Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Pur délire mystico-indépendantiste.







 


( Voici le dernier texte indépendantiste qui court sur les ondes et qu'une amie adresse au Scrutateur. Elle me le présente comme l'oeuvre d'Elie Domota. Evidemment ce dernier est un fils spirituel du célèbre abbé Chérubin Céleste, apôtre de la violence, qui le forma au temps ou il fréquentait la JOC. Et Domota a été récemment intronisé « bon samaritain » de la Guadeloupe par un ecclésiastique guadeloupéen qui risque d'avoir bientôt des ennuis avec la justice, pour diffamation à mon encontre, comme j'aurai l'occasion d'en reparler.

Ce sont des indices, tout comme l'analyse du vocabulaire, bourré de références pseudo « religieuses ».

Mais, le texte n'est pas signé. Donc pas de jugement téméraire.

Par certains côtés, il exprime l'esprit, si l'on peut dire, de l'UGTG (LKP) dans sa quintessence. Appel à la révolution, tentatives de suscitation de pulsions névrotiques dans l'âme des lecteurs fragiles.

On ne peut se défendre cependant d'un certain malaise, avec le sentiment de se trouver devant un névrosé. Et il n'en manque pas dans ces mouvements mystico révolutionnaires, où il n'est pas toujours facile de distinguer chez le locuteur, ce qui relève de la tactique destabilisatrice, et ce qui relève de la conviction maladive. Ainsi cet étrange appel à la chasteté de nos compatriotes, comme moyen de lutte anti française (vaste, très vaste programme!), ou cette étrange signature : le « Verbe », comme au début de l'Evangile de St-Jean! (Et nous revoiçi devant le "mystère" de l'inspiration!!!).

En tout cas, cette lecture nous en dit long sur les dangers qui menacent la Guadeloupe. Car, la connaissance de ces milieux séparatistes ne laisse aucun doute : nous sommes en présence de ce qui constitue le terreau de l'esprit « révolutionnaire » antillais de ces années 2000. Il est plus ou moins occulté, maîtrisé chez quelques-uns, mais il est là. Et, à presque tout le monde, il fait peur. Le Scrutateur).

 

POUR UNE FORCE DE LUTTE CONTRE L'ALIENATION DE MASSE .


Le peuple Guadeloupéen est né lors de la 1 ère Abolition de l'esclavage par la -CONVENTION le 4 Février 1 794 ; sous ROBESPIERRE est envoyé VICTOR HUGUES en Guadeloupe, avec environ 1450 soldats au total.

Cette Naissance s'est accomplie dans la Bataille victorieuse contre les Anglais à Pointe-à-Pitre (Place de la Victoire actuelle) puis à Basse-Terre avec le sang versé des esclaves libérés. Le refus des Esclavagistes de libérer les esclaves après ce sacrifice par le sang a conduit Victor HUGUES à les guillotiner, jugés coupables d'avoir livré des Territoires aux ennemis de la France.

Les hommes ont été éliminés, les femmes et les enfants chassés de leurs Habitations, lesquelles séquestrées et transférées au Patrimoine de la République.

Malgré leur indemnisation financière les familles dépossédées ont cependant conservé leur Prétention de reprendre leur propriété foncière en Guadeloupe, laquelle est redevenue Terre Convoitée par leurs descendants mais aussi par leurs larbins.

ET POUR SE L'APPROPRIER IL FAUT ELIMINER LES GUADELOUPEENS DE SOUCHE ! Déjà la Haine des Dépossédés a été transmise à leurs esclaves MADINS depuis 1794 pour en faire des Alliés-Esclaves contre les Hommes Libres de Guadeloupe, de 1 794 à 1802. Elle a été entretenue après la 2ème Abolition en 1848 cela d'autant plus facilement : Que le Guadeloupéen a été dévalorisé, depuis 1794. par les ennemis de sa Liberté, lesquels, craignant le retournement de leurs esclaves madins ont fait aux Guadeloupéens la réputation d'être :

Un assassin même si son coutelas vengeur a été négligeable comparé à la guillotine. Un violeur de femmes, même s'il était préoccupé plutôt à. ne pas déshonorer une Liberté si récente, si fragile, belle et si chèrement acquise par leur sang versé.

