Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 Valérie Pécresse est une vraie politicienne. De quoi se rassurer ?
 Valérie Pécresse est une vraie politicienne. De quoi se rassurer ?
 Valérie Pécresse est une vraie politicienne. De quoi se rassurer ?

Valérie a une jolie frimousse, nul ne le niera. De jolies bonnesgrosses joues pouponnes et potelées.

Les yeux toutefois, que le sourire permanant veut adoucir, ne parviennent pas à cacher quelque chose de, peut-être différent :une attention vigilante à qui parle, qui pourrait facilement tourner à la vindicte.

Georges Marchais aussi savait sourire.

Bon ! J'arrête ici une entrée en matière excessive, sur le mode de la plaisanterie.

Cette plaisanterie pouratnt n'est pas gratuite. Les politiciens sont des comédiens (nnes) qui savent l'art de mentir comme personne.

Et comme de ces mensonges il résulte souvent pour les peuples de grands malheurs, je voudrais alors que Valie se transporte de lucarne en lucarne (les écrans TV) je voudrais prévenir ceux de mes amis qui pourraient se laisser aller (ah ! Souvenirs, souvenirs!) à la nostalgie des grandes « fraternités militantes » d'autrefois, « quand nous étions jeunes et déjà naïfs », et se laisser aller aux grandes illusions qui nous ont fait tant de mal.

Comme le dit un personnage de Montherland : « les hommes devraient être ce qu'ils parissent » (et les femmes aussi)

Je livre donc à mes lecteurs (et lectrices) cet articulet paru il y a dix ans dans le journal Le Monde, qui n'est pas un journal d'extrême droite. Il y a dix ans, déjà.

Lisons donc, et avec attention ! (Le Scrutateur).

 

« Comment ouvrir la République à tous les citoyens qui la composent ? C’est l’interpellation que lancent, en plein débat sur l’identité nationale, l’ex-footballeur Lilian Thuram, les historiens Pascal Blanchard et François Durpaire, la fondatrice de l’association Les Invisibles, Rokhaya Diallo, et le directeur de la rédaction de Respect Magazine, Marc Cheb Sun. L’appel “Pour une République multiculturelle et postraciale”, que proposent ces cinq personnalités est une invitation au changement, une invitation de la société française à s’accepter telle qu’elle est : diverse. “La société française, riche de la pluralité de ses talents, s’est profondément renouvelée. Par contraste, les élites – politiques, économiques, culturelles – ne parviennent pas à intégrer ces nouvelles dynamiques”, écrivent les auteurs qui entendent initier un mouvement en mesure de tracer la voie du changement. Leur texte s’accompagne ainsi de 100 propositions, émanant chacune d’une personnalité, scientifique ou chercheur, responsable politique ou associatif, acteur de la société civile. Parmi ces personnalités figurent entre autres, Richard Descoings, Michel Wieviorka, Nicolas Hulot, Dominique Versini ou encore Rama Yade et Valérie Pécresse ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article