Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Le roucoulement des tourterelles.

 

 

 

 

Non seulement Martine est élue, avec un peu plus de cent voix d'avance sur la ravissante Ségolène (ce qui est vraiment peu sur la masse des votants) mais les deux soeurs socialistes se sont rencontrées, elles se sont embrassées sous le regard attendri des caméras ("j'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer", Néron dans Britannicus, de Racine).

 

 

 

 

 

 

 

 (Si tu ne m'aimes pas, je t'aime, et si tu m'aimes...........prends garde à toi!!!).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est touchant.

 

 

Peu auparavant, la présidente de la région Poitou-Charente avait, sur son site internet, clairement annoncé son intention de briguer la responsabilité présidentielle en 2012.

 

 

Réponse de Martine, nouvelle cheftaine du PS : "elle fait de l'anticipation, après tout pourquoi pas!".

 

 

 

Cela commence bien.

 

 

 

Les deux oiselles, qui s'aiment d'amour "tendre" n'ont pas fini de s'embrasser.

 

 

 

 

 (Tout à fait d'actualité ce dessin qu'Arawak adresse au Scrutateur, et qu'il intitule "PiqueAssaut"!).

 

 

 

 

 

 

 

Nous verrons bien si le peuple français se laisse prendre à leurs minauderies.

 

En attendant, et pour quelques temps, elles ont trouvé un terrain d'entente : la lutte contre le MAL, c'est-à-dire, faut-il traduire : la droite!!!

 

 

Dans le Grand Fossé, d'Uderzo, la Gaule était farouchement divisée en deux parties irréductibles.

 

 

Ici c'est le PS qui est partagé, et c'est assez drôle!

 

 

Avec la télé c'est gratuit. Profitons-en, et constatons, une fois de plus, la vérité de ce mot du grand Léon (Daudet) : "la bétise est la seule réalité humaine qui donne une image exacte de l'infini".

 

Marc Décap.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Arawak 27/11/2008 06:33

Et le progrès à beau faire ce qu'il peut ... l'intelligence artificielle ne peut rien contre la bêtise naturelle.Vous allez voir. Je l'ai écrit ici même en commentaire il y a plusieurs mois et de plus en plus de ses militants le lui réclament : Ségolène pourrait bien nous créer son propre parti. On parit sur le nom ? Allez je me lance : "Objectif 2012"Qui pourrait bien se transformer en "Objectif Poitou" quand elle aura fini tous ses amis.