Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Eric E.G. NOGARD

Courriel : eric.nogard@orange.fr

                                                        Fort-de-France, le 1er Juillet 2009

 

Contribution Etats Généraux Martinique 2009

---

GOUVERNANCE :

Question d’Appartenance, Ou, N’est-ce pas là le Hic !

 

===

 

Sous certaines latitudes dit-on, la boussole perd le Nord, elle devient folle.

Ainsi aux Etats Généraux de la Martinique, il est question de tout, sauf d’Appartenance.

A qui appartient l’Île, se l’est-on demandé, y a-t-on répondu, n’est-ce pas là le Hic.

Doctes Juristes, Grands Maîtres du Droit, Illustres Vénérables, Vous les Sages des Sages.

De parler Gouvernance et de tout ce qu’on veut, c’est fort bien, mais d’Appartenance pourquoi pas.

 

Se gargariser de mots, les galvauder tant qu’on peut, les cracher aussitôt, à tout vent.

Mais le Débat est là, qui attend qu’on l’engage, à qui donc appartient l’Île de la Martinique.

Doctes Juristes, Grands Maîtres en toute chose, Vénérables et Sages, Votre avis, quel est-il là-dessus.

Us, Coutumes, Droit Romain… Autochtone, Premier occupant… Né du sol ou Naturalisé… Emigré, Réfugié…

 

Que l’Amérique soit recevable en la Cause, OUI, de par la Géographie et les Amérindiens.

Que l’Europe aussi le soit, ……………..        OUI, de par la France, pour fait d’occupation et d’entretien.

Que l’Afrique soit entendue,     …………..      OUI, de par les nègres qu’elle a vendus en ESAÜ qu’elle est.

Que l’Asie aussi d’ailleurs,……………..         OUI, comme l’Inde, comme le Proche Orient, de Mahomet, de Moïse.

Que tous les Continents appelés en la Cause, à travers leurs Conclusions nous disent à qui est l’Île.

 

Qui en est l’Autochtone à part l’Amérindien, étant fait observer qu’il n’y a plus d’Amérindiens.

Qui en est le Premier Occupant si ce n’est le Français, donc la France et ce depuis cinq siècles.

Qui donc depuis toujours, sans l’ombre de l’abandon, l’a travaillée, fécondée et rendue telle qu’elle est.

Qui est né de son Sol sans y être né Français, et bien Français de France, et cela de Plein Droit.

Qui, émigré, réfugié, a pu y atterrir sans y être accueilli par le Drapeau Français, par un Français, par la France.

 

Cependant, que l’Amérique, aux motifs qu’on sait, pourrait la réclamer, elle s’en garde.

Cependant qu’OBAMA, puisqu’il s’y trouve des Nègres pourrait bien y prétendre : il s’en garde.

Cependant que l’Afrique pourrait y mettre le nez, mais pas folle à ce point, elle s’en garde.

Cependant que par Traités, les Nations ont reconnu le Fait de sa Légitime Appartenance à la France.

Cependant que sa Population, dans sa Chair, dans son Cœur, dans son Âme entend être Française.

 

Dès lors, qu’est-ce qu’un Martiniquais, si ce n’est un Français né en France.

Dès lors, qu’est-ce que l’Identité Culturelle Martiniquaise, si ce n’est un aspect de la Culture Française.

Dès lors, qui peut parler culture sinon que de « TAN-BOU », sans sa Culture Française.

                                                                                                                                                 … / …

 

Dès lors que CESAIRE s’il n’avait le Français, ne vaudrait certes pas un MONA sans sa Flûte.

Dès lors, cessons donc d’être bêtes, bêtes par trop de vanité, bêtes de la pire espèce.

 

En Conséquence, à Dieu ne plaise que nous cessions d’être Français, d’aimer la France.

Dieu veuille que désormais nous fassions qu’elle soit Aimée, Indivisible, Forte et Fraternelle.

Dieu veuille que Monsieur Nicolas SARKOZY, Président de la France nous entende.

Dieu veuille que par un « EDIT de NANTES » il tranche le Nœud Gordien qui nous serre le cou.

Que jamais plus chez nous (Martinique Française) ne continue de souffler ce vent de subversion.

 

Ne parlons plus jamais de ces choses délétères dont pâtit notre corps et notre esprit.

Traite des Nègres, Esclavage, Peau Noire ou Bleu ou Verte, Dignité culturelle, de la M... tout ça.

Un EDIT SARKOZY qui arrête tout net rancœurs, menaces et fantasmes.

Une Martinique Française, FRANÇAISE SANS RESERVE, Aimée, Indivisible, Fraternelle et Forte.

Ainsi sera pour nous la « Felix Sacrae Concordiae Renovatio ».