Un voleur et un incendiaire, même si les Domaines séquestrés et pillés l'ont été par ceux-là mêmes qui connaissaient la valeur marchande des objets de luxe s'y trouvant ; quant au feu il servait à camoufler le vol.

Un fainéant qui ne veut plus travailler, même s'il se souvient encore, du fouet, des insultes, du viol de sa mère et de ses sœurs, des maitraitances diverses, du vol de son travail par une exploitation Intense.

Que le sentiment de mépris qu'ils ont cultivé contre le Guadeloupéen ne pouvait que se travestir d'un sentiment de supériorité, camouflant une Haine devenue viscérale. Il ne faut pas sous-estimer la ténacité de la haine démentielle crée par la décapitation des Hommes blancs, considérée par leurs familles, davantage pour le profit des esclaves-objets, noirs de surcroît, plutôt que pour les punir de la Haute Trahison, constituée par leur soutien aux Anglais. Haine transmise ne l'oublions pas à leurs caméléons.

LES GUADELOUPEENS DOIVENT DONC PAYER ETERNELLEMENT CETTE VENGEANCE

de Victor HUGUES mais par contre, garder dans le silence les Horreurs commises pendant des cinquantaines d'années sur les hommes, femmes et enfants dans l'esclavage.

Garder aussi dans le silence la constitution d'une Armée de Larbinsformée par 200 ans de Haine, de Mépris et de sentiment de Supériorité.

Oui, cette Armée de Caméléons est sur place, prête à égorger, mieux à empoisonner même pour les miettes que leur laisseraient leurs MAITRES, dès que le Programme d'Aliénation de Masse pour éliminer le Guadeloupéen aura conduit celui-ci à la révolte violente

Mais pourquoi remuer ces cendres historiques et percevoir un Avenir aussi sombre ?

Parce qu'un Programme a été mis sur pied depuis une trentaine d'années, au moins, pour livrer la GUADELOUPE aux Madins. Cela par plusieurs moyens ;

1—D'abord, l'organisation de la faillite des entreprises Guadeloupéennes, par des

procédés connus : lâchage bancaire, difficultés d'approvisionnement, concurrence déloyale, tracasseries administratives, détournement de clientèle, cambriolages, etc...

2.— L'invasion de la Guadeloupe par l'armée des larbins pour les faire occuper les postes clés : Police de l'air et des frontières. Douane, Communications. Police. Justice,

Médias, Enseignement, Administration. etc...._Au__nom de la Fraternité..



3 La déstructuration de la société Guadeloupéenne

. par une Immigration étrangère massive et non contrôlée volontairement

. Par le commerce de la drogue, par bateaux de plaisance bien connus.

. Par des actions judiciaires qui au mépris de la vérité ont fait condamner et Jeter

dans l'opprobre des compatriotes de notoriété respectable. . Par l'enseignement de la non-reconnaissance de la ualeur des Guadeloupéens. . Par des voyous madins venant engrosser des guadeloupéennes comme l'ont

fait leurs maîtres avec leurs ancêtres : le lien de sang. . Par la naissance de plus en plus croissante de faux-guadeloupéens dont la traîtrise Influente à travers leur activité professionnelle sur les postes-clés est un obstacle au développement des secteurs économiques, sociaux et culturels. . Par la musique étrangère.

4 L'Espionnage

Un espion est placé dans chaque Association politique, syndicale, culturelle, sportive et autres ; y compris dans les associations de malfaiteurs ; l'espionnage téléphonique est monnaie courante, ainsi que les écoutes avec micro et caméras sur des sites choisis.

5 - Le Chômage

Faisant suite à la faillite des entreprises guadeloupéennes, à l'Invasion par des personnels exogènes pour occuper de nouveaux emplois aussi bien dans les entreprises exogènes que sur les postes-clés de l'activité générale du pays.

