Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Une grande démocrate, Maryse Condé.

 (Maryse Condé, une grande fille toute simple!).




La très chère avait quitté la Guadeloupe il y a quelques années en clamant son mépris pour son peuple dégénéré et velléitaire.

On sait que je suis très attaché à l'intégrité de la langue française, car une langue est à la fois l'expression et la génitrice  d'un peuple, d'une nation, le miroir de son âme.

Dans cette perspective je fulmine ( entre autres) contre le non respect du genre des noms.
Ainsi du mot "écrivain", nom masculin.

Mais je ne suis pas contre toute innovation, loin de là.
Il y a des "cas", qui mérite des traitements adaptés.

Ainsi pour madame Maryse Condé.

Cette femme considérable mérite-t-elle d'être considérée comme auteur (sans "e" muet SVP) ? Sans doute! puisqu'elle a produit des textes.

Mais le terme qui conviendrait, si l'on tient au féminin, c'est celui de "scriptrice" (féminin de scripteur), ou mieux ce néologisme, avec un trait d'union,  (ne pas en abuser!) qui a le mérite, en l'occurrence, de bien traduire, sinon les mérites, du moins les caractéristiques de la dame) celui d'"écri-vaine". (Dans le deuxième terme du néologisme, il y a clairement référence à la vanité, en tous les sens du terme, et notamment celui de l'Ecclésiaste, que ne doit pas aimer beaucoup la vieille amie de Marie Abraham. On pourrait aussi parler pour Maryse, cette grande fille toute simple, d'écrivailleuse, de scribouilleuse (ou scribouillarde), de pondeuse, de tartineuse, etc, (mais pas de "gâte-papier" -même si cela paraît injuste! car ce nom composé est du genre masculin! Quelle pauvre gueule aurait "gâte-Papière!!! Et pourtant! .....Mais nous résisterons à la tentation.).

Mais d'écrivain? Point!

Il y a deux jours, la chère Maryse Condé s'est répandue en propos de radio.

Pour en apprécier toute le teneur "démocratique" je vous suggère de cliquer sur le lien ci-dessous. Sosthène dit ce qu'il faut dire sur le sujet, et il le dit bien.

Edouard Boulogne

http://guadeloupe-en-crise.over-blog.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article