Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Pour un referendum! 




over-blog.com : Vous avez reçu un message

Ce message vous est envoyé par un visiteur grâce au formulaire de contact accessible en bas de page de votre blog: www.lescrutateur.com

Vos inquiétudes
Castets jean - jacques
Monsieur Boulogne bonjour,
Souhaitant des informations complémentaires et hors grands médias sur les évènements de Guadeloupe, j'ai découvert votre blog et la genèse du problème.
Si j'adhère à votre thèse, ayant bien connu la jeunesse Antillaise en Guyane, au travers du SMA en 1969, je suis surpris par le silence médiatique visant à ne pas informer les métropolitains sur la réalité du problème.
Vos inquiétudes sont fondées, nous ne savons rien de réel, L'agitateur lui est en passe de devenir un héros, la faute revenant en totalité au gouvernement qui ne réagit pas (Asséné encore ce matin sur A2 par H.Désir dans l'heure de vérité). Le seul élément qui peut alerter, mais qui ne fait pas réagir, a été annoncé sous la forme suivante :" le LKP ira faire signer l'accord par les patrons récalcitrants". Si j'en crois les propos tenus ici et là sur votre blog et les lectures collatérales, il serait bien avisé de faire suivre le cortège recueillant les signatures par une ambulance du SMUR, je pense que des places de patrons devraient être vacantes sous peu.
Pour éviter le pire, entendu de la bouche d'un manifestant encore ce matin sur A2 :"on gagnera tous ensemble ou on coulera tous ensemble"...
Je pense qu'il est grand temps de réunir les Antillais qui ne souhaitent pas le chaos et l'indépendance à sortir de ce silence complice, pour présenter à la Fwance le vrai visage des Antilles et sa volonté à vouloir rester dans le giron de la République.
A ce niveau de destruction des structures économiques et de vie, un référendum me semblerait approprié pour définir le futur...
N'attendez surtout pas les conclusions que le gouvernement sera amené à prononcer dans quelques temps !
Il est plus qu'urgent de faire connaître les volontés (avant qu'elles ne soient les dernières) de la majorité des Antillais.
Courage, bravo pour votre ténacité.
Cordialement CJJ.


Le visiteur qui vous envoie cet e-mail n'a pas eu connaissance de votre adresse de messagerie.

L'adresse qui apparaît comme expéditeur n'a pas été vérifiée.

over-blog.com © 2004 - 2009 JFG Networks
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BT 02/03/2009 17:36

REFERENDUM
 
Dans le cadre d’un referendum, les électeurs répondent à une question qui leur est posée après s‘être forgé une opinion à partir d’informations qu’ils considèrent comme fiable.
 
Quand on voit les propos qui ont été tenus par le Gouvernement et plus particulièrement par le ministre des Dom, on peut s’interroger sur la place qui sera  laissée à la vérité.
 
Si l’on n’est pas naïf, on a compris depuis maintenant 5 semaines que le gouvernement a choisit de sacrifier les Dom en renonçant à la vérité, pour aller dans le sens du    « gouvernement provisoire de Guadeloupe » plutôt que de risquer la contagion en Métropole.
 
A partir de ce constat je pense qu’il y a matière à inquiétude, car les électeurs risquent d’être trompés dans la formulation de la question, et un ministre viendra expliquer les avantages de l’autonomie et ou l’indépendance en omettant d’informer sur les conséquences, dans la famille France, de ne plus être un Frère mais un cousin éloigné.
 
Pensez-vous que nos amis de Saint Martin, ont aujourd’hui ce qu’ils souhaitaient, ce pourquoi ils pensaient voter ?
 
Ce n’est pas le sentiment que nos amis de Saint Martin donnent et il semble qu’aujourd’hui pour eux REFERENDUM = REGRETS et AMMERTUME 
 
Ne soyons pas si certains du résultat et restons vigilants dans notre devoir d’information.

Edouard Boulogne 03/03/2009 02:48


Sans être aussi pessimiste que notre correspondant, je dois dire que je partage ses inquiétudes. C'est pourquoi j'appelle nos lecteurs à la lucidité , au combat idéologique, et au combat de
tous les instants pour que vive la Guadeloupe française.
Edouard Boulogne.


Jean-Claude HALLEY 02/03/2009 14:48

Monsieur Castets jean-jacques a raison de fustiger les propos irresponsables tenus par Harlem DESIR ce matin sur A2. Voir ma réaction sur mon blog.http://halleyjc.blog.lemonde.fr/2009/03/02/entendu-monsieur-harlem-desir-parle-des-antilles-quil-connait-soit-disant-si-bien-mon-oeuil-mon-pote/Ceci étant dit, l'urgence à mon sens est de soutenir la reprise du travail en Guadeloupe. Les 6 000 signataires demandant la levée du blocage de la Guadeloupe ont été entendus par cette pétition du courage. Beaucoup d'autres personnes n'on pas signés ce document par crainte des représailles. Aidons les à surmonter cette peur et montrons que la Guadeloupe n'a qu'un désir (sans jeu de mot) la paix sociale permettant le retour à l'école de nos enfants trop longtemps sacrifiés et la réouverture de toutes les activités.L'appel du Préfet doit être entendu. Reprenons le travail. Il sera toujours temps ensuite de combattre pour la Guadeloupe dans la France. Le référendum ne me fait pas peur : si la question posée est : voulez-vous que la GUADELOUPE reste dans la FRANCE la réponse sera : 95 % OUI 5 % NON. Ce sera une belle PWOFITATION électorale.Jean-Claude HALLEY

Didier LEVY 02/03/2009 14:19

La Sainte Grève Perpétuelle ! Prions mes frères et mes Soeurs !Saint Domota qui êtes parmi nous,Donnez nous notre Revendication quotidienne,Donnez nous la force de marcher encore.Dans la Joie simple et pure du travailleur,Contemplez vos humbles serviteurs :Ils se sont érigés en Lyannaj de Salut PublicIls ont chassé le Patron, ce ver lubrique,Ils ont proclamé l'Auto-gestion..Saint Domota qui êtes parmi nous !Envoyez des Clients, s'il vous plait, à genoux,Pour que nous puissions leur VendreNos maigres produits, et sans attendre.Saint Domota qui êtes parmi nous !Intercédez auprès de nos Banquiers,faites leur voir la Sainte Lumière,Afin qu'ils doublent notre découvert.Venez nombreux vous recueillir er réciter la prière complète sur :http://surfer.over-blog.fr/article-28539804.html

LNG 02/03/2009 14:13

Idéalement, il faudrait un leader pour rassembler la Guadeloupe oppressée, qui veut travailler et rester française. A défaut, un référendum permettrait de faire le point, mais c'est sans compter sur l'action subversive, manipulatrice et terroriste du LKP.Il faut se battre à visage découvert. Il faut se rassembler. Derrière un honnete homme, qui aime la Guadeloupe, qui serait crédible et ne trainerait pas de casseroles ou de boulets derrire lui.Il faudrait commencer par parler aux guadeloupéen.