Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

A lire l'excellent article de Sosthène aujourd'hui sur Guadeloupe en crise.


http://guadeloupe-en-crise.over-blog.com/article-36223128.html 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

FJ 26/02/2010 16:14


Je vous reconnais bien là vous êtes dans la carucature faute d'argument. Le fascisme n'est pas représenté par les individus qui ont pris leur destin en mains face aux connivences de l'Etat et les
intérets privés. Le Chlodecone d'une part, et la fuite du préfet hote de Mr Despointes apres des propos nauséeux, d'autre part, peuvent au dela de la métaphore illustrer mes propos. Les Békés qui
demanandaient Au general Pétain de retablir la servitude et de transformer les antilles en vaste camp de travail, me semble plus prochent des fascistes que des individu qui se soulèvent contre la
prédation et la profitaion outrancière avalisée par l'Etat.
Ce genre de caricature que vous étaler visiblement avec un certains plaisir on en trouvaient déja a foison à l'époque de la honte, vous êtes bien solidaire de vos ancêtres. Alors si vous êtes
nostalgique a ce point, soyez courageux prenez votre responsabilité et affirmez clairement vos conviction au lieu d'avancer masqué.
Quoi que vous fassiez, le progrès vers plus de liberté individuelle, la disparition de l'assujetissement pour appartenance a une gatégorie sociale est innéluctable.


Joseph-Marie-Roger REMBLIERE 14/11/2009 04:56


Concernant les agitations, force est de constater que les meneurs sont des fonctionnaires cadres de l'Etat, dès lors la solution est simple car il est inqualifiable de conserver ces malfaiteurs en
un même lieu...
En effet je prétend qu'au moindre coùt il est possible de mettre fin à ces agissements anti-français :
Il suffirait de les muter aux 4 coins du pays avec des promotions si nécessaire.


manoucha 19/09/2009 19:07

Nous ne devons compter que sur nous même.l'état, les élus de tous poils sont tous complices!Nous, majorité guadeloupéenne, prenons notre destin en main!C'est la passivité des gens de bien qui permet au mal de gagner du terrain.Nous n'aurons aucune excuse devant l'histoire.