Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard boulogne

Racisme : le CSA sanctionne RFO-Guadeloupe.

(La photographie ci-contre est celle de l’animateur Jimmy).


Le 25 janvier 2006, RFO-Guadeloupe diffusait à une heure de grande écoute (rediffusion fut faite plusieurs fois dans les jours qui suivirent) l’émission B World Connection réalisée par l’animateur « Brother’s Jimmy ». L’invitée du jour était l’enseignante Ama Mazama, qui se
Dès le 26 janvier je protestai sur ce blog. Des commentaires de lecteurs me parvenaient immédiatement, parmi lesquels celle d’un certain monsieur « Logne », pseudonyme évident (à prétention humoristique) soit de Jimmy lui-même, soit de quelqu’un de RFO-Guadeloupe (l’analyse du texte est, à cet égard très claire. On se reportera à l’article du blog en date du 26 janvier intitulé : Afrocentrisme sur RFO, sans oublier de lire les commentaires de lecteurs).
Dans le même temps un autre Guadeloupéen, indigné, l’architecte Michel Corbin, écrivait pour se plaindre au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.
En date du 17 juillet 2006, monsieur Dominique Baudis, président du CSA, a adressé à monsieur Corbin la lettre que l’on va pouvoir lire ci-dessous.
Personnellement je m’en réjouis. Non qu’il faille accabler Jimmy (dit Brother). Ce jeune homme n’est peut-être pas tout-à-fait conscient de ce qu’il fait en donnant systématiquement la parole, et uniquement à eux, à des fanatiques  comme Ama Mazama ou Dieudonné M’Bala M’Bala, sans jamais les contredire, d’une manière ou d’une autre, inconscient qu’il joue non avec des mots, ou des images, mais avec des passions dangereuses, pour l’équilibre social, celui de la Guadeloupe en particulier.
Mais n’a-t-il pas des chefs, des supérieurs qui pourraient le conseiller, contrôler ses ardeurs ? C’est pour cela qu’il faut considérer qu’au delà de l’animateur ce sont les instances dirigeantes de RFO qui sont concernées par la mise en garde du CSA.
Gwadloupeyens an nou rétés veyatifs ! (Guadeloupéens restons vigilants !).

Edouard BOULOGNE.
Et voici en fac simile la lettre du CSA :




 

 CONSEIL SUPÉRIEUR DE L'AUDIOVISUEL
Le Président
DP-SC/06         C^     <A •*-  •'* 3    < Dossier sui« par   Solen Collin (solen.collin@csa.fr - tel : 01 40 58 39 8l)
Paris. le   17JUIL2006
Monsieur.
Par un courrier en date du 30 janvier 2006. vous avez appelé l'attention du Conseil sur la diffusion le 25 janvier 2006, sur l'antenne de RFO Télé Guadeloupe, de l'émission « B World Connection » constituée d'une interview d'Ama Mazama. enseignante et militante de la cause noire.
Dès réception de votre saisine, les services du Conseil se sont rapprochés de RFO afin de se procurer un enregistrement de ce programme et de procéder à l'instruction de votre plainte.
Au terme de cette instruction, le Conseil, réuni en séance plénière le 20 juin 2006, a décidé d'envoyer à la chaîne une lettre de mise en garde pour non-respect de l'article 4 du décret n° 93-535 du 27 mars 1993 portant approbation du cahier des missions et des charges de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision française pour l'outre-mer. En effet, le Conseil a estimé que le discours tenu par Ama Mazama au cours de l'émission précitée était de nature à alimenter des tensions et des antagonismes au sein de la population française et à entraîner des attitudes de rejet envers une catégorie de la population en fonction de son origine.
Je vous prie d'agréer. Monsieur, l'expression de ma considération distinguée.
 
REÇU le
1 9 JUIL 2006






 
 Dominique BAUDIS
 M. Michel CORBIN
Boite Postale 114
97153 POINTE A PITRE Cedex
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article