Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Des cadeaux pour Noël.




Je me permets de suggérer pour offrir, à l'occasion des fêtes de Noël, deux livres récemment parus, dont les auteurs sont des amis du Scrutateur.



1) Le premier est de Raymond Joyeux, dont je présentais, ici même, il y a quelques mois le recueil de poèmes  intitulé Sécheresse (rechercher l'article dans nos archives, et à gauche sous la rubrique Poésie).
Notre ami, natif des Saintes, et plus particulièrement de Terre de Haut, théologien, dans sa jeunesse, est plus connu pour avoir été un remarquable prof de lettres.
Il entreprend de publier, tel un Marcel Pagnol antillais, ses souvenirs. Le premier volume Fragments d'une enfance saintoise, (éditions Les ateliers de la lucarne) conte l'enfance, et ressuscite pour l'occasion, en un style dont la simplicité n'exclut pas le raffinement, outre son paradis personnel (ah! le vert paradis...!) toute une époque qui n'aura pas, (malgré St-John-Perse : "Sinon l'enfance, qu'y avait-il donc qu'il n'y a plus!") de charme pour ses seuls contemporains.
Raymond prépare déjà le deuxième volume, qui couvrira les années d'adolescence. Je ne manquerai pas de tenir informés les lecteurs du Scrutateur. Mais on se prend à rêver d'une mise en images mouvantes, comme il en a été pour l'oeuvre de Pagnol. Et d'autant plus que Joyeux mémorialiste est toujours poète jusqu'aux fibres les plus intimes de l'âme, d'une âme claire, qui ne fourre pas son texte de mines antipersonnelles, ce qui n'est pas toujours le cas pour les narrateurs d'antan d'enfance!

Pour se procurer l'ouvrage on peut lui écrire à l'adresse informatique suivante : raymondjoyeux@orange.fr


2) Le deuxième ouvrage que je me permets de recommander concerne une autre "petite" île (chère aux Boulogne) à quelques kilomètres seulement du "continent" guadeloupéen (ainsi parle-t-on chez nous).
Il s'agit de Marie-Galante, terre d'histoire sucrière, écrit et publiés par Henri, et Denise Parisis, avec la collaboration de Brigitte Genet (préface d'Alain Buffon).
Contrairement à ce que pourrait donner à penser le titre, il ne s'agit pas d'une savante, mais peut-être ennuyeuse thèse d'économie.
Bien au contraire, nous avons entre les mains un ouvrage abondamment illustré, en couleur, présentation vive et très documentée de cette dépendance de la Guadeloupe, dont l'histoire trois fois et demi séculaire, est particulièrement riche et féconde. Présentation des paysages, des propriétés et de leurs moulins; livre, à la fois d'histoire et guide touristique de qualité supérieure. Un index analytique des sites, et des noms propres, est particulièrement utile pour s'y retrouver dans l'entremêlement des familles dont beaucoup ont fait l'histoire de Marie Galante, et de la Guadeloupe tout entière.

Pour se le procurer on peut contacter madame Denise Parisis  : denise.parisis@orange.fr


Edouard Boulogne.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article