Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

A la Martinique, la résistance s'amplifie.




( Le Scrutateur "marche" bien. Son lectorat s'amplifie de jour en jour, et se diversifie ( autour de 500 lecteurs uniques par jour, durant la semaine écoulée). Il commence à assumer efficacement la tâche que lui ai assignée en le créant  il y aura trois ans en mars prochain. ( Mais nous pouvons faire beaucoup mieux, et pour cela je compte, aussi, sur vous)
Mais cette longue marche ne s'effectue pas toute seule, sans efforts, et en quelque sorte par l'opération du St-Esprit.
Pour moi c'est, au minimum, six à sept heures par jour de présence devant mon clavier.
Car, il n'y a pas simplement - si j'ose dire - la rédaction et la mise en ligne d'articles, il y a la lecture de nombreux courriels, de nombreux dossiers, d'informations diverses. Il faut dépouiller tout cela, souvent y répondre.
Cela prend du temps, demande des efforts, entraine de la fatigue. 
D'autant que je ne veux pas m'engloutir dans ce travail que je crois pourtant nécessaire, et que  je m'efforce de continuer à cultiver mes goûts et mes travaux de "philosophe", d'amateur de poésie, littérature et de musique. Sans oublier le minimum d'activité physique si utile pour lutter contre la sédentarité si dangereuse pour les (presque) septuagénaires.
Remarquez que je ne m'en plains pas. Personne ne me contraint à accomplir cette tâche gratuite.
Et si j'en parle, c'est pour expliquer (non pour m'en excuser vraiment...mais un peu!) le silence du Scrutateur durant toute la journée d'hier.
J'ai éprouvé en effet le besoin de faire autre chose.
Et si j'en parle, c'est parce qu'à ceux qui me font l'honneur de consulter quotidiennement ce site, je le dois à titre de simple politesse.
Une politesse qui, par les temps qui courent, devient rare, trop vieille France, trop vieille créolie ( terme réunionais, que j'adresse, comme un clin d'oeil, à mon vieux copain de là-bas, ancien de la "bande" du lycée Carnot de Pointe-à-Pitre) qu'elle est.
Et donc, aujourd'hui dimanche, nous revoilà.
Avec d'abord, pour les lecteurs guadeloupéens, et pour ceux de la métrople, et aussi de l'étranger, les résultats d'un sondage publié il y a deux jours par l'édition martiniquaise de France-Antilles, qui montre que la résistance aux tentations de largage de cette vieile terre créole de civilisation française, s'organise efficacement, et marque des points.
Selon ce sondage, le passage à l'article 74 (autonomie) serait nettement repoussé par la population.
Mais résultat à moitié satisfaisant  seulement, car, en l'état actuel des choses, le même électorat au deuxième referendum de janvier voterait oui à l'instauration d'une assemblée unique, au nom d'une logique admistrative qui n'est satisfaisante qu'en apparence.
Dans l'article récemment publié par le Scrutateur, madame Le Pourhiet a clairement montré qu'il s'agissait d'un piège subtil. Ce que rappelle ce message d'un lecteur très attentif sur ce qui se fait et très perspicace dont je détache cette conclusion : 
"Or Mme Le Pourhiet  dit : "Le nouvel article 73 amorce donc à la fois la sortie du principe d'identité législative et la création d'une organisation particulière, c'est à dire les deux éléments jusque là constitutifs du régime des TOM"
Si bien que des escrocs veulent - par esprit de tromperie et en utilisant des moyens frauduleux – utiliser la fausse apparence du 73 désormais falsifié, pour nous refiler le 74 le 24 janvier, avec le TOM qui se cache derrière, et, ce faisant, nous voler subrepticement notre bien le plus précieux qui est le Droit Commun Français.NON & NON".
Bonne journée chers amis.
Edouard Boulogne. 


Le sondage de France-Antilles (Martinique).

Donnez votre avis !

Avez-vous déjà décidé quel sera votre vote lors de la ou des consultations du mois de janvier sur l'évolution institutionnelle ?

  Oui, et rien ne pourra me faire changer d'avis  79%
  Oui, sauf coup de théâtre  8%
  Non, j'hésite encore  9%
  Non, je ne me suis pas encore intéressé à la question  4%

715 opinions


Donnez votre avis !

Etes vous favorable à la création d'une collectivité régie par l'article 74 de la constitution ?

  Oui  15%
  Non  80%
  je n'ai pas encore pris ma décision  4%
  je ne voterai pas  1%

913 opinions


Donnez votre avis !

Si le non l'emporte le 17 janvier, voterez-vous pour la création d'une collectivité unique le 24 janvier ?

  Oui  61%
  Non  28%
  mon opinion n'est pas encore forgée  8%
  je ne voterai pas  3%

700 opinions


Donnez votre avis !

Avez-vous le sentiment d'avoir reçu toutes les explications sur la consultation populaire concernant l'évolution institutionnelle ?

  Oui  48%
  Non  52%

567 opinions


Donnez votre avis !

Pensez-vous que l'évolution institutionnelle va permettre de sortir le pays de ses difficultés économiques et aura un effet sur votre vie quotidienne ?

  Oui, tout en découle  11%
  Oui, mais de façon très marginale  13%
  Non, ça n'aura que peu de conséquences réelles  37%
  Tout ça n'est que du bavardage de politicien, le monde économique s'en moque  36%
  Aucune idée  3%

614 opinions


Donnez votre avis !

Comment comptez-vous vous faire une opinion ou comment vous êtes vous décidés ?

  En discutant avec mes amis et ma famille  11%
  En écoutant les représentants des partis politiques  23%
  Par moi même, en me plongeant dans les textes de loi  66%

503 opinions


Donnez votre avis !

A votre avis, quel va être l'issue du scrutin ?

  La Martinique va accepter de devenir une collectivité régie par l'article 74  9%
  La Martinique va refuser l'article 74 mais voter pour une collectivité unique  62%
  La Martinique va vouloir que rien ne change  29%

1655 opinions

 









Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hugues MAILLOT 16/11/2009 17:30


Monsieur Boulogne.
 
Courage et détermination. Sachez que de nombreux Réunionnais sont solidaires de votre combat. Car après la Martinique et la Guyane viendra inexorablement le tour de la Guadeloupe et de La Réunion.
Si vous pensez que La Réunion peut vous aider n'hésitez pas à la solliciter.

Hugues MAILLOT
Bloggeur et auteur de "Avec la France d'outre-mer"