Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

" Nègre de maison " : un militant de Zemmour visé par des insultes et des menaces racistes venues du camp des  … « antiracistes » !!!
" Nègre de maison " : un militant de Zemmour visé par des insultes et des menaces racistes venues du camp des  … « antiracistes » !!!

« L'antiracisme » est, nous l'avons souvent montré sur le Scrutateur, la forme nouvelle du racisme hitlérien diffusé par la woke « culture ». La seule différence est que l'homme parfait dans sa nouvelle version est l'homme noir, alors que chez Hitler et ses séides, le PARFAIT était l'l'homme aryen (en admttant que cet homme ait existé entre 1933 et 1945 autrement que sous la forme de mythe). Que de blancs, et pas seulement les juifs, l'ont expérimenté dans l'horreur des camps, et des fours crématoires !

L'article ci-dessous est une preuve des dangers qui planent sur nous tous, cautionnés par des Thuram, Rokhaya Diallo et quelques politiciens (et politiciennes) collabos.

(Le Scrutateur).

 

__________________________________________________________________________

 

Étudiant et soutien affiché du candidat, Tanguy David a reçu des milliers de messages à caractère raciste après son apparition lors de plusieurs meetings d'Éric Zemmour.

«J. Tant d'autres blancse vis depuis des heures un déferlement de haine». La première fois que Le Figaro l'avait contacté, au lendemain du meeting d'Éric Zemmour à Nantes le 30 octobre, Tanguy David confiait déjà avoir reçu de nombreux messages injurieux ou à caractère raciste. Son apparition en arrière-scène lors de la prestation du candidat, retransmise sur les chaînes de télévision, lui avait valu de nombreux commentaires acerbes de la part d'internautes anonymes moquant la présence d'un Noir à cet événement politique. Depuis, malgré les soutiens qu'il a reçus et bien qu'il ait menacé à plusieurs reprises de porter plainte, l'étudiant en droit responsable d'une antenne locale du mouvement Génération Z dit avoir reçu de très nombreux autres messages d'insultes, certains contenant de véritables menaces.

À découvrir

À lire aussiUne enquête ouverte après des violences lors du meeting d'Eric Zemmour

À VOIR AUSSI - Éric Zemmour: «Joséphine Baker est l'exemple de la réussite du modèle d'assimilation à l'ancienne que je veux restaurer»

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Ce fut le cas de notre compatriote Christine Kelly, d'être traitée de "négresse de service" , comme elle l'a expliqué à l'antenne, pour son émission "face à l'info" pendant deux ans avec Eric Zemmour, sur la chaine Cnews.

Par ailleurs, à Villepinte, la jeune "pote" au minois souriant avec un filet de sang au niveau de l'arcade et de la tempe, refusa l'aide d'une dame qui proposait de lui essuyer le visage... parce qu'elle devait passer sur des chaines de Télé. Tout cela est organisé de longue main, pour impressionner le bon peuple, en perturbant une réunion publique, (militants debout sur des chaises, inscriptions sur des tee-shirts, cachés à l'entrée et vociférations à l'égard du candidat, empêchant les auditeurs d'écouter la conférence).
Tous ceux qui osent réagir à la provocation sont alors désignés comme des fascistes. Ce sont les techniques de la subversion, connues de longue date.
Répondre