6 - l'altération de l'outil majeur de production : la Terre . Déclassement des terres Agricoles * Pesticides ( Chloredécone notamment ) . Dégradation de certains sites classés au Patrimoine Mondial (Goyave) . La vente pour construire.

7 - L'Oppression par le matraquage médiatique

Pour Inciter les guadeloupéens à s'enfermer sur eux-mêmes * A se déprécier Mutuellement * A se séparer de leur famille * A s'intéresser à tout sauf à leur pays * A ne pas se multiplier, ne pas faire d'enfants pendant que les grossesses viennent d'ailleurs en nombre important * A ne pas se défendre * Ignorer les Artistes Quadeloupéens.

8 - L'alliance avec les étrangers contre les guadeloupéens.

9-Le dépouillement des guadeloupéens de leur Patrimoine foncier A l'occasion d'affaires Judiciaires où des procédures mafieuses sont relayées par un réseau d'Affiliés pour s'emparer d'entreprises, maisons, terrains, appartements ; Egalement par des méthodes Administratives : classement « zone agricole » puis déclassement etc.....

10-La Zizanie, la diffamation et le Dénigrement systématique Chaque fois que les «faux-guadeloupéens « se comportent en « Anti-guadeloupéens » tandis que leur entourage, ne connaissant pas leurs origines parentales, les considère à tort, comme étant «de souche » cela constitue un poison insidieux et extrêmement pervers, qui utilisé depuis de nombreuses décennies par un nombre croissant de « Madins »est devenu mortel pour l'Amour au sein du Peuple Quadeloupéen..

Il - L'Augmentation du coût des Aliments et Produits de 1ere nécessité Elle est de nature à défavoriser l'enracinement du peuple quadeloupéen à son pays, pour lequel ses parents ont versé leur sang libérateur -, Hier contre l'Esclavage et entre autres luttes, en MAI 1967, contre le Colonialisme et ses larbins.

La liste des moyens de ce Complot contre les guadeloupéens par les Madins est longue .

En fin de compte ils veulent jeter notre population dans une Aliénation de Masse d'où elle cherchera à sortir par la violence dont nous serions les seuls perdants ; il faut à tout prix créer un front de lutte contre l'Aliénation de Masse (FLAM).

ALLUMONS DANS NOTRE AME ET DANS NOTRE COEUR CETTE FLAMME D'AMOUR pour notre Terre et notre Peuple, mais ne la laissons pas Incendier le pays pour le bénéfice de la puissance financière de l'ennemi, Hautement soutenu de surcroit.

Enrôlons nous TOUS, guadeloupéens de Souche, guadeloupéens de Cœur dans ce Front de Lutte contre l'Aliénation de Masse.

Pour prendre conscience de cette Programmation Machiavélique * Pour prendre Possession de notre Histoire * Pour Organiser notre Peuple * Pour prendre Possession de notre Culture • Pour Occuper notre Place dans notre Economie Pour devenir Adultes ; Cette Lutte non violente et de longue durée est à la portée de tous les guadeloupéens et là aussi nous serons assurément de grands champions. ALIENATION : Etat de l'individu, dépossédé de lui-même, par la soumission de son Existence, à un Ordre de choses auquel il participe, mais qui le domine.

LE VERBE
.




LE CHEMIN :

Dans la mesure où l'homme reste au service de la vie. Dieu est son conducteur

spirituel.

Il est Important que les guadeloupéens soient unis entre-eux et unis à Dieu.'Cette union est réalisée non par la puissance de l'argent et des biens matériels mais par l'accomplissement des Principes.

Le principe ne s'achète pas, il s'accomplit dans l'esprit et dans le cœur grâce à la Loi. Celle-ci, par l'intermédiaire de l'intelligence et du corps permet de donner Vie au Principe. En donnant Vie au Principe, l'homme se met en conformité avec Dieu, réalise ainsi cette unité du peuple guadeloupéen.

