Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Des amis écrivent au Scrutateur.


 (Drapeau qui pourrait servire d'emblème au LKP).


(I) 

Edouard,
Très bonne communication , ce 25-02-09,du" scrutateur".
 Observations amicales à ne pas publier sous ma signature ou que tu pourrais tout simplement intégrer dans ton papier. (Mon correspondant fait allusion à l'article précédent : La crise en Guadeloupe. EB).
1-la sur rémunération affecte également les collectivités locales sans recettes correspondantes. Conséquences:  leur déficit structurel aggravé par un sureffectif titulaire et contractuel les condamne à l'impuissance pour accompagner le développement par investissement. Il en est de même pour le secteur hospitalier public et privé en constante et alarmante dégradation.
2-la sur rémunération affecte aussi le secteur bancaire pléthorique et obsolète. Conséquences frais  et services financiers sont à des  taux usuriers .Ce secteur se  limite au crédit à la consommation et non au développement
3-la légitimité démocratique des élus est suspecte et faussée par la caution de l' Etat à l' opacité et  aux inexactitudes des listes électorales notamment à Pointe-à-Pitre . Elles sont alimentées par une forte clientèle municipale, enjeu  politique électoral prioritaire et unique localement et à Paris .L'élite politique  et syndicale est entièrement déconnectée des réseaux équivalents nationaux, européens et caribéens et de leurs préoccupations..
4-l'absence de débat et d'enjeu sur l'avenir  et la place de la jeunesse et sa formation par rapport à l' indispensable reconversion de l' économie dans les domaines de l'énergie , des transports, la santé et de l'éducation, en fonction des  défis de l' Europe et de la mondialisation .
5-l'appareil Etat ,seul moteur et modèle, est totalement dépassé et ignorant de la modernité. Il est confiné dans un face à face et un tête à tête du transfert des subventions qui se réduisent en peau de chagrin.
6-l'inexistence de relais d'opinion médiatique moderne de la majorité silencieuse


(II)  (Sous le titre "qui dit mieux"! un ami, jeune professeur, antillais, non gréviste, mais contraint à la "grève générale" (sic!) m'adresse un message dont j'extrais ces quelques lignes. EB) :
"354 euros net pour tous"
"La revendication du Collectif n'est pas réservée aux salariés du secteur marchand. Elle concerne également la fonction publique. Ghislaine Joachim-Arnaud estimait hier en fin d'après-midi que la situation exceptionnelle que vit la Martinique impose à l'Etat la même approche pour la revalorisation de la grille des salaires de la fonction publique à la Martinique".
(Rappelons que la fonction publique jouit d'un privèlège de surrémunération de 40%! EB).


(III) 
Ce message vous est envoyé par un visiteur grâce au formulaire de contact accessible en bas de page de votre blog:
www.lescrutateur.com

Remerciements.....
LEMARCHAND John
Bonjour Monsieur Boulogne,

Je tiens à vous remercier de dire tout haut ce que la majorité du peuple guadeloupéen pense tout bas par peur de cette forme de répression abusive qu'afflige une poignée de "desaxés" sur la population.
Je me fait énormément de soucis quant à l'avenir de notre île et espére qu'avant de préparer un futur pour notre île, il ne soit pas déjà trop tard!!...
Puisse ces événements nous apporter une interrogation et une leçon pour l'avenir.

En attendant continuez! Votre combat est noble et c'est notre combat à tous!!!

Je suis très fier d'avoir été l'éléve d'un professeur comme vous...

Toute mon amitié je suis derrière vous par la pensée...

Cordialement et amicalement.

JOHN LEMARCHAND.

Le visiteur qui vous envoie cet e-mail n'a pas eu connaissance de votre adresse de messagerie.

L'adresse qui apparaît comme expéditeur n'a pas été vérifiée.



 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article