Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Rien de nouveau sous le soleil.





A l'heure où j'écris cs lignes (dimanche 13 avril, 21 heures, heure de Guadeloupe), Aimé Césaire n'est pas encore mort.

Son décès est pourtant déjà annoncé, dès vendredi 11 avril,  au Sénégal par un journal de ce pays "Le Quotidien".
 
Cela me rappelle une anecdote.

En 1874, Victor Hugo fut gravement malade, et l'on crut sa fin imminente. Le New York Times soucieux d'être à la pointe de l'actualité titra : Le grand poète français Victor Hugo est mort.

Victor Hugo ne mourut pas cette fois là. Nul commentaire rectificatif ne s'ensuivit.

Mais quand un an plus tard, en 1885, Hugo passa l'arme à gauche, le New York Times titra, sans sourciller : "Comme nous avons été les premiers à l'annoncer Victor Hugo st mort".

Rien de nouveau sous le soleil.


Le Scrutateur.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

benjamin 24/07/2008 21:44

les journalistes sont les seuls menteurs qui disent toujours la vérité!^^