Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Une lueur. Enfin!





Je viens d'écouter le discours prononcé à Petit-Bourg par le président de la République.
Je repousse aux jours prochains des analyses plus approfondies.
D'abord parce qu'il faut se méfier des réactions trop rapides dans ce domaine complexe et miné de la politique. Ensuite, parce ce que je dois dans un moment sortir pour participer à une réunion.
Je ne peux pas cependant cacher ma satisfaction ce soir.
D'abord pour les interventions des rapporteurs des travaux des Etats Généraux M.Janky, et Me Marianne, et Madame Diman.
Pour le discours brillant, aussi, de M. Lurel le président du conseil régional.
Mais le morceau de bravoure était réservé au président Sarkozy.
Et ce dernier a été excellent, extrêmement brillant, à la fois ferme et consensuel. Résolu aussi à ce que soient garanties en Guadeloupe les conditions d'une vie sociale normale, contre les abus, et les exactions des minorités actives qui nous ont pourri la vie depuis quelques mois.
Le président n'a rien caché des dysfonctionnements qui gènent le développement harmonieux de notre île, et sa résolution, celle de l'Etat, de mettre tout en oeuvre pour les éradiquer.
Mais il nous mis, nous, Guadeloupéens devant nos responsabilités.
Il nous appartient de fournir dans les dix-huit mois qui viennent (délai proposé par les assemblées locales) pour faire des propositions valables.
Il est clair que les partisans de la rupture avec la France ne vont pas baisser les bras dans leur travail de sape, et qu'il va falloir être vigilants, imaginatifs, créatifs pour être à la hauteur du défi qui nous est proposé.
En attendant, l'intervention présidentielle m'a paru positive, et mérités les applaudisements nourris, et la standing ovation qui a conclu son propos.

Edoaurd Boulogne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

blannoirjaunekako 27/06/2009 14:18

En effet, un discours rassurant ! mais puis-je me permettre un touche d'humour ???Savez-vous pourquoi notre cher président est venu en Guadeloupe sans son épouse ???Parce qu'au soleil, carla Bruni....  

Edouard Boulogne 27/06/2009 14:29


Hum!Hum!Hum!