L'unité des guadeloupéens contre ses assaillants, qui pour s'emparer de la Guadeloupe cherchent à corrompre le Peuple, détourner la musique, détruire la culture, empoisonner ses habitants, l'assujettir sur le marché du travail, l'éloigner intellectuellement et physiquement de la réalité, le dissoudre sous l'immigration et l'émigration. L'unité Quadeloupéenne nécessite, que les descendants de nos ancêtres soient :

- Unis par le Principe de la Dignité grâce à la Loi de la Confiance dans l'individu qui conserve les valeurs de la société.

- Unis par le Principe de l'Intégrité grâce à la Loi de la Cohésion des différentes composantes de la société pour un objectif commun.

- Unis par le Principe de l'Autorité grâce à la Loi de l'Organisation des facteurs de compréhension ainsi que des facteurs d'action du Peuple.

- Unis par le Principe de la Responsabilité grâce à la Loi de l'Action Réparatrice, Réformatrice et Constructlve.

- Unis par le Principe de la Créativité grâce à la Loi du Travail qui permet à l'homme de se donner une dimension qui dépasse le corps physique.

- Unis par le Principe de la Crédulité grâce à la Loi de l'Apprentissage pour entrete -nir l'esprit dans la capacité de réaliser ses projets.

- Unis par le Principe de la Vérité grâce à la Loi de la Connaissance pour découvrir le vrai contre le faux et connaître le mensonge.

- Unis par le Principe de la Fidélité a tout ce qui fait grandir grâce à la Loi du Service, à ses idées, à son prochain pour l'aider, le délivrer, le soutenir dans un combat commun pour exister.

- Unis par le Principe de la Justice grâce à la Loi de la Défense : de sa musique, de sa santé, de sa dynamique économique, de sa famille, de son pays. Sans la défense, il n'y a pas de Victoire de la Justice, ni de la Raison, ni du Droit.

- Unis par le Principe de la Postérité grâce à la Loi de l'Enseignement pour assurer la culture Intellectuelle, physique et spirituelle, mais aussi et par conséquent la méde cine, l'Agriculture, le soin des plantes et des animaux.

  • Unis par le Principe de la Volonté grâce à la Loi de fa Force pour dire, pour faire, pour rassembler des énergies et les diriger vers un but.



- Unis par le Principe de l'Amour grâce à la Loi de la Trancendance afin que l'amour présent dans le cœur et dans l'âme puisse dépasser les aspects de la réalité, pour atteindre et assumer la source inaliénable, indispensable, celle qui traverse le temps « les siècles, le principe indestructible et continu.

- Unis par le Principe du Pardon grâce à la Lot de la Repentance qui permet de décharger l'esprit de l'auteur de sa culpabilité dans le crime : contre la guadeloupe, contre son prochain, contre ses idées, contre son créateur.

- Unis par le Principe de l'Espérance grâce à la Lot du Sacrifice qui amène l'homme à ne faire aucun cas ni de l'orgueil, ni de la peur, ni de la vanité, ni du Pouvoir, ni de la puissance, chaque fois que la vie est en danger.

- Unis par le Principe de la Pureté grâce à la Loi de la prière à celui qui est la réfe rence parfaite. Plus l'homme est pur, plus il prie et devient l'exactitude, la franchise, rigueur, la droiture, la propreté.

r ' Unis par le Principe de la Foi grâce à la Loi de l'Epreuve pour accepter ce que l'on ne sait pas, ce que l'on voit pas, ce que l'on ne comprend pas. Epreuve pour mieux savoir, pour se changer soi-même ainsi que son entourage; épreuve pour contribuer volontairement et atteindre une certitude profonde.

- Unis par le Principe de la Sagesse grâce à la Loi de l'Intelligence qui permet de faire triompher l'invisible sur le visible, la compréhension sur l'incompréhension, de

révéler et mettre au grand jour le complot, l'intrigue, de découvrir les modes d'action de la nature.

- Unis par le Principe de l'Honnêteté grâce à la Loi de la Maîtrise pour contrôler les moyens d'action, les orienter et obtenir le résultat recherché.

- Unis par le Principe de l'humilité grâce à la Loi de la Communication pour traverser les barrières Politiques, sociales, économiques, culturelles et atteindre le cœu et l'âme du sujet

- Unis par le Principe de la Charité grâce à la Loi du Partage: celui de son temps de ses compétences, de son énergie.

