Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Nouvelle Calédonie : Défilé contre la violence. 




26.000 personnes défilent à Nouméa contre les violences




REUTERS 12.08.2009

SYDNEY (Reuters) - Environ 26.000 personnes ont défilé à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, pour protester contre les récents débordements violents du conflit social de la compagnie Air Calédonie (Aircal).

De nombreux commerces et entreprises ont fermé leur porte pour permettre au personnel de participer à la manifestation organisée par un collectif citoyen jusqu'ici inconnu.

Les manifestants, qui portaient des banderoles sur lesquelles on pouvait lire "paix, dialogue, respect", étaient au nombre d'environ 26.000, soit un dixième de la population du territoire du Pacifique Sud, a précisé la police à Reuters.

Samuel Ribot, du journal Les Nouvelles Calédoniennes, a indiqué qu'il s'agissait de la plus grande manifestation organisée en Nouvelle-Calédonie depuis les années 1980.

Elle fait suite à de violents affrontements la semaine passée entre l'USTKE (Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités) et les forces de l'ordre lors d'interventions pour démanteler de nombreux barrages mis en place par le syndicat indépendantiste.

Celui-ci protestait contre l'enlisement du conflit social à Aircal et pour réclamer la libération de son dirigeant, Gérard Jodar, et d'autres militants emprisonnés fin juin à la suite d'incidents liés à ce conflit qui a éclaté en mars.

Les affrontements, qui ont fait plusieurs blessés, dont un par balle dans les rangs des forces de l'ordre, ont pris fin après la signature jeudi dernier d'un protocole d'accord à Aircal.

Un collectif pour la libération de Gérard Jodar a appelé à une journée de mobilisation le 22 août, trois jours avant la procès en appel du leader syndicaliste.

Michael Perry et Cécile Lefort, version française Yann Le Guernigou, édité par Gérard Bon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Antoine de Panou 13/08/2009 13:41

Tous les lecteurs du Scrutateur auront observé qu'à l'inverse de la Guadeloupe (et des récents souvenirs que nous pouvons avoir), la Nouvelle-Calédonie se mobilise CONTRE la chienlit. Il est vrai que, jusqu'à présent, on n'a jamais entendu parler des zintélektuels kanaks. Et si le secret du bon sens était, précisément, l'absence de ces zintélektuels qui polluent le bons sens aux... Zantilles ?