Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne


Le  journal d'Aramis.




undefinedFélix et Jean-Marie.



Les ennuis informatiques de mon ami scrutateur, ne m'ont pas permis de réagir plus tôt aux commentaires, il y a quelques soirs, sur RFO-Guadeloupe, de maître Félix Rodes, sur une vieille carte postale des années 1930, représentant une pléïade de magistrats Guadeloupéens, exerçant leur métier au pays. 
 
Aujourd'hui, s'exclamait le vieux batônier avec emphase, et à grand renfort de coups de manches, le résultat de la départementalisation c'est que tous les magistrats exerçant en Guadeloupe sont des blancs, des gens venus du froid.

Mais, poursuivit l'avocat du "peuple guadeloupéen" (tout entier, of course), c'était autre chose au temps de la "période coloniaaaaale"! Ah! nostalgie!nostalgie! quand tu nous tiens! 

Au fait qui est réactionnaire dans ce bon pays de Guadeloupe?

Mais le propos de l'heureux Félix (pléonasme, "felix" en latin signifiant "heureux", étant par ailleurs le nom le plus répandu du martyrologe), sonne faux.

Car s'il est vrai qu'il y a moins de magistrats antillais en exercice, en Guadeloupe qu'il y a 80 ans, c'est peut-être parce que la loi de départementalisation leur a permis d'exercer leur charge sur tout le territoire national au lieu d'être confiné dans l'exiguïté insulaire des temps anciens.

J'ai eu moi-même un ami, toujours vivant, guadeloupéen (bon teint, c'est important pour Félix!), qui après avoir exercé sa profession en divers points de l'hexagone, et plusieurs années, à Pointe-à-Pitre comme Président du tribunal, termina sa carrière, au poste d'avocat général, à la Cour de Versailles, l'une des plus prestigieuses de France et de Navarre, avant de rentrer au pays, pour y prendre une retraite très active, et y vivre le reste de son âge. 


Tout cela Félix le sait. Mais le voici, tout chenu, et bien égrotant. Avec le temps, ahh! avec le temps, va, tout s'en va! On s'ébat comme on peut. 
 
Observez-le bien amis lecteurs, lors de son prochain passage à la TV, qui ne saurait tarder.
Le regard malicieux, et somme toute pas méchant de Félix, dément le reste du visage figé dans sa contracture de procureur, et d'accusateur des méchants (c'est à dire de tout autre qui pense differemment de lui).

C'est un comédien.

Je ferai remarquer, puisque personne n'osera le faire, que le propos de Me.Rodes est strictement identique à celui reproché à Jean-Marie Le Pen, quand cet autre  acteur (lui aussi pince sans rire) déclara, un rien provocateur, qu'il y avait trop de "blacks" dans l'équipe de France de foot! 

Comme chacun sait, on cria alors "haro" sur le baudet! 

En Guadeloupe, silence radio. La LICRA, la Ligue des droits de l'homme, (etc, etc), semblent frappées de mutité, ou gardent de Conrart le silence prudent!

Il est vrai qu' à la grande foire  télévisuelle, il y plus d'un acteur qui s'appelle "baudet", et que la matière à plaider est abondante.


ARAMIS.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article