Je m'engage à demander à chaque Quadeloupéen défaire preuve de chasteté, chaque fois que l'Amour est présenté sous la forme de la sensiblerie,du sexe, de contrat, d'un moyen d'ascension matérielle.

Cependant toute femme enceinte est une femme bénie car elle transmet des Principes, et ne peut les vendre.

L'Amour accomplit chacun des principes, réalise la Vie, alors que l'argent est utilisé à la tuer.


LE VERBE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Madin ou plutôt « made in » sur ce point vous avez parfaitement raison, Mr Boulogne. Quand au sort de gens de race noire, soumis aux blancs (des domestiques) « nous ne sommes plus à l’époque de la conquête coloniale passée» ou des êtres fabriqués par les blancs qu’il faudrait éliminer. Heu…
J’ai froid dans le dos ! Combien de gens restera-t-il en Guadeloupe ou aux Antilles après épuration ? Etant donné que mis à part quelques cas rares, les gens à la peau très bronzée « pardonnez moi mais je me refuse d’écrire le mot (nègre) » sont très majoritairement des « Métis » des sangs mêlés, ni noir ni blanc mais les deux à la fois. Si l’épuration est le vœu du nouvel Empereur (DOMOTA) je pense très sérieusement qu’il devrait commencer par lui-même et ses sbires. Je voudrai ajouter, en ce qui concerne les méthodes de colonisation, puisque le sieur Domota se plaint d’être colonisé une seconde fois, la première méthode consiste à utiliser la manière forte en éliminant le plus d’autochtones possible, en territoire Américain, (dont font partie les Antilles), méthode utilisée par les Espagnols et les Anglais (officiellement les Français n’auraient pas employé cette méthode ?) la seconde consiste à importer des gens originaires d’autres continents (traite d’êtres humains) pour les mètres au service des maitres des lieus (esclavage) la troisième méthode, (celle qui se pratique actuellement) consiste en l’immigration de masse « c’est la nouvelle forme de colonisation. (L’Ile de France compterait à l’heure actuelle quelques 51% d’étrangers) ce qui veut dire que Paris pourrait bien devenir la capitale d’une nouvelle nation et ne plus être la capitale de la France.              
Répondre
L
Tout comme le marche noir qui existe en parallele d une economie, il existe desormais une societe noire !!!!!!!   Qui va gagner ­
Répondre
T
Petite question, que veut dire ce terme "madins" ? Je ne l'avais jamais entendu et me demande ce qu'il signifie ainsi que son origine, si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne...
Répondre
E

Cher lecteur,

Vous n'êtes pas le premier à être interloqué et à me poser la question.
Tout d'abord le mot "madin" ne figure ni dans le dans le Petit Larousse illustré, ni dans Le Grand Robert, ni dans le Dictionnaire encyclopédique Quillet en 10 volumes.
Il ne figure non plus dans aucun des dictionnaires créoles que j'ai consultés.
Après avoir été, comme vous, plongé dans une certaine perplexité, j'ai pensé qu'il devait s'agir d'un des néologismes chers aux "zintellectuels" de nos régions dont l'inventivité, pour se donner
des airs, est (quasiment) sans limites.
Le créole, si vous ne le saviez pas sachez le désormais, est une langue sans aucun rapport (aucun, c'est compris!!!) avec le fwancé.  cé lang natyonal an nou. OK?! Bon!
Dès lors, car il y a quand même ( toujours ) une étymologie (mais anglaise!).
"Madin", selon moi (et si l'on peut m'apporter une autre explication je remercie d'avance) serait une contraction du participe passé de to make, donc "made".
Madin évoquerait donc le produit fabriqué. Le contexte du texte que vous évoquez semble confirmer mon hypothèse. Il doit s'agir des gens de race noire qui ne pensent pas comme nos
"zintellectuels"plus ou moins "distingués", c'est-à-dire de ceux qu'avec la gentillesse qui les caractérise, et que tout le monde connait, ils appellent des "nègs à blancs", des "nègs domestiques",
de ces êtres dépersonnalisés, fabriqués par les "blancs" pour leurs services. Des zombis, quoi, qu'il faudra éliminer, ou (dans le pire des cas) rééduquer après le "grand soir".  
Mais il est vrai aussi que les néologismes ne sont pas seulement la création des esprits supérieurs "zintellectuels".
Dans le Vocabulaire de la Psychologie ( P-U-F, 1963) d'Henri Piéron il est dit  que les néologismes, du point de vue psychiatrique "sont des expressions verbales nouvelles, ayant chez certains
aliénés, un caractère pathologique".
De même que les néographismes, les néomorphismes, et les néomimismes, tous d'origine délirantes.
D'où le titre que j'ai donné au texte auquel vous vous référez.
Cher lecteur, si mon interprétation est bonne, ce que je crois, je doute qu'elle arrange le cas du Scrutateur, auprès des "zintelektuels" délirants. Et son sort ne serait pas enviable au cas
d'accès au pouvoir politique de ces petits messieurs.
Aussi, priez pour lui!

