Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Humeur : Vers la messe sans eucharistie ?





Ce matin sur toutes les ondes radio du département de la Guadeloupe « l'admininistrateur » diocésain Jean Hamot (plus connu sous ses sobriquets de « Jeannot » - pour les uns – ou de « appelez moi Monseigneur » - pour d'autres) s'est répandu en propos de « haute théologie » (nou pli fo).

On le sait la grippe H1N1 est à nos portes.

Aussi, l'administrateur diocésain s'est fendu d'un communiqué aux catholiques Désormais, dit-il, après la récitation du « Notre Père » les assistants au Saint Sacrifice ne se donneront plus la main, ne se congratuleront plus, pour éviter les risques de contagion. « Nous ne nous transmettrons plus la paix » précise « monseigneur ». Cela, on l'avait compris depuis un célèbre commentaire (tout à fait marxisant!) de la parabole du bon Samaritain! Et l'aveu de Jeannot, qu'il relève ou non du lapsus est, très révélateur d'un état d'esprit.

On apprécie une telle franchise, quoiqu'involontaire.

Grâce à cette théologie nouvelle, géniale, et tout à fait Gwada (nou pli fo!), la Guadeloupe sera épargnée par la grippe porcine, pensent-ils.


Louons le saigneur!


Reste le problème des distributeurs d'hosties, c'est-à-dire des prêtres et de certains laïcs.

Car j'en ai vu qui éternuaient sans complexes, en pleine messe, et sans mouchoirs. Des laïcs, mais aussi des prêtres, dans une paroisse où ils sont deux officiants (lequel des deux? Allons! Ne soyons pas méchant. Disons que c'est le moins fûté des deux! Vous avez compris? C'est pas grave!).


Alors, allons-nous vers des messes sans communion?


Cela paraît difficile à penser. Du moins dans le cadre d'une théologie traditionnelle que nos grands théologiens, sous le magistère de « monseigneur » remettent fortement en question, selon le témoignage d'une personne qui a suivi (subi) une session de formation sous la direction de ces petits messieurs.


Oui! Les catholiques Guadeloupéens prient pour la nomination dans l'urgence d'un véritable ( et saint ) évêque dans ce diocèse de Guadeloupe qui fut un beau diocèse.

Veilleur! Où en est la nuit?


Jean Naymar.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

CH.FFRENCH 17/09/2009 18:14

Malheureusement, la grippe h1n1 est partout! Et dans beaucoup de paroisse, la mienne, entre autre, les mêmes consignes sont données! Mais cela ne me gêne pas.Je serrai les mains que l'on me tendaient, mais je ne courai pas après!!!!