/2010 07:29



Monsieur Boulogne bonjour,


En réponse à Cyrano,


 


Au travers de cette "anecdote" du buffet halal et de la satisfaction de l'Imam des gendarmes, la population étonnée constate un fait qui sans atteindre cette
position dictatoriale si elle est avérée ne représente qu'une coutume établie de longue date dans notre Société.


Dans le milieu militaire existent des hommes de différentes Eglises, pratiquant divers cultes, qui du temps du Service National étaient pris en compte dans leurs
diversités, tant sur le plan alimentaire que spirituel.


Quand on parle de "Colonialisme", la France au travers de ses Armées,  a depuis des temps lointains, bien avant les modes médiatiques actuelles, mis en
oeuvre des dispositifs permettant à chacun de trouver sa place, sans trop perturber son mode de pensée, et cela... sous contrôle, fonctionnait !


Depuis ces dernières années, ce qui transpire, ce n'est plus cette tolérance liée à la diversité, mais plutôt un courant pervers d'aliénation de la Culture
Chrétienne au profit de Communautés beaucoup plus expressives et chatouilleuses.


Il ne faudrait pas, quand les proportions seront plus importantes, que l'intolérance et le rigorisme religieux des uns s'imposent  aux autres communautés
dans une volonté à peine voilée d'hégémonie !


Le système laïque qui est actuellement torturé est le rempart à ces dérives, pour le bien vivre ensemble !


Si le religieux prend le pas sur le laïque dans la vie de tous les jours, Education comprise, notre permissivité débridée et le franchissment de la ligne rouge
représenté par la loi de 1905 devraient entraîner des chocs culturels sanglants...


J'espère que d'ici là j'aurai rendu à la Terre mon quota d'engrais, pour ne pas visualiser ce qui est perceptible actuellement !


CastetsJJ.




BODY {
BACKGROUND-POSITION: left top; MARGIN-TOP: 15px; FONT-SIZE: 10pt; MARGIN-LEFT: 30px; COLOR: #008080; BACKGROUND-REPEAT: repeat; FONT-FAMILY: Tahoma
}


Oupédisa 02/07/2010 17:32



http://fr.sports.yahoo.com/02072010/70/coupe-du-monde-2010-thuram-veut-bannir-evra.html


SI CE GARÇON EST ÉCOUTÉ ON POURRA DIRE QUE :

"POUL SUIV CAN'NA MÉ FINALMAN SÉ CAN'NA KI NÉYÉ"