 

Eric E.G. NOGARD



Eric E.G. NOGARD,

24 rue Osman Nadeau, Voie 3 Ravine-Vilaine,

97200 Fort-de-France (MARTINIQUE)

Tél. / Fax. / Répondeur :  0596 798102;  Port : 0696 856708;

E-mail : eric.nogard@orange.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

o .helft 06/07/2009 19:39

 Une phrase du discours du Président Nicolas SARKOY en Guadeloupe me turlupine:.Cela veut il dire que notre appartenance à la France dépend du Président de la République du moment ou de la constitution de notre Ve République?Merci de m'éclairer!

Edouard Boulogne 06/07/2009 19:52


Excellente question que vus n'êtes pas seul à vous poser.
EB


helft 04/07/2009 05:11

 Votre réflexion est tout simplement géniale parce que tellement vraie!Quand on prétend parler du passé,de l'histoire, il convient si l'on est honnête de l'appréhender dans sa globalité et non pas d'en prendre des fragments pour manipuler une population et créer une soit disant crise identitaire,alors que depuis des décénies la majorité des antillais(nègres, blancs,indiens,mulàtres) se sentent profondément français.Ce qui n'est nullement incompatible avec notre culture créole! Et les liens qui unissent les différentes composantes de notre société sont très forts .Ces liens sont  empreints de fraternité,de complicité et du respect de notre diverssité.Ne tombons pas dans le piège qui nous est tendu,comme l'a dit lnotre président de la république:NE LAISSONS PERSONNE NOUS OPPOSER.

Dissident 03/07/2009 23:49

« …. cette vague déferlante de faillites du secteur privé, et son cortège de licenciements massifs qui vont renforcer l'impact de la première vague analysée plus en détail dans ce GEAB N°36, va renforcer les conséquences de la vague de faillites publiques : états, régions, et villes. Pour les Etats-Unis et le Royaume-Uni, comme déjà anticipé dans de précédents GEAB, l'été 2009 va être le moment de la cessation de paiement ; nous y revenons plus loin. Mais du Mexique à la Turquie en passant par les pays d'Asie du Sud-Est et les pays baltes, les candidats à la banqueroute publique sont désormais nombreux. Les formes prises par ces faillites seront différentes mais tourneront toutes autour de trois axes : dévaluations massives (organisées ou imposées), budgets d'austérité (réductions drastiques des salaires des fonctionnaires, des indemnités sociales chômage/retraites/santé, réductions des services publics), importantes hausses d'impôts. Autant de mesures qui dans ces pays tueront tout espoir de reprise économique à moyen terme (2/3 ans), tout en accroissant les risques d'explosion sociopolitique. Et bien entendu, cela contribuera fortement à la réduction de la demande de biens et services dans le monde, continuant à déprimer les économies des autres pays »
In : http://www.leap2020.euM Nogard a bien raison d'appeller Dieu à notre secours, nous aurons besoin de Lui peut-etre, peut-etre bien, qui sait ?Si ce que ces gens là annoncent se réalise ! Mais, hier soir, à la télé en Martinique, un halluciné, un illuminé, annoncait doctement que la Martinique Autonome, étant Riche de Son Soleil, illuminera le Monde - par Sa Sagesse ! - en dévellopant l'energie solaire pour éclairer sa population. En dehors du fait que personne n'a attendu ce Dément Vaniteux, pour se pencher, étudier, projeter le solaire, qu'est-ce que croit cette bande inepte de beaux parleurs ? Qu'ils pensent ? Ou que l'Autonomie les rendra compétents ? Enfin ? Mais après tout qu'ils se démerdent avec leurs psychiatres respectifs. Très beau votre billet, un rayon de Vérité. En attendant de les voir tenter de se hisser tous sur le Pavois, se bousculant et jacassant de plus en plus grotesquement, un beau texte comme celui-là fait de bien. Merci. 

mireille 03/07/2009 16:39

Oui, osons la France.France, tu nous a tout donné, France, tu nous donnes tout, s'il te plaît, " france garde nous", n'est ce pas Monsieur Boulogne (déjà en 1989)mireille 

Eric E.G. NOGARD 03/07/2009 15:55

Rappelons-nous l’axiome « Ce que Femme veut, Dieu veut »,
Et disons-nous Monsieur Jean-Claude HALLEY, que dès lors que Madame la France le voudra, Monsieur SARKOZY le fera
In Nomine Francia
Eric E.G. NOGARD
 

Jean-Claude HALLEY 03/07/2009 14:27

Il a raison NOGARD ! il a parfaitement raison... mais n'attendons pas l'Edit SARKOZY qui ne viendra jamais. C'est nous qui devons oser !Osons la France !Jean-Claude HALLEY