Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Eric E.G. NOGARD                       Fort-de-France, le 14 Mai 2009

 

Contribution aux Etats Généraux de Martinique 2009




 

CRIME CONTRE L’HUMANITE,

Ou,

HARCELEURS-TOURMENTEURS

===

 

La Notion de Crime contre l’Humanité est née du Procès de Nuremberg (1945-1946).

Nuremberg étant le Siège du Tribunal Militaire International appelé à Juger les Crimes de Guerre Nazis au cours du Procès qui porte son Nom.

 

Notre propos n’est pas de faire le Procès du Procès de Nuremberg,

Pas plus qu’il n’est de contester la notion qui s’en est dégagée.

Le Crime contre l’Humanité est un Fait et ce Fait doit être Condamné.

Mais faut-il que ce crime soit dénoncé, par qui, à qui, contre qui, sur quel fondement.

Sans même qu’il soit besoin de rappeler ni de préciser que :

 

  • Un Crime ne peut-être qualifié de « Crime contre l’Humanité » que par un Tribunal International.
  • Au regard d’un délit, voire d’un crime, on ne peut être à la fois Juge et Partie.
  • La non rétroactivité des Lois est un Principe de Droit qui s’étend aux crimes contre l’Humanité.

 

Tout ceci pour en venir à l’Esclavage dénoncé comme Crime contre l’Humanité.

 

Ø   A l’évidence, cette dénonciation ne fait pas l’unanimité « de l’Humanité »

Dans la mesure où (et nul ne l’ignore) l’esclavage est d’une pratique courante, même à deux pas de chez nous, en HAÏTI, pour qui connait le « GERANT LA COU », entendez le « Gardien de la Cour », cet humain ravalé au rôle de chien de garde, à la sécurité des personnes et des biens, de la maison de son Maître.

 

Ø   A l’évidence, cette dénonciation à l’encontre de la France est faite à la France qui se voit dès lors Juge et Partie à ce Procès, ce qui fait douter de la recevabilité de la Cause.

 

Ø   A l’évidence, cette dénonciation est tardive dans la mesure où depuis plus d’un siècle, donc depuis plus de quatre générations, l’esclavage est proscrit en France (1848).

 

Pourquoi donc ce procès en Esclavagisme fait à la France.

Des raisons fantaisistes fusent de partout, à tort et à travers.

Des raisons URBI NON ORBI évidemment.

Elles ne viennent ni d’OBAMA, ni de CASSIUS-CLAY, ni de DUVALIER.

Et même pas d’Henri BANGOU, ce Docteur en Médecine, amoureux du pur EBENE.

Ces raisons de spécificité Martiniquaise pourtant portées par une Guyano-Française.

 

                                                                                                                             … / …

 

Pourquoi ce Procès qui n’est fait qu’à la France.

Pourquoi ce Procès assorti de harcèlement pour réparation de quels dégâts ?

Quand la Martinique, cette terre des martyrs de la surcharge pondérale et de l’obésité

Est de toute évidence la Vraie Terre Promise pour tant de Marabouts, connaisseurs Africains,

Quand la bonne Afrique est là, à quelques heures d’avion, pleine d’hospitalité et de promesses.

Quand sont si grand’ouvertes les portes de la Prison, de la Profitation.

A qui donc le privilège de ces portes ouvertes à l’évasion vers le Continent de la Négritude des fils tant enamourés « du Père Fondateur » comme dirait Serge HARPIN (Entendre ce que disent nos compatriotes – France-Antilles Martinique du 13 Mai 2009).

 

Aux enfants de la France ou à leurs Harceleurs-Tourmenteurs.

 

Eric E.G. NOGARD




Eric E.G. NOGARD,

24 rue Osman Nadeau, Voie 3 Ravine-Vilaine,

97200 Fort-de-France (MARTINIQUE)

Tél. / Fax. / Répondeur :  0596 798102;  Port : 0696 856708;

E-mail : eric.nogard@orange.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Christian-Bernard+Vidal 16/05/2009 15:50

Crime contre l’humanité !
 
Depuis des temps très lointains l’homme s’est livré à la conquête de nouveaux territoires, exactement depuis que la race humaine existe, surtout par obligation avec la formation de clans ou de tribus, depuis que la vie existe sur cette planète l’esclavage existe sous différentes formes que ce soit pour l’espèce humaine ou toute autre forme de vie ou d’espèces, il n’y a qu’à regarder et observer ce qui ce passe chez certains insectes dis sociaux ou la vie est organisée de façon telle, qu’il existe des rangs sociaux attribués à chacun, chacun son rôle, il n’est pas rare chez certaines espèce de Fourmies, qu’il y ait des captures dans une colonie différente pour en faire des serviteurs esclaves.
Dans le monde animal il en est de-même, il y a les dominants et les dominés au service de la communauté et du dominant.
Faire un procès à un pays nommé en oubliant les autres relève de l’hypocrisie, qu’elle Nation est en réalité la plus coupable ? que ce soit en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient ou en Asie, c’est l’ensemble des Nations qui doivent se retrouver devant la justice Internationale et pas seulement, faire un procès d’intention à la seule Nation Française revient à vilipender la France et à créer un climat de haine.
Que ce soit au Antilles ou ailleurs les Français actuels sont-ils responsables des actes commis par leurs ancêtres? Qui des Français, des Anglais, des Hollandais, des Portugais, des Italiens ou des Allemands est le plus coupable ? Qui des Ottomans, ou des Mongols dont l’empire s’est étendu autrefois jusqu’à la Méditerranée et dont les Basques en sont très certainement les descendants, qui des Arabes doit être le plus coupable ? Concernant la traite des noirs Africains, qui est le plus coupable ? Ne serait-ce pas les Africains eux-mêmes en premier lieu, dont les petits rois ou chefs de tribus n’ont pas hésités à vendre leurs semblables aux Arabes et autres trafiquants?
Même en France l’esclavage existe toujours au 21ème siècle, il n’y a qu’à s’intéresser à ce qui se passe autour des immigrés clandestins, pour comprendre que bon nombre d’ente-eux sont réduit à l’esclavage, le prix de la liberté, leurs propres congénères le leur font payer très cher, jusqu’au dernier centime et même au-delà, le trafic d’êtres humains, cela rapporte beaucoup aux passeurs et autres associations plus ou moins intéressées (entre 3.000 et 20.000 euros par tête) cela rapporte également aux employeurs peu scrupuleux qui emploient cette main d’œuvre soumise et bon marché, le plus souvent au noir. Quoi que l’on fasse, l’esclavage existera toujours en ce monde et il n’est pas prêt de s’éteindre surtout au Moyen-Orient.
 
En ce qui me concerne je suis clairement pour une planète sans frontière et le mélange des races afin que chacun puisse vivre en harmonie et sans distinction aucune
 
Christian-Bernard Vidal                     
   
 

Mottet Marc 14/05/2009 22:41

Je ne vous connais pas M. Nogard, mais vos raisonnements et vos analyses me conviennent parfaitement. Bien écrits, bien analysés,pas trop longs et parfois aussi plein d'humour.Vous voyez juste.Bien cordialementMM