Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

"Eux, y en a être bons blancs" (Dans Tintin au Congo!).




La grande manipulation médiatique contre la Guadeloupe, ( et la Martinique) menée par les séparatistes antillais, continue.
Hier, sur une grande station "d'information" métropolitaine, il était dit qu'une "grande marche de manifestation" organisée par le patronat guadeloupéen, et prévue pour le samedi 14 février, avait été annulée faute de participants.

Or le patronat guadeloupéen n'a pas été à l'origine de ce projet de défilé, dont on na sait quasiment rien, sauf qu'il n'a pu être envisagé, s'il s'agit d'autre choses que d'une provocation, que par des amateurs.

En témoigne ce communiqué du Medef de la Guadeloupe, que j'ai pour ma part reçu dès le 13 février.  :


Baie-Mahault, le 13/02/2009

Union

 

Des

Entreprises

iriWÏ

 

 

S*"; Mf M F Çu «Mwt|

»

Communiqué

 

sur la marche de la Majorité silencieuse prévue samedi 14 fé

vrier

Une initiative citoyenne appelle à une marche silencieuse le samedi 14 février à 9 h de la Jaille àMoudong.

L'Union des Entreprises tient à informer la population et ses adhérents qu'elle n'est pas à l'initiative de cette marche.

L'Union des Entreprises comprend l'exaspération de la population et des initiateurs de cette action.

L'Union des Entreprises rappelle qu'une telle manifestation doit être encadrée et que toutes les mesures de sécurité doivent être assurées.

Jean-Luc LUBIN Secré

 

taire Géné

ral

Contact Info : Yvan EUGENIE Conseiller TPE

Portable : 0690 54

85 54

Email :

 

 

vcuqcnie.rnedef@oranqe.fr

 

 

Immeuble SCI BTB Voie Principale Jarry - 97122 Baie-Mahault Té

 

l. : 0590 26 83 58 - Fax : 0590 26 83 67 Ë

-mail :




Autre manipulation grossière : Le LKP, qui depuis des jours, et de plus en plus, développe une stratégie de rupture, fondée sur la violence, et à forte connotation raciale et même raciste, a fait présenter hier soir, sur Radio-Télé LKP (ex RFO), la réunion d'un collectif de métropolitains, partisans du blocage de notre île;

Pour ces gens, il s'agit de dédouaner Domota et ses macoutes de l'accusation de racisme  (pourtant évidente).

Je voudrais à ce sujet, rappeler qu'il y a dix ans, quand Luc Reinette, ex "super bombardier du peuple guadeloupéen" lança, par voie d'affiches, sa campagne anti blanche "Woï blans ka débaqué", je dénonçai cette grossière campagne de racisme échevelé.

L'ineffable "LIK" me répondit qu' en Guadeloupe le terme "blan" ne devait pas être compris comme désignant les blancs créoles, mais les métropolitains, "ces étrangers".

Aujourd'hui, voici ces blancs métropolitains-là appelés au combat "pour la "hausse du pouvoir d'achat" (sic).

Qui sont ces 40 bonhommes et bonne femmes que nous avons vu hier soir voler au secours du LKP?

Mise à part, la poignée "d'idiots utiles", dont parlait Lénine, dont on se sert avant de les liquider, d'une façon ou d'une autre, il y a les militants d'extrême gauche, -souvent de bons bourgeois- (comme cet autre bourgeois de Neuilly, à la préciosité inimitable, le Daniel Mermet de France Inter, qui nous menace de sa présence cette semaine). Ces militants, qui, derrière le petit facteur de Neuilly (encore et toujours!) , Olivier Besancenot rêvent de répandre à toute la France, la gadoue où se noient présentement la Guadeloupe et la Martinique.

Lisez plutôt cet article de Combat Ouvrier (du 09/02/09), l'un de leurs organes locaux, où les jusqu'auboutistes expriment sans nuances excessives leur projet radical.

 

 

 

"Pour faire cé

 

der le patronat, il faut te menacer de tout perdre. C'est seulement ainsi quand il pensera que tous ses biens, sa fortune sont en danger qu'il lâchera ! Aujourd'hui, le rapport de force est en train de changer en notre faveur, Toujours plus de travailleurs montent au combat. Les salariés, les pauvres de Guadeloupe se lèvent, ceux de la Martinique sont entrent (sic) massivement en lutte, ceux de Guyane sont en route. Et le feu qui s'est déclaré «dans les écuries», malgré la distance, va atteindre le château ? Bientôt les patrons des dits «DOM» ne seront pas seuls face au feu. Tous les grands patrons français (qui sont aussi nos exploiteurs par capitalistes békés et non békés interposés) qui devront affronter la colère des travailleurs de France. Il faut souhaiter vivement que l'incendie né en Guadeloupe se répande bientô

t sur toute la France.

Oui! Une é

 

tincelle peut mettre le feu à tonte la plaine, «t même par-delà les océ

ans".

(Lud 9févi2009).






En tout cas, le LKP a trouvé ses "bons blancs".

Je souhaite à ces gens-là le plus grand plaisir.

Edouard Boulogne.


PS : Un jeune lecteur m'adresse à l'instant ce message que je transmet :  

over-blog.com
over-blog.com : Vous avez reçu un message

Ce message vous est envoyé par un visiteur grâce au formulaire de contact accessible en bas de page de votre blog: www.lescrutateur.com

Nouveau lien pour la vidéo
Aurélien (étudiant)
Le lien que je vous ai envoyé à été modifié, voici le nouveau lien pour la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=9acaC21zclk

Cordialement

Le visiteur qui vous envoie cet e-mail n'a pas eu connaissance de votre adresse de messagerie.

L'adresse qui apparaît comme expéditeur n'a pas été vérifiée.

over-blog.com © 2004 - 2009 JFG Networks
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

renaud dourges 15/02/2009 15:57

une marche plus sérieuse que la précédente semble organisée la semaine prochaine (voir le site de la pétition)