Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

La pensée du jour.

 

 

le-20penseur_jpg.jpg

 

 

Bien commun et immigration. 

 

 

 

Le Catéchisme de l’Église catholique précise (n. 2241) :

« Les autorités politiques peuvent, en vue du bien commun dont elles ont la charge, subordonner l'exercice du droit d'immigration à diverses conditions juridiques, notamment au respect des devoirs des migrants à l'égard du pays d'adoption. L'immigré est tenu de respecter avec reconnaissance le patrimoine matériel et spirituel de son pays d'accueil, d'obéir à ses lois et de contribuer à ses charges. »

 

 

Ainsi, la politique de l’État français à l’égard des Roms n’a rien de scandaleux sous réserve du respect des personnes et du bien commun, et qu’elle soit appliquée, comme l’a affirmé le ministre de l’Intérieur, « au cas par cas et sans arbitraire » car on ne saurait condamner toute une population pour les faits d’un seul. Les principes fondamentaux de la justice doivent être respectés coûte que coûte.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Antoine de Panou 04/09/2010 20:56



Malheureux scrutateur ! quel lièvre ne venez-vous pas de soulever là ? Combien de tarés ! combien de si civiques à la tête desquels vont se trouver Mgr Gaillot, Le gall, Aumonier et tant d'autres
ne vont-il pas prendre d'assaut les citadelles catholiques pour demander que soit abrogée les ignobles dispositions du cathéchisme de l'Église catholique, si contraire à... leur propre désordre
intellectuel et, surtout, aux règles nouvelles et conquérantes du politiquement correct qui condamne "l'infâme" maintenant, comme sous les "Lumières" et pour les siècles des siècles.