Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Tour cycliste de la Guadeloupe : A-t-il commencé en 1939?


( Non Camille Jabbour n'est plus là pour sursauter, décrocher son téléphone, et protester contre cette "désinformation". Et il est vrai que le Tour de la Guadeloupe, officiel , celui qui se poursuit aujourd'hui sous les auspices de la Fédération cycliste de la Guadeloupe n'existe que depuis 1948, créé par Camille Jabbour et.... quelques autres.
Il n'en reste pas moins que la grande idée avait déjà germé dès avant la deuxième guerre mondiale, et qu'une édition avait eu lieu en 1939. Elle avait été remportée par un grand champion de l'époque Paul Dupalan.
Quand, en 1977, je publiai un numéro spécial du journal Guadeloupe 2000, consacré au tour de la Guadeloupe, l'évènement du mois d'août, un jeune collaborateur Jean-Claude Pichy, se rendit à Morne-à-l'eau où résidait l'ancien champion, et l'interviewa.
Dupalan fut très heureux qu'on se soit souvenu de lui. Il tint les propos qu'on va lire. Propos qui, comme prévu, provoquèrent une réaction agacée de Camille (Jabbour). Nous en sourîmes. Comme dirait le cher Jocelyn Vala : "Aahh! c'était l'bon temps"!
A la suite de l'interview de Paul Dupalan, qui depuis cette époque, nous a quitté, on pourra contempler la page dessinée, consacrée au même sujet, par un jeune collaborateur, 15 ans à l'époque, qui fut mon élève quelques années plus tard. Il signait BOURDAN, comme le célèbre porte parole de la France libre à Londres pendant la guerre, dont il était d'ailleurs le petit fils.E.Boulogne).

La transcription informatique de cet article à partir d'un journal traditionnel de la presse écrite a posé quelques problèmes. Mes excuses. Mais l'essentiel y est pour les amateurs d'histoire du sport, en cette période de vacances.







 

Entretien avec Paul DUPALAN

 

GUADELOUPE 2000 : Bonjour Paul Dupalan, je vois que vous vous êtes  bien reconverti dans la mécanique et le commerce. Mais venons-en à votre passé de cycliste. Quand avez-vous débuté dans ce sport ?

 

GUADELOUPE 2000 : Bonjour Paul Dupalan, je vois que vous vous êtes  bien reconverti dans la mécanique et le commerce. Mais venons-en à votre passé de cycliste. Quand avez-vous débuté dans ce sport ?

GUADELOUPE 2000 : Bonjour Paul Dupalan, je vois que vous vous êtes  bien reconverti dans la mécanique et le commerce. Mais venons-en à votre passé de cycliste. Quand avez-vous débuté dans ce sport ?

PAUL DUPALAN : J'ai débuté en 1939, début hélas aussi de la deuxième guerre mondiale.


GUADELOUPE 2000 : Dans quel Club avez-vous fait vos dé

buts ?

 

buts ?

buts ?


DUPALAN : Eh bien ! dans la pédale pointoise (A5.PP.)- A l'éPAUL

 

 

GUADELOUPE 2000 : Quels ont été vos coéquipiers Paul Dupalan ?

 

 

: Mes coéquipiers ? Je ne pourrais pas les oublier. Il y avait les frères  MARECHAUX, SATURNIN, Farescour, MACHECLER.

 

 

 


Guadeloupe 2000
: BENUFFE, FARESCOUR, DARIDAN... qu'est-ce qu'il en
GUADELOUPE

advenait ?

 

 

PAUL DUPALAN : Ah, eux ils sont venus plus tard, en 1946 par ...


GUADELOUPE 2000 : Parlez-nous unpeu des parcours ?

 

 

 

PAUL DUPALAN : C'était la même chose que maintenant, mais il n'y avait que les routes qui changeaient, avec des sentiers caillouteux...

 

 

Mais ce qui m'étonne c'est qu'on ne parle plus de cela, c'est à  dire des premiers coureurs et des premiers tours...

