Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

A Paris, les anciens otages Français au Cameroun, les Moulin-Fournier, sont libérés, ils arrivent à Orly. Les médias sont là. Les officiels aussi. Un des anciens otages prend la parole pour remercier.

Pour remercier qui? Hélas! Hélas! Hélas! Fallait-il vraiment libérer ces « grenouilles de bénitier »?

C'est la question que laisse deviner l'attitude, et la mimique du « président » Hollande, et de Laurent Fabius. Manque au spectacle la charmante, la douce, l'incomparable Taubira.

Pour ce gros matérialiste de M. petites blagues, le propos ressemble à un uppercut ( du droit ) en pleine tronche. « Regardez, regardez bien Ô loups », comme on disait jadis dans les meutes de petits louveteaux des scouts de France.

Ô que la vie est dure!

François, faut démissionner.

LS.

http://www.facebook.com/photo.php?v=10200407698329506 

 

2013-04-20T075857Z_1_APAE93J0M6C00_RTROPTP_2_OFRTP-CAMEROUN.JPG

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article