Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

LONDRES.jpg

 

 

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/08/a-lorigine-des-%C3%A9meutes-de-londres-la-mort-dun-criminel-de-la-maffia.html

10 août 2011

A l'origine des émeutes de Londres, la mort d'un criminel de la maffia

Lu dans Minute :

M "Mark Duggan, le voyou tué par un policier à l’issue d’une course-poursuite, n’était pas une simple petite frappe, dans le genre «pauvre immigré réduit à vendre un peu de drogue pour nourrir sa famille». D’après la brigade Trident, chargée du crime dans la communauté noire, il faisait partie des Tottenham Man Dem, un puissant groupe criminel londonien, lié à un méga-gang jamaïcain de Kingston. Ces «méga-gangs» constituent l’une des formes criminelles les plus meurtrières du monde, avec en moyenne, 1 500 assassinats par an sur une île comptant moins de 2,8 millions d’habitants ! Nés dans les années 1980, forts de plusieurs milliers d’hommes de mains, ces groupes crypto-mafieux, dont les soldats s’appellent «Yardies», sont spécialisés, outre la célèbre «ganja» jamaïcaine, dans le proxénétisme, le trafic d’armes, d’héroïne, et surtout de cocaïne – qui transite, par leur île, depuis l’Amérique latine jusqu’aux Etats-Unis ou l’Europe. Servant initialement de services d’ordre musclés aux partis politiques locaux, ils ont rapidement gangrené les structures du gouvernement jamaïcain. [...]

Avec la mondialisation, de successives vagues migratoires ont permis aux criminels jamaïcains d’implanter leurs activités à l’étranger, principalement en Angleterre, par le biais d’une diaspora sous contrôle. Dans les communautés émigrées, le « posse » – le parrain – impose sa loi comme en Jamaïque et se doit de punir violemment toute « offense », même venant de la police – aussi bien par les meurtres isolés que par l’émeute de masse. Au passage, ce genre de déflagration permet aux criminels de faire marcher le « bizness » en paralysant durablement le travail d’une police, qui, sous la pression médiatique et politique, retient ses coups pour éviter des représailles se traduisant par la mise à feu et à sang de quartiers entiers. Selon le « Daily Mirror », les Tottenham Man Dem avaient déjà piloté les émeutes raciales de 1985 qui, loin d’une simple jacquerie populaire, auraient notamment eu pour but de décourager la police d’intervenir sur le territoire du gang."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Candide 13/08/2011 21:14



Bien pour l'humour, qui m'avait échappé et que je partage à présent.


Oui, la limite (administrative) des jours permis aux salariés de l'état de le (l'état) saboter sans frais, mais aussi la limite atteinte par la population en otage, avant qu'elle ne cherche à se
libérer par ses propres moyens de l'insurrection. Peut-être aussi la limite atteinte par la bourgeoisie bolchévique de devoir lâcher des euros pour passer les checkpoints dressés par la racaille
classique. A propos de ces barrages sauvages, on a pu constater que la "sécurité lkp" s'était mise en grève de service de sécurité, et que ce sont les "mamblos" qui ont finalement fait dégager
les préposés aux barrages.


Moralité: même avec une absence temporaire d'humour on peut toujours s'informer mutuellement.



Claude HOUEL 13/08/2011 18:42



Pour Candide:La référence aux 44 jours se voulait une note d'humour, que le sérieux du sujet ne devrait pas empêcher.


Le délai "administratif" cité a semblé, aux yeux de certains, la limite au-delà de laquelle la retenue des jours non travaillés s'imposait,va-t-on savoir...



Candide 13/08/2011 13:42



"En Guadeloupe le temps de réaction c'est 44 jours."


A ce sujet il faudrait arrêter de se raconter des histoires et surtout d'en raconter à son prochain. Les Guadeloupéen(e)s ont bien compris ce qui s'est passé. Les 44 jours étaient un délai très
"administratif" pendant lequel l'"autorité" observait, se lêchant les babines en même temps qu'une certaine bourgeoisie bolchévique, si la mayonnaise empoisonnée prenait dans la tête des naïfs et
des désespérés... Sinon je suis d'accord avec l'idée principale du commentaire : nous confierons notre sécurité à nous mêmes.



Claude HOUEL 12/08/2011 18:08



Le problème des démocraties modernes,c'est qu'elles sont trop intellectualisées.


A Londres comme à Paris,comme à Pointe à Pitre chaque fois qu'il y a une émeute on commence par analyser les causes en envoyant de doctes consultants expliquer au peuple,ignare à leur yeux,par le
biais de médias qui ont oublié tout esprit critique,la génèse ,supposée, des choses.


Les casseurs,beaucoup plus réactifs et intelligents que les consultants ont bien compris que cette démarche,inapropriée,leur laissait le temps de piller les magasins et de casser du
policier.


A Londres il aura fallu presque cinq jours au gouvernement pour réagir à une situation pourtant claire.En Guadeloupe le temps de réaction c'est 44 jours.


