Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

RFO occupé malgré son directeur.





Il y a longtemps que je dénonce ici le noyautage de plus en plus patent de RFO-Guadeloupe par des indépendantistes, et pseudo journalistes qui y sévissent. Que l'on se reporte aux archives du Scrutateur pour le vérifier. Je n'y reviendrai pas ce soir (26 février).
Depuis une semaine cependant, RFO était totalement en grève Et certains s'en réjouissaient, que l'on peut comprendre, même si, quand on y réfléchit, ce silence est une sorte de scandale, car nous payons tous une redevance, qui nous donne le droit d'être informés, honnêtement, et de jouir des émissions et films qu'il nous plaît de regarder.
Ce midi, cependant nous avons eu la surprise d'entendre une émission entièrement consacrée à la propagande du LKP, avec des discours éructés par les membres même du LKP, dont le chef macoute, Alex Lollia, tristement connu à Pointe-à-pitre (et ailleurs) par tous les commerçants (entre autres) qui ont dû fermer leurs entreprises du fait de l'action violente de ce sinistre individu.
Cette émission sauvage n'a pas eu, il faut le dire l'agrément de tout le monde à RFO, car il y a dans cette station des animateurs et journalistes normaux, désireux d'exercer leur métier dans le respect de la déontologie de leur profession. A commencer par Fançois-Joseph Ousselin , le directeur de la station.
Un lecteur ami me communique le message, honnête, empreint, tout à la fois, de modestie et de fermeté morale, tenu par M.Ousselin sur Facebook, où il s'adressait à des amis (E.Boulogne) :


"le 26 février
Ce jour, j'ai été obligé de présenter une émission de télévision au cours de laquelle il m'a été imposé d'interroger des membres de la CTU-LKP et autres manifestants; Ceci était la monnaie d'échange pour que la station, qui avait été envahie soit libérée et que les personnels mis sous pressoin par cette "journée portes ouvertes" très spéciale, soient eux aussi libérés.
Je ne veux mettre au piloris personne. Je dois d'ailleurs reconnaitre que, sans l'intervention de M.DOMOTA, non présent au début de cette occupation, c'est l'antenne qui aurait été occupée par les manifestants menés par un "récemment sorti d'hôpital"...
En la matière, il ne s'agissait pas d'une émission journalistique, il s'agissait de "donner la parole aux gens pour qu'ils disent ce qu'ils avaient à dire"!
J'estime que les principes qui régissent ma profession ont été purement et simplement baffoués, violés! F-J O"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JEAN CHARLES 27/02/2009 10:52

Bonjour, là où je suis étonné c'est que radio-télé LKP est présenté comme étant une exclusivité RFO. Or si l'on écoute RCI on peut se rendre compte que c'est pareil. Ils font partie du groupe radio-télé LKP. Alors je pense que si les chefs d'entreprise de Guadeloupe et de Martinique veulent faire une bonne action, et bien qu'ils arrêtent de leur acheter des espaces publicitaires et je suis sùr que cette radio de qualité plus que médiocre s'arrêtera d'émettre.

Paula Ulloa 27/02/2009 04:12

Info : E Domota répondra en direct a un chat du monde à 14 h (heure de Paris)http://www.lemonde.fr/web/chat/0,46-0@2-3224,55-1160830@51-1146113,0.html#