Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Chirac-Sarkozy la passation.





Ce 16 mai 2007, est celui de la passation de pouvoir entre le président Jacques Chirac et son successeur Nicolas Sarkozy.
J’écris ces quelques lignes bien avant l’heure de cette cérémonie.

Jacques Chirac, il faut bien en convenir, a déçu ses électeurs.
Homme de bonne volonté, il a manqué du caractère qui convenait à sa fonction, se faisant une fausse gloire de pratiquer trop souvent une politique qui était celle de ses adversaires.
Le désir d’être aimé, qui était le sien comme le disait hier soir au journal télévisé de RFO-Paris, l’écrivain Tillignac, l’un de ses amis, n’est pas la première vertu d’un homme d’Etat.

Je formule des vœux pour la réussite de Nicolas Sarkozy, homme que n’a pas épargné une campagne de haine, indigne  et méprisable. Son programme d’action  est prometteur. Il faudra l’aider à le mettre en œuvre, en admettant qu’il ait la volonté réelle de le faire.

Ne commençons pas par en douter avant de l’avoir vu au travail.

Bonne chance, monsieur le président.

Edouard Boulogne.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article