Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

17 février 2009

Soutien à Edouard Boulogne !

Je tiens à porter mon entier soutien à
Edouard Boulogne au moment ou des accusations très graves sont portées contre lui.
Ces accusations réitérées par plusieurs dirigeants du LKP portent sur des propos qu’
Edouard Boulogne aurait tenus sur ETV.
J’ai vu cette émission :
Edouard Boulogne a à sa manière courageuse et ferme dit ce qu’il pensait des méthodes inacceptables du LKP. C’est d’ailleurs exactement ce que 5 600 signataires d’une pétition disent ! NON au Blocage de la Guadeloupe !
Jamais
Edouard Boulogne n’a appelé à aucune autre chose et surtout pas au meurtre de qui que ce soit.

La violence n’est pas de ce côté-ci : les évènements qui se produisent actuellement en Guadeloupe le prouvent assez.
Edouard Boulogne n’a appelé à aucune autre chose et surtout pas au meurtre de qui que ce soit.

 

La violence n’est pas de ce côté-ci : les évènements qui se produisent actuellement en Guadeloupe le prouvent assez.

Jean-Claude Halley.


(Je tiens à remercier M.Jean-Claude Halley, de cet article de soutien qu'il me porte après les propos diffamatoires à mon encontre formulés hier soir lors d'un meeting du LKP, à Pointe-à-Pitre, par le secrétaire général du parti communiste guadeloupéen, M.Fleming. Selon M.Fleming j'aurais appelé à abattre Elie Domota et les membres de son collectif. Ces propos ont été diffusés par la chaine privée Canal X, et certains amis me suggèrent de porter plainte pour incitation au meurtre. On verra.
Rappelons que le LKP est présenté comme un mouvement "pacifique" (sic) et qu'un auditeur de RCI a même risqué la comparaison avec Gandhi!
Telle est la confusion des idées aujourd'hui non seulement en Guadeloupe, mais en France métropolitaine, quand on lit certains articles de la presse nationale concerant le conflit dramatique, qui détruit la Guadeloupe en ces jours lamentables. Je suggère aussi à la station ETV qui m'a interviewié de rediffuser cet entretien afin que chacun puisse juger par lui-même de la réelle capacité de nuisance du Collectif Liyannaj.
E.Boulogne).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Cher monsieur Boulogne,Je ne vous ai pas eu comme prof, je ne vous connais pas, mais depuis quelques jours j'ai envie de vous dire combien j'aime vous lire, combien je vous aime un peu à la façon de prévert, quand il dit "tu" à tous ceux qui s'aiment, à tous ceux qu'il aime, même si il ne les connaît pas. C'est le coeur gros, les larmes aux yeux que je fais mes adieux par téléphone aux amis sincères que je me suis faits sur cette île. En tant que mère, je me dois de protéger mes enfants d'une épidémie de bêtise, en les rescolarisant ailleurs. Certains diront "les rats quittent le navire", mais même dans l'avion je continuerai à penser que pourtant j'avais appris à aimer la guadeloupe, malgré toutes ses contradictions. Je souhaite très sincèrement que le droit de parole ne soit pas bafoué en Domotarchie.
Répondre