 

 


GUADELOUPE 2000 : Mr. Dupalan. En quelle ann
ée a été disputé 
le premier tour? Comme vous le voyez Guadeloupe 2000 y a songé

 

PAUL DUPALAN : Eh bien ! en 1939.

 

 


d
é
GUADELOUPE 2000 : Ce n'est donc pas en 1948 comme dit la fé

ration ?

 

 


PAUL DUPALAN :
.
 Pas du tout, parce que le premier tour a eu lieu en 1939, et que en plus c'est moi qui l'ai gagné. Pour être exact, il a eu lieu le 2 Juillet 1939. C'était la Pédale Pointoise qui l'avait organisé, dont le Président d'Honneur était Ferdinand d'Alexis, et le Président du Club en activité monsieur Beauregard

: Monsieur

poque il n'y avait que 2 clubs : FA.S.PP. et le V.CP.

 

 

 

 

 

 

GUADELOUPE 2000 : Et en 1948, qu'est-ce qui s'est passé exactement?

 

 

PAUL DUPALAN : Eh bien, je n'ai pas participé, c'est mon frère Justin Dupalan qui a été mon remplaçant, car j'ai quitté le sport cycliste en 1947. Le tour est devenu officiel en 1948...

 


GUADELOUPE 2000 : Mais ce tour il é
tait difficile ?

 


GUADELOUPE 2000 : Mais ce tour il é
tait difficile ?


GUADELOUPE 2000 : Mais ce tour il é
tait difficile ?

 

 


PAUL DUPALAN : Très difficile, l'é
tat des routes compliquait tout. Il fallait porter sa bicyclette sur son dos.

 

 

GUADELOUPE 2000 : Ne parlons pas des difficultés telles que «l'estomac à Frédéric» - «Paul Thomas».

 

 


PAUL DUPALAN : Là
c'
étaient de vrais calvaires, on n'a jamais pu monter ces mornes à bicyclette. Il fallait porter notre bicyclette jusqu'au sommet, et là
se disputait un cross-country et un cyclo-cross sans merci !

 

 


 
GUADELOUPE 2000 : Quel genre de pneu aviez-vous à l'époque.

 

 

PAUL DUPALAN : Nos pneus étaient différents. Il faut le dire, ils étaient plus solides et plus sû rs donc ce qui nous permettait de faire ces parcours parfois sans crevaison

 

 

En 1939, j'ai fait le tour, enfin les deux étapes, sans changer de roues, ce qui est fort remarquable vue, comme je vous l'ai dit, la qualité  des routes.

 

 


GUADELOUPE 2000 : Quels ont été les meilleurs coureurs, ou même le meilleur de votre é

poque Paul Dupalan ?

 

PAUL DUPALAN : Eh bien, sans me vanter, c'é

tait moi ! Mais il y avait de très bons coureurs comme René Machecler et les frères Maréchaux... Davillier...

 

 

J'ai gagné en 1939 avec 17 mn d'avance sur mon second.

 

 

s bien

 

 

GUADELOUPE 2000 : Cette évolution du cyclisme guadeloupéen nous a amené

un nouveau champion qui est Christian Merlot. Qu 'en pensez-vous ?

 

 


PAUL DUPALAN : Je vous ferai savoir qu'en 1939 le père de Christian Merlot  a couru avec moi et il a fait troisi
ème... et son oncle André Merlot a fait quatriè
me.


GUADELOUPE 2000 :  Il a donc cela dans le sang ?

 

 

 

PAUL DUPALAN : Certainement, et je tiens à le féliciter pour son titre qui fera beaucoup de bien au cyclisme guadeloupéen sur le plan national.

 


GUADELOUPE 2000 : Donc Mr Dupalan vous êtes le premier champion du tour de la Guadeloupe.
«Comment voyez-vous les coureurs d'aujourd'hui ?


PAUL DUPALAN : Ils sont très bien et ce qui me plaft le plus c'est qu'ils courent en équipe et c'est une très bonne méthode...

 

 

 

 

 

 

.

 








 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article