Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Sacré Gaël!


, interrogé par L'Equipe à Roland-Garros contredit ses détracteurs et évoque son futur. Dans 20 ans, "j'aurai des enfants. Je vivrai je en sais pas où: Miami, Paris, la Guadeloupe... Quoi que je sois vachement bien à Nyon, en Suisse. C'est la campagne, c'est calme. Ouais, je change."


Gaël Monfils

"Je suis une personne saine", doit-il préciser afin de faire taire une fois de plus les rumeurs selon lesquelles il serait "je-m'en-foutiste". "Vous croyez qu'on est 30e mondial à dix-neuf ans en étant un branleur ? Hé ben non !" rétorque-t-il.

On découvre aussi un autre aspect de sa personnalité: le "showman" qui ressemblait à un clown déguisé en boxeur sur le Suzanne-Lenglen en 2005 (défaite 6-3, 6-1, 6-0 face à Guillermo Cañas) est un homme d'affaire prêt à tout pour réussir. "Cette étiquette du mec pas sérieux, ça me fait marrer. Je ne suis pas un clown. C'est fou parce que c'est tout le contraire. [...] Ces quatre dernières années, j'ai fini au pire 45e."

Dans vingt ans, que se voit-il faire ? "Moi, j'aimerai bien être trader. C'est un job qui me passinone. Je lis beaucoup de bouquins là-dessus depsui deux ans. Il y a une banque qui va m'aider à me former." Visiblement, l'entreprise Gaël Monfils ne connait pas la crise.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

moms-diary 04/06/2009 11:43

Ben quoi ? il n'est pas bien à TRELEX en Suisse ???....lolmOm

RolloTomasi 02/06/2009 01:13

Trader hein!! encore un futur nouveau pauvre qui se profile à l'horizon..