Pourtant le peuple a bien compris qu'il ne s'agissait pas de pauvres jeunes de banlieu désespérés et affamés mais de gens,de tous ages,trés organisés et encadrés pour la guerilla urbaine,qui
avait pour ambition de casser et surtout piller.Si on regarde de plus prés les vols concernaient surtout des boutiques de luxe,vêtemets et hifi en-tête.D'autre part l'organisation sophistiquée,à
partir de la technologie moderne,n'est pas à la portée du premier somalien qui,lui,meurt réellement de faim:quand on connait le prix d'un blackberry et celui de l' abonnement qui va avec nous
devrions nous poser les vraies question. Devant la couardise ou l'incompétance des gouvernants le peuple anglais a eu la seule réaction logique,se défendre lui même,la démocratie n'assurant
plus sa défense.En effet,quand nous sommes attaqué,le reflex,conditionné par une longue expérience depuis le début de l'humanité,c'est la riposte immédiate et massive,rien n'interdit
d'examiner dans le détail le pourquoi et le comment,mais seulement après. A ne pas appliquer une régle aussi basique,nos gouvernements,à qui nous confions notre sécurité,perdront
toute crédibilité et l'anarchie s'installera.



Josué 12/08/2011 15:41



Libye: l'OTAN massacre 85 civils. Etes-vous d'accord ? -
par Jean-Patrick Grumberg 

Démocratie : lorsque le Président de la République hésite à engager le pays dans une entreprise aussi grave qu'une guerre, contre la Libye par exemple, lui qui n'existe que par la volonté du
peuple doit demander au peuple sa permission. Etes-vous d'accord ?
Démocratie française : lorsque le Président de la République hésite à engager le pays dans une entreprise aussi grave qu'une guerre, contre la Libye par exemple, il fait ce que lui dit un
écrivain, n'importe lequel. Etes-vous d'accord ?
 
Bah, bah, bah…
 
La France s'est engagée dans cette guerre stupide et mal ficelée, vous n'étiez pas d'accord.
 
Etes-vous descendu dans la rue manifester ? Non.
 
Avez-vous seulement essayé de mobiliser les français ? Non.
 
Quand les syndicats, qui ne représentent plus rien ni personne, lancent un mot d'ordre, les étudiants, les fonctionnaires, descendent dans la rue et paralysent la France. Quand les musulmans
lancent un mot d'ordre, les musulmans et l'extrême gauche descendent par centaines de milliers dans les rues aussi. Ils sont structurés.
 
Avez-vous écrit à votre député pour dire votre désaccord ? Non.
 
Mais alors, qu'avez-vous fait ? Rien.
 
La Syrie a déjà fait plus de morts que la Libye. La France ne bouge pas. Etes-vous d'accord ?
 
Ibrahim Al-Majeri, président de l'Ordre des médecins, a dénoncé le massacre de 85 civils par l'OTAN, essentiellement des femmes et des enfants selon Reuters, à Madjar en Libye. Regardez les unes
des journaux et comparez : c'est pourtant plus que le massacre perpétré en Norvège par Breivik. Etes-vous d'accord ?
 
"L'Otan fait tout son possible pour éviter les victimes civiles, contrairement au régime de Mouammar Kadhafi qui les vise délibérément", a expliqué le colonel Roland Lavoie, porte parole de
l'OTAN. Etes-vous d'accord ?
 
Lorsqu'Israël fait tout son possible pour éviter les victimes civiles, contrairement au Hamas qui les vise délibérément, les médias dénoncent Israël et l'Union Européenne exige une enquête. Donc
les membres de l'OTAN ont carte blanche s'ils tuent des civils par erreur. Pas l'armée israélienne. Etes-vous d'accord ?
 
Celui qui sera Président de la France en 2012 constate aujourd'hui que vous n'êtes pas une force politique. Lorsque vous l'aurez élu, il ne fera rien de risqué car vous ne pourrez pas l'y
obliger.

Ne comptez pas sur Marine Le Pen, si elle était élue, pour régler le problème de l'immigration. Avec dix millions de musulmans, lorsqu'on voit que quelques milliers suffisent à créer le chaos en
Grande Bretagne, c'est bien trop risqué, et elle le sait. Vous ne pourrez pas l'y obliger et elle le sait aussi.
 
Votre destin vous a échappé et vous le savez. Nous sommes bien d'accord ?
 
Le pouvoir va tout faire pour nous censurer, un jour ou l'autre, car nous sommes peu à vous le dire : rassemblez vos forces avant qu'il ne soit trop tard. Structurez-vous.
 
Reprenez les rênes de la France que vous aimez. Vous êtes plusieurs dizaines de millions de français à vouloir la même chose : imposer les valeurs, la morale, la culture dont un jour vous étiez
si fiers.
 
L'écrasante majorité silencieuse des musulmans de France, ces faibles qui se terrent et ne savent pas encore quel camp choisir, vous suivront comme un seul homme et réduiront la barbarie
islamiste en poussière, si vous parlez une langue qu'ils comprennent : l'honneur.
 
Il n'est pas encore trop tard.
 
Le pouvoir, les médias, les élites qui font le malin à la télé, sont bien plus peureux que vous ne l'imaginez. Haussez le ton, vous les verrez trembler comme une feuille.
 
Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Drzz.fr
 
http://blogs.aljazeera.net/liveblog/libya-aug-11-2011-1936
http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/tripoli-accuse-l-otan-d-une-bavure-qui-aurait-fait-85-morts-09-08-2011-1361155_240.php



Oupédisa 11/08/2011 19:50



Une petite propagande, subtile, sponsorisée par Le Monde, journal de l'extrême n'importe quoi et surtout de l'extrême gauche.


http://lacourneuve.blog.lemonde.fr/2011/08/11/balzac-cetait-un-vrai-supermarche-du-cannabis/#xtor=RSS-3208


Certains des commentaires semblent bien être du travail de pigistes, à la solde de l'imMonde.