Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Les Animaux amoureux.


images.jpeg

Au moment où l’année 2007 s’achève sur  la déraison, le cynisme et l’inconscience humaine, au moment où l’on sait que 2008 n’apportera guère d’amélioration à notre maladie d’êtres inhumains…il est doux et réconfortant de regarder et d’écouter les animaux.
Laurent Charbonnier, qui avait participé  au « Peuple migrateur », nous convie à la parade des amours qui se joue tout autour du monde, de la Papouasie aux USA, en passant par l’Australie, Chambord, Bornéo, le Kénia et autres lieux.
De 80 heures de rushs et de deux ans de tournage, dans des conditions souvent extrêmes, nous retirons un bonheur et une joie simple et surprenante, comme chaque fois que nous sommes conviés à contempler ceux que nous nommons « les bêtes » des êtres, en réalité, bien plus intègres que nous !
Souvent nous rions, toujours nous sommes éblouis par l’inventivité des sérénades et des gestuels, parfois, nous regrettons de ne pas être capable de faire aussi fort, aussi fou, aussi sincère !....mais nous ne sommes que des hommes !
Les oiseaux sont particulièrement filmés et on imagine la grande patience que ces prises de vue extraordinaires ont dû demander.
Les scènes d’accouplement sont rares et pudiques, on fait la part belle à la cour et à l’élevage des petits. La naissance du faon ne laissera aucun amoureux de Bambi indifférent….
La musique de Philippe Glass est discrète, légère et fine, tout en laissant la parole aux roucoulades, pépiements, grognements et soupirs d’origine.
Pour ma part, j’ai regretté, qu’en bas d’image, le nom de l’animal et le lieu de tournage n’ait pas été indiqué.
Joli moment à s’offrir sans restriction en famille, ou en amoureux…..


Marie Deval.



Les Animaux amoureux
19 décembre 2007
Genre : Documentaire
Origine : France
Durée : 1h25
Réalisateur : Laurent Charbonnier
Commentaires : Cécile de France
Musique : Philippe Grass.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article