Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Aaah ! Sarkozy exagère !
n_sarkozy..jpegthuram_peu_sympa.jpg
Nicolas Sarkozy prend deux jours de repos, (le communiqué dit « retraite », terme à connotation religieuse) à Malte, et en mer, près des côtes de l’Italie du sud.
Sur un yacht.
Est-ce anormal, après des mois d’une campagne électorale épuisante ? On est tenté de répondre que non. Sur Europe numéro 1, un psychanalyste convient que « ces gens là » (il parle aussi pour Ségolène Royal) ne sont pas tout à fait normaux, car, dit-il, non sans raisons, tout autre qu’eux, se fut effondré, physiquement et nerveusement, depuis longtemps.
Toujours sur Europe numéro 1 (relayé par RCI) une journaliste (de gauche, selon toute évidence, car « vertueuse » en diable) suggère cependant le contraire, en insistant sur le mot « yacht » (connotation luxueuse), et sur le prix des deux journées : 42000 euros. L’indignation n’est pas loin, (gauchiste, car vertueuse). On devine le non-dit : « ces gens là » s’en mettent plein la panse ! Ben, voyons.
Sur la même radio Laurent Fabius suggère la même chose, mais de façon plus feutrée, hypocrite, disons, comme il convient, à la façon d’un faux cul (qu’il est).
Mais qui remarque que 42000 euros ce n’est que le tiers de ce que gagne par semaine un Zinédine Zidane, où la moitié (seulement) de ce que gagne durant la même période un Lilian Thuram, lesquels n’ont pourtant pas (heureusement ?) la responsabilité de diriger la France ?
Il est permis de se demander ce qui domine, dans les commentaires des vaincus du 6 mai, de l’inconscience ou de l’hypocrisie !

Marc Decap.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

José Paldir 11/05/2007 06:01

Le commentaire (sans signature) laissé par le précédent intervenant, et le lien qu'il nous donne vers cette page de propagande est symptomatique de la campagne désespérée de destruction, de "tout sauf l'autre" qui a jalonné le parcours chaotique de Ségolène Royal et probablement contribué à son échec.

Car il s'agit bien d'un échec, quoi que l'on essaie de nous faire avaler : après 12 ans d'absence de l'Elysée, et pas de cohabitation dans les dernières années, on ne peut pas dire que le PS était "sortant". Par contre, il s’est clairement sortir.

Ils ont voulu rendre Sarkozy co-responsable d'un "bilan" supposé catastrophique, mais l'usure naturelle du pouvoir semble n'avoir pas été aussi corrosive que la sidérale vacuité du discours de gauche.

Continuez, chers ennemis de la démocratie, à insulter le peuple qui a choisi, en le traitant d'imbécile ... il vous récompensera dès le mois prochain, n'en doutez pas !

fossileur 08/05/2007 17:14

 
JE CROIS QUE LE PROBLEME N EST PAS LA SOMME
ET ENCORE
( c 'est peut etre les foutailleux qui gagnent trop , non ? )
mais les symboles
http://fossilisme.over-blog.com/article-6579199.html