Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

A bicyclette? Mais oui, ….à bicyclette ! Avec Christiane ?

Bicyclette.jpg

Le n° du 04 septembre 2013, de Désinformation Hebdo ( Lettre de l'Institut d'Etudes de la Désinformation ) nous rapporte cette information qui vaut son pesant d'or.

 

A bicyclette :

 

( Petite video, ajoutée par LS,  pour reprendre du moral en ces temps de Taubirite aigüe ) : http://www.youtube.com/watch?v=lOZPWpiNUWQ

 

 

La-Taubira-pour-faire-croire-a-des-economies-Six-gardes-d.jpg ( Christiane est démocrate. Elle se dépace donc de façon simple, et dé-mo-cra-tique. Avec deux voitures de du ministère tout derrière, et quatre gardes du corps rapprochés, pédaleurs de charmes? ). 






Il y a d'un côté un totalitarisme ambiant qui vaut à un jeune manifestant pacifique de se faire condamner à une peine de prison de deux mois fermes avec un mandat de dépôt à la clé et de l'autre une certaine mansuétude, pour ne pas dire plus, illustrée par ce titre extravagant de Libération : «Meaux: deux détenus s'évadent à vélo lors d'une activité extérieure», ce qui nous permet donc d'apprendre que les prisonniers ont droit à des activités en dehors de leur établissement : «Deux détenus de la prison de Meaux-Chauconin (Seine-et-Marne) se sont évadés à vélo lors d'une activité à l'extérieur de l'établissement. Les deux détenus, dont l'un purgeait «une peine relativement conséquente», (sic) ont «pris la fuite à vélo», a expliqué une source judiciaire. Ils pratiquaient «une activité extérieure» lorsqu 'ils se sont évadés, a ajouté cette source. «Ils sont partis à 08H30 et en fin de matinée, ils manquaient à l'appel. Ils seraient partis sans prévenir, ce qui est considéré comme une évasion», a ajouté Gérald Ferjul, représentant syndical Ufap-Unsa Justice. [...] «Cette activité était uniquement encadrée par le Service pénitentiaire d'insertion et de probation (SPIP), sans présence de personnels de surveillance», a précisé M. Dentelle dans un communiqué. Le SPIP est un service de l'administration pénitentiaire chargé notamment de la réinsertion sociale des détenus, afin de prévenir la récidive.» A Marseille, un autre détenu avait également oublié de regagner sa cellule après une permission. Une rafale de kalachnikov tirée par un autre truand a mis fin à ses jours. 

 

Taubira-Justice-pour-les-mineurs.jpg ( A ceux qui pouraient être choqués par la légère ironie du Scrutateur à l'égard de la grande Tauira, et dans un souci de justice et d'équilibre, nous proposons une autre image de Christiane, toute de grâce, de raffinement, d'élégance, comme la France qu'ils nous concoctent  ). 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léon Tikitak 09/09/2013 18:37


Eh ben la voilà, l'explication. Les forces de l'ordre sont là pour encadrer les petites fantaisies de nos farceurs institutionnels quand fantaisie de leur prend de pédaler ailleurs que dans leur
choucroute habituelle. Quant aux délinquants ? Pourquoi les em... avec des gradiens qui les stressent inutilement. Tout se passe comme si, en prévision d'un Nuremberg quelconque, nos atrocités -
prévoyantes pour une fois (mais ne le sont-elles pas toujours, lorsqu'ils s'agit d'elles-mêmes) - s'étaient aménagées de petites lois de circonstances qui rendraient (dans l'hypothèse d'un procès
de Nuremberg) leurs peines plus douces. On le dirait, n'est-ce pas ?