Le Scrutateur;


C
Dire due "la chair s'est fait verbe", au-delà du "jeu de mots", c'est précisément le péché originel: l'Homme (le genre humain) affirmant délibérément son imperfection comme LA perfection,sa vérité comme LA vérité, son relatif comme L'absolu; bref, l'Homme qui se prend pour DIEU. Dans l'Evangile de St Jean, le Père s'incarne en la personne du Fils par la force de l'Esprit, pour sauver tous les Hommes et leur rendre l'éternité, par son sacrifice sur une croix et la RESURRECTION de sa chair. La croix du Christ est le trait de lumière qui sépare la peine du désespoir.François Villon l'exprime poétiquement, à la fin d'une prière à Notre-Dame, composée pour sa mère: "Le Tout-Puissant, prenant notre faiblesse,            Laissa les cieux et nous vint secourir,            Offrit à mort sa très chère jeunesse;"                                                                                                                          Chantal Etzol
Répondre
M
Et la Chair s'est fait(e) Verbe!
Répondre
M
Vite , une camisole et direction l'asile pour ce personnage!!!!!!!!!!!!!
Répondre
T
Pur délire mystico esclavagiste de consanguinité
Répondre
C
Après quarante jours de terrorisme, une parfaite illustration de ce que peut être la SUBVERSION ( le renversement de tout). Pas un domaine de l'histoire,de la culture(musique étrangère?),des relations humaines ou des liens charnels au sein de la famille; de la vie sociale ou de la religion, qui ne soit passer au crible d'une grille de lecture unique. Nouveau messianisme,seul capable de réaliser le bonheur, en ce monde, d'un genre humain "aliéné" avant lui et qu'il doit "libérer", au besoin par la force ...puisqu'il n'en est pas lui-même conscient!A cet  égard,la récupération et le détournement du sens du message chrétien sont particulièrement significatifs.  Le verbe est-il prêt à mourir sur une croix, par amour ?                                                                                                                  Chantal Etzol   
Répondre
S
je ne suis pas chrétien,mais d'éducation judéochrétienne et tout ce que m'inspire ce que je viens de lire c'est:"mon dieu,la lutte des classes façon lénine ou polpôth(pb d'orthographe..), c'est encore d'actualité?????",merde ils ont trois neurones ou nlis veulent vraiment construire sur des cendres.....
Répondre
D
Un connard satanique. Ce n'est pas de Domota me semble-t-il, mais d'un de ses disciples.Encore un faux messie.Decidemment, entre les intellectuels pays ratés et ce genre de dégénéré là, on est vraiment mal barré au point de se dire que : si c'é tawe, en ni prenye, grésséye, fourréye en tchouwe epi en tchoumanmanwe mon vieux !Après tout, si ces déments médiocres veulent refaire le monde en le centrant sur Gwada, qu'ils le fassent et qu'ils en crèvent.
Répondre
T
Satan sortez de ce corps!!
Répondre