Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

L-avocat-de-la-terreur.jpg    L'avocat de la terreur.



Maître Vergès apprécie beaucoup les terroristes. Maître Vergès les aime tant qu’il les épouse, ou qu’il prend d’elles  un soin tout dévoué pendant leur captivité : Magdalena Kopp raconte avec des trémolos dans la voix que son avocat lui apportait en prison des douceurs gastronomiques luxueuses… et qu’à sa libération, ce furent libations au champagne et tendres réjouissances….Dans sa petite cellule, elle a même tricoté un beau pull en jacquard pour son bon avocat…Mais, à aucun moment, cette douce vieille dame n’exprime une once de remord pour les innocents atomisés par ses bombes, pas la moindre pensée pour les estropiés et les familles détruites…
Le titre de ma chronique aurait pu être «  Un pull tricoté dans le sang »…..
Ce documentaire hors du commun,  « L’Avocat de la terreur », de Barbet Schroeder est passionnant. Composé de manière très équilibrée, d’interviews  de Jacques Vergès lui même, de films d’actualité, d’interviews des amis de Vergès et des terroristes défendus par l ‘avocat, il nous entraine dans le labyrinthe  des diverses factions terroristes, des compromis politiques de tous bords, du nazisme, des potentats africains, des régimes totalitaires extrême-orientaux et chinois. Ce qui nous frappe, ce sont les imbrications, hors  de toute logique,  qui nous sont révélées au fil des films et des interviews, entre tous ces composants.
On nous livre les faits de  toutes ces années passées et le pull sanglant se tricote d’attentats en enlèvements, de procès en tueries, de personnages impitoyables  en personnages murés dans leur passé criminel, et Vergès, œil vif et parole précise, joue de son extrême adresse et de son charme pour ne rien nous dévoiler, ni de ses activités , ni de ce qu’il sait, tout en faisant rire….
L’évidence, est qu’il se sert des prétoires emblématiques qu’on lui offre,  pour proclamer sa haine personnelle de tout ce qui pourrait ressembler à UN  colonialisme, à UN ordre établi, à
UNE conviction. Ce qui l’amène à défendre une chose et son contraire, avec la même virtuosité.
Doté d’un égo gargantuesque, d’ une intelligence vive, de grands dons de tribun, d’un cynisme raffiné, d’un humour insidieux Maître Vergès est, en effet, un personnage fascinant. Un caméléon.
Et c’est précisément pour ces raisons  qu’on ne peut que regretter amèrement  qu’il n’ait pas mis son grand talent au service de causes plus justes et plus humaines.
Peut il, avec tous ses dons, jouir encore du bénéfice du doute ? N’a-t-il pas outrepassé ses droits d’avocat en détournant les causes au service de ses propres obsessions ?
Tout être a droit à une défense. Oui.
Pourtant certaines défenses condamnent à ne jamais savoir revenir sur ses pas….

Marie Deval.


Sortie : 6 juin  2007( France)
Genre : Documentaire
Durée : 2h15
Pays : France
Réalisé par : Barbet Schroeder
Avec : Jacques Vergès, Béchir Boumaza, Hans-Joachim Klein, Magdalena Kopp, Anis Naccache, El Djohar Akrour, Gilles Ménage, Sine, Neda Vidakovic, Alain Marsaud…
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pascal 15/07/2007 15:57

Bonjour,Cette fripouille de Vergès n'a jamais gagné un seul procès.Il a même abandonné son maoisme vérolé pour se convertir à l'islam, rien que pour assumer sa haine de l'occident.Salutations, Edouard.